Coupe de France DN1 — Le Vendée U coiffe Etupes

Amateurs Publié le 17/09/2017 12:31

GP de Blangy. En tête avec cette manche finale de la Coupe de France DN1, le CC Etupes voit la victoire lui échapper au profit du Vendée U.

Maxime Renault devance Valentin Madouas au GP de Blangy
© STS Sport
En guise d'ultime objectif et de clôture de la saison, la finale de la Coupe de France a mis aux prises une dernière fois les meilleurs amateurs tricolores. Et si la victoire de l'un d'eux allait forcément être d'une grande importance, le suspense résidait toutefois dans le nom du club vainqueur final. Le CC Etupes, bien accroché en haut du classement, ne devait pas se manquer pour espérer remporter un trophée qui les fuit depuis 2009 et la dernière victoire du club franc-comtois. Alors, comme il est de coutume dans ces épreuves, les 60 premiers kilomètres donnent lieu à une belle bataille pour prendre la première échappée du jour. Mais le peloton veille au grain et tout est à refaire alors que restent trois heures de course. La bosse du circuit a toutefois eu le mérite de réduire à une cinquantaine d'unités le premier groupe, qui continuera à se faire la guerre sous une pluie battante.

Vingt-cinq coureurs réussissent à prendre le large, mais le paquet, bien emmené par le SCO Dijon, non représenté à l'avant, ne leur laisse jamais plus d'une minute... sans jamais réussir à faire le jonction. Car devant six hommes, Stuart Balfour, Florian Cam (Côtes d'Armor-Marie Morin), Clément Carisey (CR4C Roanne), Franz Taruia Krainer (Vendée U), Valentin Madouas (UC Nantes Atlantique) et Maxime Renault (Sojasun Espoir-ACNC), portent leur effort dans la descente du circuit à trente bornes du but, pour aller se disputer la victoire. La dernière révolution et la partie la plus raide du circuit seront donc décisives.

Plus frais que leurs adversaires, Krainer, Madouas et Renault s'isolent pour aller chercher, au sprint, l'un des derniers succès de la saison. Et à ce petit jeu, c'est l'homme de la Sojasun Espoir qui devance à la photo-finish Valentin Madouas. Mais la troisième place de Krainer, associée à la présence de trois de ses coéquipiers dans les 25 premiers, fait basculer la hiérarchie en tête de la Coupe de France. Car du côté du CC Etupes, seul Rémi Aubert rentre dans le top 30, à la 29ème place. Insuffisant pour conserver la tête et ramener le trophée dans le Doubs. Les 115 points de retard comblés, les Vendéens peuvent donc savourer une nouvelle victoire en Coupe de France DN1, la cinquième sur les huit dernières années. - Adrien Godard

Classement 8ème manche :

1. Maxime Renault (Sojasun Espoir-ACNC) les 180,5 km en 4h15'30" (42,4 km/h)
2. Valentin Madouas (UC Nantes Atlantique) m.t.
3. Franz Taruia Krainer (Vendée U) m.t.
4. Clément Carisey (CR4C Roanne) à 11 sec.
5. Mathieu Burgaudeau (Vendée U) à 18 sec.
6. Geoffrey Bouchard (CR4C Roanne) m.t.
7. Stuart Balfour (Côtes d'Armor-Marie Morin) m.t.
8. Aurélien Paret-Peintre (Chambéry CF) à 29 sec.
9. Théo Menant (Creuse Oxygène) m.t.
10. Mathieu Rigollot (SCO Dijon) m.t.

Classement final Coupe de France DN1 :

1. Vendée U 906 pt
2. CC Etupes 878 pt
3. Chambéry CF 808 pt
4. Côtes d'Armor-Marie Morin 791 pt
5. Sojasun Espoir-ACNC 688 pt
6. AVC Aix-en-Provence 651 pt
7. CR4C Roanne 629 pt
8. VC Pays de Loudéac 607 pt
9. UC Nantes Atlantique 542 pt
10. Océane Top 16 478 pt

<< Article précédent | Article suivant >>

LookPedale nov
Inscription en ligne Vélo101
Tacx 1 novembre 2017
JR Laloi novembre 2017 Personal coach