L'actu cyclo-cross du 29 novembre

Cyclo-cross Publié le 29/11/2016 06:30

Mourey s'impose à Dugny, Adams et Baestaens en viennent aux mains, Van Der Poel veut de la boue, Van Der Haar de retour à l'entraînement.

Francis Mourey
© EKZ CrossTour
Cyclo-cross de Dugny. Absent de la Coupe du Monde à Zeven, Francis Mourey (Fortuneo-Vital Concept) a préféré disputer le lendemain le cyclo-cross de Dugny, organisé par l'équipe HP BTP-Auber 93. Face à une redoutable concurrence, le Franc-Comtois a dominé ses adversaires sur le circuit francilien. Le champion de France a parfaitement assuré son statut de favori numéro un en devançant Anthonin Didier (Cross Team by G4) et Lucas Dubau (Team Peltrax-CSD). Premier représentant du club organisateur, David Menut (HP BTP-Auber 93) prend la 4ème place. Il s'agit pour Francis Mourey d'une belle répétition à deux semaines de la manche finale de la Coupe de France chez lui à Nommay. D'ici au 11 décembre, il ne devrait pas recroiser la route de ses principaux rivaux dans la reconquête de cette Coupe de France qu'il a remportée onze fois.

Jens Adams/Vincent Baestaens. C'est un bien triste spectacle qu'ont donné Jens Adams (Crelan-Vastgoedservice) et Vincent Baestaens (Beobank-Corendon) dans les labourés de Hamme dimanche. Ce qui n'était qu'un simple accrochage, fréquent dans les sous-bois, s'est transformé en véritable combat. Les deux hommes en sont effectivement venus aux mains. Tout part d'une glissade de Jens Adams qui gêne Vincent Baestens. Après une première explication de texte, les deux hommes s'accrochent à nouveau quelques dizaines de mètres plus loin. Les choses s'enveniment et Vincent Baestaens ira jusqu'à projeter son adversaire dans les barrières. Pour ce vilain geste d'humeur, les deux hommes ont été logiquement déclassés. La nuit ayant porté conseil, l'un comme l'autre ont présenté leurs excuses sur les réseaux sociaux.

Mathieu Van Der Poel
© Beobank-Corendon
Mathieu Van Der Poel. Bien qu'il n'ait eu aucune peine à s'imposer sur les circuits secs et ultra-rapides du week-end dernier, ce sont de tout autres conditions qu'attend Mathieu Van Der Poel (Beobank-Corendon). Vainqueur à Zeven comme à Hamme, le champion des Pays-Bas souhaite désormais que la boue s'invite dans les sous-bois. "Hamme était encore une fois un circuit très rapide, a déploré le Néerlandais après sa victoire sur la 5ème manche du Trophée des AP Assurances. Et courir toutes les semaines sur des circuits qui se ressemblent n'est pas très amusant. Je préférais de la boue plutôt qu'un nouveau duel passionnant face à Wout Van Aert !" La dernière défaite de Mathieu Van Der Poel remonte au Koppenbergcross du 1er novembre. Depuis, l’ancien champion du monde reste sur cinq victoires consécutives à Ruddervoorde, au GP du Brabant, à Gavere, à Zeven et à Hamme.

Lars Van Der Haar. Victime d'une déchirure du muscle fémoral le 6 novembre dernier au SuperPrestige de Ruddervoorde, Lars Van Der Haar (Giant-Alpecin) est remonté pour la première fois sur le vélo dimanche. Après trois semaines d'arrêt, le Néerlandais s'est offert une courte sortie et entame la phase active de sa rééducation. L'ancien champion d'Europe ne compte cependant pas précipiter les choses alors que la durée de sa convalescence avait été estimée à douze semaines. Aucune date n'a donc été fixée pour son retour. Une chose est sûre : le coureur ne revêtira plus en compétition le maillot de l'équipe Giant-Alpecin. Il rejoindra le 1er janvier l'équipe Telenet-Fidea Lions dirigée par Sven Nys.

<< Article précédent | Article suivant >>

Look décembre 2016
Tacx 1 novembre 2016
Vélo 101 juin 2016
Hutchinson Décembre 2016
DSO novembre 2016 JR Laloi novembre 2016
Laboratoire Fenioux Décembre 2016

Get Adobe Flash player