Bilan 2016 — Le Top 5 des amateurs de l'année

Amateurs Publié le 04/12/2016 04:17

Continuons de dresser le bilan de la saison écoulée en nous attardant sur la saison amateur. Voici les cinq hommes qui ont marqué l'année de leur empreinte.

N°1 : David Gaudu (Côtes d'Armor-Marie Morin)

David Gaudu remporte le Tour de l'Avenir

Bien qu'il n'ait remporté qu'une seule victoire en Elite Nationale cette année, l'Estivale Bretonne, David Gaudu restera le coureur amateur ayant marqué la saison 2016. Et pour cause, c'est avant tout sur la scène internationale que le coureur breton a brillé, bien qu’il ait pris la médaille de bronze des Championnats de France. Le Tour de l'Avenir restera le point d'orgue de sa saison mais le coureur des Côtes d'Armor-Marie Morin s'était offert une autre épreuve de référence chez les Espoirs plus tôt dans l'année, la Course de la Paix. A 20 ans, le voilà propulsé sur le toit du monde amateur français qu'il quittera dès l'an prochain. David Gaudu rejoindra les pros dans l'équipe FDJ et nul doute que son adaptation sera rapide. Rappelons en effet que le Finistérien s'est classé 9ème du GP de Plumelec-Morbihan et 5ème du Tour de l'Ain.

N°2 : Yoann Paillot (Océane Top 16)

Yoann Paillot gagne la dernière étape du Kreiz Breizh Elites

Le choix de Yoann Paillot de se concentrer à nouveau sur le contre-la-montre s'est avéré payant. En travaillant la discipline qu'il avait délaissée chez les pros mais dans laquelle il avait remporté une médaille d'argent aux Championnats du Monde chez les Espoirs en 2013, le Charentais a retrouvé son vrai niveau. Son vélo de contre-la-montre est ainsi devenu son plus fidèle allié au moment de partir en conquête de courses par étapes qu'il avait cochées. En plus de devenir champion de France amateur de l'exercice, Yoann Paillot accrochait à son palmarès la Boucle de l'Artois, le Tour du Loiret et le Tour des Deux-Sèvres en suivant à chaque fois la même technique : rester au contact des meilleurs sur les étapes en ligne et écraser la concurrence sur les chronos. Mais il serait bien injuste de réduire l'ex-Pommier à un simple rouleur. Le coureur de l'Océane Top 16 s'est également manifesté sur les courses en ligne, remportant même une étape du Kreiz Breizh Elites et le Circuit de l'Essor en début de saison.

N°3 : Valentin Madouas (Brest IC 2000)

Valentin Madouas vainqueur à Callac

A 19 ans, Valentin Madouas s'est définitivement fait un prénom en devenant le meilleur scoreur de la saison chez les amateurs. Sur les dix gagnes, figure la plus belle du calendrier, celle que s'arrachent tous les meilleurs coureurs amateurs : le Championnat de France. Arrivé à Vesoul en qualité de favori après un mois de juin bien rempli où il a cumulé quatre victoires, le fils de l'ancien pro Laurent Madouas a remporté une course de costauds sur le circuit franc-comtois. Des performances qui ont tapé dans l'oeil de l'équipe FDJ. Celui qui est également champion de Bretagne rejoindra le groupe de Marc Madiot en qualité de stagiaire à l'été 2017 avant de passer professionnel en janvier 2018.

N°4 : Samuel Plouhinec (Team Peltrax-CS Dammarie-les-Lys)

Samuel Plouhinec vainqueur sur l'Essor Basque

A 40 ans, Samuel Plouhinec aurait bien eu les jambes pour continuer encore quelques années, mais l'ancien champion de France a tenu à laisser le haut-niveau de côté. "Rester à ce niveau exige beaucoup de sacrifices, comme il nous le disait en début de saison. Si je continue, je vais sans doute moins courir et faire davantage de petites courses. Je pense simplement qu'il est temps de passer à autre chose, de diminuer. Je voudrais aussi passer plus de temps avec ma famille." Alors pour sa dernière pige au plus haut niveau, le Sarthois a garni un peu plus son palmarès. Huit victoires plus tard, Samuel Plouhinec peut donc quitter le monde amateur avec le sentiment du devoir accompli.

N°5 : Erwann Corbel (VCP Loudéac)

Erwann Corbel vainqueur dans la fraîcheur de Buxerolles

A lui seul, Erwann Corbel a contribué à la formidable saison du VCP Loudéac en Coupe de France DN1. De février à mai, le Rennais semblait inarrêtable sur les parcours souvent stéréotypés de la Coupe de France. Jugez plutôt : victoires au GP du Pays d'Aix, au GP de Buxerolles et au Tour du Lot-et-Garonne et deux Tops 5 sur les deux étapes en ligne de la Boucle de l'Artois. Tant pis si la suite de sa saison, comme celle de son équipe, fut moins riche en succès, Erwann Corbel a réussi son année. Ses performances lui permettront de retrouver l'équipe Fortuneo-Vital Concept, deux ans après l'avoir quittée.

<< Article précédent | Article suivant >>

Cycles Tyres mars/avril 2017
LaPierre Mars
KTM Mars 2017
Annonces Vélo mars 2017
Laboratoire Fenioux Mars 2017 Prologo 2017