L'actu cyclo-cross du 10 janvier

Cyclo-cross Publié le 10/01/2017 15:57

Arnold Jeannesson s'était préparé pour le titre, Francis Mourey n'abdique pas, John Gadret a relevé le challenge, Wout Van Aert veut profiter.

Arnold Jeannesson
© Fortuneo-Vital Concept
Arnold Jeannesson. En lice pour le titre national dimanche à Lanarvily, Arnold Jeannesson (Fortuneo-Vital Concept) n'en est pas passé loin. "Je suis déçu, je m’étais préparé pour le titre, affirme le Vendéen. Clément Venturini était plus fort que moi, plus fort que nous. Je n’ai pas particulièrement de regret. Il m’a attaqué plusieurs fois, mais cela ne m’inquiétait pas, je savais que j’allais revenir. Par contre je ne savais pas comment faire pour le mettre en difficulté. J’attendais la fin de course, mais il a couru juste. Je savais qu’il fallait passer le virage en tête pour remporter le sprint, j’ai choisi le mauvais côté, je me suis retrouvé à l’extérieur et c’était fini. Je repars sans le maillot bleu-blanc-rouge, je suis vice-champion de France, je ne venais pas pour ça. Malgré les larmes à l’arrivée, j’ai pris du plaisir. Je reviendrai l’année prochaine."

Francis Mourey. Il n'y aura pas de dixième titre national pour Francis Mourey (Fortuneo-Vital Concept). Bien qu'il ait accroché la roue de Clément Venturini en début de course, le Franc-Comtois a rapidement rétrogradé pour finalement prendre la 6ème place. Néanmoins le crossman de 36 ans n'a pas dit son dernier mot et donne rendez-vous pour l'année prochaine à Quelneuc. "C’est le sport, on se prépare pour une échéance, on se fixe des objectifs et parfois on ne les atteint pas, philosophe Francis Mourey. Ce n’est pas une page qui se tourne, aujourd’hui je joue encore le podium d’un Championnat de France. Je reviendrai l’année prochaine pour essayer de décrocher un dixième titre."

Le podium des Championnats de France de cyclo-cross 2017
© JPA/stsport.fr
John Gadret. Même s'il abordait l'événement différemment des dernières années, John Gadret (USO Bruay-la-Buissière) a répondu présent à Lanarvily en remportant une troisième médaille de bronze. "Je ne pensais pas faire un podium, confie le Nordiste. J'ai couru avec la tête. Cela fait des années que je viens sur ce circuit et je le connais comme ma poche. Ça fait quinze ans que je viens à Lanarvily, mais j'ai quand même pris un caillou. J'ai crevé, c'est la première fois que cela m'arrive sur ce circuit. Dans le dernier tour, je me suis fait mal pour aller chercher le podium. J'ai commencé ma saison plus tard et je n'ai pas de saison de route derrière moi. Je n'ai fait que de la course à pied cette année. Je savais que ça allait être difficile et qu'il y aurait beaucoup de travail pour arriver en forme au Championnat de France. J'ai réussi à relever les challenges et j'en suis content."

Wout Van Aert. Grandissime favori à sa propre succession en Belgique, Wout Van Aert (Crelan-Charles) n'a pas déçu en renouvelant son bail avec le maillot noir-jaune-rouge. Le champion du monde a rapidement écarté ses rivaux pour s'offrir un véritable cavalier seul sur le circuit d'Ostende. "Je ne m'attendais pas à gagner de cette manière, s'est surpris Wout Van Aert. J'ai vraiment savouré. Gagner le maillot tricolore de la sorte, ça fait plaisir. Maintenant, tout le monde va me parler du Championnat du Monde, mais je veux avant tout profiter de ce titre. Ma saison était d'ores et déjà réussie, mais je voulais un titre. Maintenant que j'ai le maillot noir-jaune-rouge, je vais tout donner pour l'arc-en-ciel."

<< Article précédent | Article suivant >>

Fizik juillet
Visio Juillet
FSA Juillet
Maurienne Tourisme juin-aout
Polar juillet 2017
Bosses de Provence Mai 2017 Cycleops Mai-juillet 2017
Risoul Queyras Juil 2017 Prologo 2017
Ultimum Sport Chtibike