Ronde de l'Oise — Evensen s'impose après 125 kilomètres d'échappée

Amateurs Publié le 07/06/2018 19:05

Henrik Evensen a remporté la première étape de la Ronde de l'Oise en devançant son compagnon d'échappée Torkil Veyhe. Le Norvégien sera le premier leader sur la deuxième étape, vendredi

henrik Evensen

Sur cette première étape de la Ronde de l’Oise, on a eu le droit à une belle bagarre entre échappée et peloton. Les deux hommes à l’avant, Henrik Evensen (Joker Icopal) et Torkil Veyhe (Team Virtu Cycling) ont réalisé un gros numéro, en résistant jusque dans les derniers hectomètres au retour d’un peloton bien organisé dans le final. Parti dès les premiers kilomètres au départ de Breteuil, le duo n’a jamais lâché prise et a réussi à conserver une maigre avance sur la ligne, suffisante toutefois pour se jouer la victoire dans un sprint à deux. Le plus rapide dans cet exercice fût le Norvégien Evensen. 

Passé professionnel chez Joker Icopal cette saison, le Norvégien de 23 ans ne s’était jamais montré à son avantage dans les courses auxquelles il avait pu participer. S’il n’a pas remporté ce jeudi une étape professionnelle, il débloque cependant son compteur en catégorie 2. Vendredi, il sera le premier leader de cette Ronde de l’Oise. Il devra se montrer à son avantage dans un terrain qui s’annonce difficile. Il pourrait bien payer les efforts consentis sur cette première étape. 

Les attaquants partis au kilomètre 3

Entre Breteuil et Liancourt, les coureurs n’ont pas tardé pour tenter de partir dans l’échappée du jour. De nombreux baroudeurs ont redoublé d’effort pour s'isoler à l’avant mais seuls Henrik Evensen (Joker-Icopal), Danny Van Der Tuuk (Metec-TKH p/b Mantel), Arthur Troy (GSC Blagnac Vélo Sport 31) et Torkil Veyhe (Team Virtu Cycling) réussissaient à s’extirper du peloton. L’écart n’a jamais dépassé les 3 minutes sur les 131 kilomètres de course. Le Français du groupe d’échappée a perdu prise après plus de 80 kilomètres d’effort, laissant le champ libre aux deux scandinaves et au Néerlandais. Ces trois coureurs se sont très bien relayés pour ne pas perdre de précieuses secondes avant d'entamer le circuit final, très accidenté avec une double ascension qu'ils devaient parcourir par deux fois. Le Néerlandais de 18 ans n’aura d’ailleurs pas réussi à rester au contact du duo scandinave dès que la route s’élevait. 

Avec 50 secondes d’avance lors de leur avant-dernier passage sur la ligne, on pensait alors que le forcing réalisé par Fortuneo Samsic et Saint Michel Auber 93 ne servait plus à rien et que l’étape se jugera par un sprint à deux. Mais les deux fuyards ont quelque peu coincé dans les derniers hectomètres de ce premier acte et ont vu l’avance fondre dans cet ultime tour de course. Dans la dernière ligne droite, sous la flamme rouge, Evensen et Veyhe étaient dans l’oeil du cyclone du peloton et ont senti son souffle dans la nuque. Mais ils ont pu se jouer la victoire, et devancer l’arrivée massive d’une courte tête. 

Classement de la première étape : 

1. Henrik Evensen (NOR, Joker Icopal) 
2. Torkil Veyhe (DAN, Team Virtu Cycling) m.t.
3. Ethan Hayter (GBR, Grande Bretagne Espoirs) à 3sec. 

Classement général à l'issue de la première étape :

1. Henrik Evensen (NOR, Joker Icopal) 
2. Torkil Veyhe (DAN, Team Virtu Cycling) à 4sec.
3. Ethan Hayter (GBR, Grande Bretagne Espoirs) à 9sec. 

<< Article précédent | Article suivant >>

KTM juin18
Hutchinson juin18
Maurienne Tourisme