Essor Breton — L'esprit offensif de Christopher Piry récompensé

Amateurs Publié le 09/05/2018 15:20

L’Essor Breton est revenu aux mains de Christopher Piry. S’il n’a pas gagné d’étape, il a toujours été présent dans les différentes échappées pour remporter l’un des plus beaux succès de sa carrière

Christopher Piry

Christopher Piry (VC Rouen 76) aura été des bons coups tout au long de l’Essor Breton. Jamais gagnant mais toujours devant, le Francilien a réussi à remporter le classement général de la course à étapes sur cinq jours. Habitué à jouer « les seconds rôles » sur les épreuves élites nationales, Piry a cette fois-ci pu se mettre en évidence. « C’est une première pour moi, j’ai souvent eu le rôle d’équipier sur les courses à étapes. La première victoire de la saison, c’est toujours important et cela a vraiment été une victoire d’équipe. C’est un succès partagé avec toute mes coéquipiers » a expliqué le coureur du VC Rouen pour Vélo101. Victorieux grâce à ses multiples échappées, Piry n’a pas si bien débuté son essor et rien n'indiquait qu’il sortirait vainqueur de cette semaine en Bretagne. 

Des échappées victorieuse

Equipe VC Rouen 76

Lors de la première étape, en contre-la-montre individuel de 9 kilomètres, Christopher Piry et son équipe ne se sont pas mis dans les meilleurs conditions pour jouer le général. « L’ensemble de l’équipe avait mal débuté cet essor puisque le mieux placé d’entre nous pointait à presque une minute du leader ». Après une journée mitigée, Piry s’est bien repris le samedi. Lors des deux étapes (70 kilomètres le matin, 75 l’après-midi) remportées par Enzo Boisset (Team U Atlantique) et par David Menut (Creuse Oxygène Guéret), l’éternel équipier s’est mué en attaquant, jouant sa carte personnelle dans les différentes échappées qui sont toutes deux allées au bout. « Samedi soir, j’ai fait un bond dans le classement général (2ème) » détaille-t-il. Le natif des Lilas a ensuite fait preuve d’initiative dans le Finistère lors de la quatrième étape. « Le 3ème pointait à 50 secondes, ce qui laissait une bonne avance. J’ai tenté, avec l’aide de toute l’équipe, de prendre le maillot le plus tôt possible ». 

La défaillance du leader jusqu’alors, David Boutville (Laval Cyclisme 53), a permis à Piry de s’emparer de la tête du général lors de la 5ème étape. Le VC Rouen n’a d’ailleurs pas connu trop de difficulté pour conserver le précieux sésame sur le dos de Piry. « Lors de la dernière étape, nous avons laissé vivre la course pendant près de 60km et aucune échappée n’était partie, c’était tout bénef pour nous. Notre groupe a fait la différence ce week-end nous n’étions pas les plus forts au niveau de l’équipe mais nous étions les plus soudé et l’union fait la force. » Grâce à la victoire au général de Piry, le VC Rouen a pu s’adjuger son 6ème succès en 2018. Quant à lui, le coureur de 25 ans regoute à la victoire, près d’un an après s’être imposé sur le Grand Prix de Luneray.  

Christopher Piry sur l'essor Breton

Le détail étape par étape :

Vendredi, 1ère étape : Contre-la-montre ind. de 9 kilomètres entre Calan et Inzinzac-Lochrist (Morbihan) : Victoire de Sasha Weemaes (EFC L&R Vulsteke)

Samedi 2 étapes :

2ème étape : 70 kilomètres entre Port-Louis et Lanvaudan (Morbihan). Victoire d’Enzo Boisset (Team U Atlantique) au sprint dans un groupe de 20. 

3ème étape : 75 kilomètres entre Inguinale et Quéven (Morbihan). Victoire de David Menut (Creuse Oxygène Guéret) dans l’échappée de 14 éléments. 

Dimanche, 4ème étape : 157 kilomètres entre Kernouës et Saint-Frégant (Finistère). Victoire de Clément Bomme (VC Pays de Loudéac) au sprint dans un groupe de 18 coureurs. 

Lundi, 5ème étape : 140 kilomètres entre Pleyben et Châteaulin (Finistère). Victoire en solitaire de Fabien Schmidt (Côtes d’Armor Marie Morin Véranda Rideau). 

Mardi, 6ème étape : 162 kilomètres autour de Landivisiau (Finistère). Victoire de Maxime Cam (VC Pays de Loudéac) dans une échappée de six coureurs. 

Classement général final de l’Essor Breton :

1. Christopher Piry (VC Rouen 76) en 14h35’00’’
2. Baptiste Constantin (Creuse Oxygène Guéret) à 15sec.
3. Clément Bomme (VC Pays de Loudéac) à 30sec.
4. Yann Guyot (VC Rouen 76) à 40sec.
5. Freddie Guilloux (UC Nantes Atlantique) à 46sec.

-Léo Labica

<< Article précédent | Article suivant >>

Fulcrum Zéro Carbon
Maurienne Tourisme
KTM mai18
Abus mai18
Tour Métropole Nice