Championnats de France CX — La consécration de Clément Venturini

Cyclo-cross Publié le 08/01/2017 17:10

Championnats de France à Lanarvily. Clément Venturini bat au sprint Arnold Jeannesson et s'offre son premier titre national. John Gadret prend la troisième place.

Le podium des Championnats de France de cyclo-cross 2017
© JPA/stsport.fr
A Pontchâteau en 2015, Clément Venturini (Cofidis) était sûrement le plus fort mais le circuit très roulant de l'ouest de la France avait permis à Clément Lhotellerie de partir à la mi-course et s'imposer. L'an passé, sur le circuit de la Malcombe à Besançon, ce même Venturini s'était fait devancer par un Francis Mourey (Fortunéo-Vital Concept) intenable à domicile. Alors cette année, sur le parcours de Lanarvily, Venturini n'avait déjà presque plus le droit à l'erreur. Et à 23 ans il était annoncé comme le grand favori d'une course qui, jusqu'à maintenant, se refusait à lui. Vainqueur de la Coupe de France en ayant remporté deux des trois manches, le Lyonnais s'est même fait une place à l'international en se plaçant à plusieurs reprises dans le top 10 des courses belges. Alors quand on voit le maillot rouge de la Cofidis virer dans les toutes premières positions après la première ligne droite, on pense fort que le titre sera pour cette année.

Rapidement, il se détache en compagnie de deux anciens du peloton hivernal, Francis Mourey et Steve Chainel (Cross Team by G4). Le trio termine le premier tour roue dans roue avant que le plus jeune n'accélère à nouveau. Faisant rapidement le trou, il semble voler, déjà, vers le maillot tricolore. L'écart est fait mais derrière, Arnold Jeannesson (Fortunéo-Vital Concept) est revenu. Il prend la tête du groupe et se met à rouler. Pour Mourey pense-t-on. Mais le cyclo-cross est plus une affaire de coureurs que d'équipes et l'ancien coureur de la Cofidis se détache pour rattraper son ex-coéquipier. Et entamer un bras de fer qui mènera les deux hommes jusqu'à la ligne d'arrivée.

Venturini enfin Champion de France
© JPA/stsport.fr
A l'arrière, le circuit difficile mais roulant ne permet à personne de faire une réelle différence, si bien qu'un groupe de huit se forme. En plus de Chainel et Mourey se trouvent Aloïs Falenta (Rhône-Alpes), Kévin Ledanois (Fortunéo-Vital Concept), John Gadret (USO Bruay-la-Buissière), Mathieu Boulo (Bretagne), Victor Koretzky (BH-SR Suntour) et Ivan Guicqiau (Bretagne). Incapables de rentrer sur la tête de course et accusant à un moment plus d'une minute de retard, les huit garçons se battront pour la seule place de troisième et la médaille de bronze. Tour à tour, plusieurs tentent de partir en solitaire mais en vain. Ce n'est que dans le dernier tour et l'ultime partie ascendante que la course à la breloque se jouera. Et le plus fort est un habitué des Championnats de France en la personne de John Gadret. Il prend le dernier virage en tête et ne laisse que des miettes à Aloïs Falenta et Victor Koretzky qui se contentent de places d'honneur.

Moins d'une minute avant cela, la victoire s'était jouée au coude à coude entre Venturini et Jeannesson. Alors que le Lyonnais semblait plus frais dans les derniers instants de course, il a préféré attendre le sprint, se sachant le plus rapide des deux. Au risque de tout perdre en déchaussant ou en étant victime d'un ennui mécanique. Les derniers hectomètres donnent lieu à un jeu de regards entre les deux hommes, l'un resserrant ses chaussures, l'autre attendant patiemment dans la roue. Jeannesson tente de déborder son adversaire sur la droite avant le dernier virage mais le leader de la Cofidis tient bon la corde et oblige son ancien équipier à déchausser. Le sprint n'est alors qu'une formalité et Clément Venturini devient champion de France. Peut-être le premier titre d'une longue série, tant il s'apprête à dominer la discipline en France.

Adrien Godard

Classement :

1. Clément Venturini (Cofidis) en 1h05'17"
2. Arnold Jeannesson (Fortunéo-Vital Concept) à 3 sec.
3. John Gadret (USO Bruay-la-Buissière) à 26 sec.
4. Aloïs Falenta (Rhône-Alpes) m.t.
5. Victor Koretzky (BH-SR Suntour) à 28 sec.
6. Francis Mourey (Fortunéo-Vital Concept) à 34 sec.
7. Steve Chainel (Cross Team by G4) à 42 sec.
8. Kévin Ledanois (Fortunéo-Vital Concept) à 44 sec.
9. Mathieu Boulo (Bretagne) m.t.
10. Ivan Guicqiau (Bretagne) m.t.

<< Article précédent | Article suivant >>

Campagnolo Mars/Avril 2017
Annonces Vélo mars 2017
GNFY Fevrier
LaPierre Mars
KTM Mars 2017
Laboratoire Fenioux Mars 2017 Prologo 2017