Baby Giro — Le Baby Giro est lancé

Amateurs Publié le 08/06/2018 17:15

Baby Giro # Prologue et # 1. Avec un prologue hier et une journée réservée aux sprinteurs aujourd'hui, le Baby Giro a pris ses marques dans le centre de l'Italie.

Jasper Philipsen prend la maillot rose sur le Baby Giro
© Giro d'Italia U23
Il y a encore quelques jours, le monde du cyclisme a eu les yeux rivés sur l'Italie – et un tout petit peu Israël, bien que l'emballement fut moindre – pendant trois semaines de course au maillot rose, finalement remporté par un Chris Froome en mode invincible sur le Colle delle Finestre. Hier, les suiveurs les plus avertis ont replongé leur regard vers la botte, pour voir la relève qui se disputera à l'avenir, peut-être, le magnifique trophée en spirale dorée remis au vainqueur sur la Piazza del Duomo à Milan, ou non loin du Colisée, comme cela fut le cas cette année dans les rues romaines. En attendant un éventuel succès de cette ampleur, les meilleurs espoirs, autrement appelés U23, se sont donnés rendez-vous pendant dix jours pour une des plus belles courses par étapes de la catégorie, avec le Tour de l'Avenir. Il s'agit du Baby Giro, également nommé Giro d'Italia U23, qui a de nouveau lieu depuis la saison dernière, après une interruption de cinq ans.

Et comme souvent sur les Grands Tours, bien que l'exercice soit moins en vogue certaines années, c'est un prologue qui inaugure l'épreuve réservée aux coureurs de moins de 23 ans. Et déjà un premier coup de théâtre a bien failli avoir lieu, où la vigilance des commissaires de course a empêché l'organisation de récompenser le mauvais coureur à la fin de l'étape. Drew Morey (Mitchelton-BikeExchange), australien méconnu aux performances anonymes, était à la surprise générale annoncé vainqueur une fois son dernier adversaire arrivé. Stupeur dans les autres équipes qui n'avaient pas imaginé une telle performance. Mais juste avant la cérémonie protocolaire, il est annoncé que Morey était en fait partie trente secondes trop tôt, à la place du concurrent précédent.

Lonardi souffle la victoire à Gerben sur le Baby Giro
© Giro d'Italia U23
Une fois les rectificatifs faits au classement, c'est finalement Edoardo Affini (SEG Racing) qui est déclaré vainqueur de ce prologue, une petite seconde devant le Belge Jasper Philipsen (Hagens Axeon Berman). Cette mise en bouche dans les rues de Forli était aujourd'hui suivie d'une première étape en ligne, arrivant également à Forli. Et les deux petites difficultés présentes dans le final n'ont pas pu empêcher une arrivée massive, qui offrait là une belle occasion aux sprinteurs de montrer leurs qualités avant l'apparition de la première étape de montagne dès demain. Une échappée de cinq jeunes hommes, parmi lesquels le Français Florian Maître (Vendée U), avait pourtant tenté de faire échouer les plans des hommes forts de la dernière ligne droite. Mais les Espoirs ont déjà pris les réflexes utilisés en professionnels, et l'avance des hommes de tête fond rapidement dans le final, avant qu'une jonction inévitable se produise.

La première explication entre sprinteurs aura donc bien lieu. A domicile, les Italiens veulent faire bonne figure mais un temps les tifosi ont cru voir le bouquet du vainqueur échapper à l'un des leurs. Sur la ligne, après un formidable match à trois dans les derniers mètres pavés, c'est le Belge Thijssen Gerben (Lotto-Soudal U23) qui lève les bras. Mais quelques secondes plus tard, ses membres supérieurs quittent le ciel pour rejoindre sa tête, comme pour cacher sa déception. Car sur sa droite, Giovanni Lonardi (Zelf-Euromobil) échappe à sa vigilance et vient le sauter sur la ligne. Au général, Affini perd son maillot rose au profit de Jasper Philipsen, troisième d'un sprint final qui lui donnent de précieuses secondes de bonifications. Mais le Belge de la formation d'Axel Merckx devrait logiquement perdre son bien dès demain, avec la première arrivée au sommet. - Adrien Godard

Classement du prologue :

1. Edoardo Affini (ITA, SEG Racing) les 4,4 km en 4'58" (53,2 km/h)
2. Jasper Philipsen (BEL, Hagens Berman Axeon) à 1 sec.
3. Matteo Sobrero (ITA, Dimension Data) à 4 sec.
4. William Barta (USA, Hagens Berman Axeon) à 5 sec.
5. Alexander Konyshev (ITA, ) m.t.

Classement 1ère étape :

1. Giovanni Lonardi (ITA, Zalf-Euromobil)
2. Thijssen Gerben (BEL, Lotto-Soudal U23)
3. Jasper Philipsen (BEL, Hagens Berman Axeon)
4. Alberto Dainese (ITA, Zalf-Euromobil)
5. Samuele Zambelli (ITA, Iseo Serrature)

Classement général # 1 :

1. Jasper Philipsen (BEL, Hagens Berman Axeon)

<< Article précédent | Article suivant >>

KTM juin18
Hutchinson juin18
Maurienne Tourisme