SuperPrestige — Van Der Poel à bout de souffle

Cyclo-cross Publié le 17/10/2016 14:38

SuperPrestige # 2 à Zonhoven. Un premier duel majeur aura opposé Mathieu Van Der Poel à Wout Van Aert dans les dunes flamandes. Le Néerlandais s'impose au sprint.

Mathieu Van Der Poel
© EGO Promotion/A.Dobslaff
Du circuit dessiné dans les dunes de Zonhoven, au beau milieu de la province du Limbourg, on dit déjà qu'il est l'un des plus éprouvants. Dans ce sable épais qui s'étale sur les collines flamandes, la progression se veut acrobatique côté descente, athlétique côté montée. Et en ce dimanche ponctuant la première quinzaine d'octobre, l'hiver qui semblait s'annoncer précocement a brusquement rétrogradé pour laisser s'installer une chaleur digne d'une belle journée d'été. Ce qui n'aura rendu la deuxième manche du SuperPrestige que plus redoutable, d'autant que pour la première fois cette saison les deux as de la discipline se sont retrouvés devant, à jouer des coudes pour une victoire des plus convoitées.

Ni pépin de santé ni incident mécanique ne sont venus cette fois enrayer la belle mécanique des plus beaux duellistes du circuit, si bien qu'à la première accélération de Mathieu Van Der Poel (Beobank-Corendon) a répondu le champion du monde Wout Van Aert (Crelan-Vastgoedservice), avant que ce dernier n'en remette une couche pour porter en tête le duo de choc dès la fin du premier tour.

Sous le franc soleil régnant dans un ciel bleu azur, les deux adversaires se sont alors rendu coup pour coup. Sans qu'aucun ne parvienne à prendre l'ascendant sur l'autre. Un bras de fer de titans auquel seul Laurens Sweeck (ERA Real Estate-Circus) sera parvenu momentanément à se mêler sur la fin, profitant d'une décélaration du tandem de tête pour opérer la jonction... avant de sauter presque aussi sec pour laisser Van Aert et Van Der Poel filer vers une confontation au sprint.

Au terme d'une bataille éreintante pour s'approprier le moindre mètre d'avance sur l'adversaire, Wout Van Aert et Mathieu Van Der Poel seront parvenus émoussés dans la dernière ligne droite, attaquée en tête par le champion du monde. Mais le Néerlandais, sorti de la courbe finale avec légèrement plus de vitesse que le Belge, aura finalement tiré bénéfice de cet avantage à la relance pour venir le sauter dans les 30 derniers mètres. Et s'adjuger déjà sa seconde victoire en SuperPrestige, deux semaines après son succès à Gieten. Ce coude à coude jusque dans les derniers mètres aura donné lieu en tout cas au premier duel majeur entre les deux hommes, à qui il aura fallu de longues minutes pour reprendre leur souffle et leurs esprits. Un duel qui en appelle d'autres tout l'automne.

La troisième manche du SuperPrestige se tiendra le dimanche 6 novembre à Ruddervoorde.

Classement :

1. Mathieu Van Der Poel (PBS, Beobank-Corendon) en 1h01'15"
2. Wout Van Aert (BEL, Crelan-Vastgoedservice) m.t.
3. Laurens Sweeck (BEL, ERA Real Estate-Circus) à 28 sec.
4. Lars Van Der Haar (PBS, Giant-Alpecin) à 46 sec.
5. Klaas Vantornout (BEL, Marlux-Napoleon Games) à 1'10"
6. Jens Adams (BEL, Crelan-Vastgoedservice) à 1'21"
7. Rob Peeters (BEL, Crelan-Vastgoedservice) à 1'36"
8. Michael Boros (TCH, Beobank-Corendon) à 1'48"
9. David Van Der Poel (PBS, Beobank-Corendon) à 2'00"
10. Kevin Pauwels (BEL, Marlux-Napoleon Games) à 2'06"

Classement SuperPrestige # 2 :

1. Mathieu Van Der Poel (PBS, Beobank-Corendon) 30 pt
2. Wout Van Aert (BEL, Crelan-Vastgoedservice) 28 pt
3. Laurens Sweeck (BEL, ERA Real Estate-Circus) 26 pt
4. Jens Adams (BEL, Crelan-Vastgoedservice) 22 pt
5. Klaas Vantornout (BEL, Marlux-Napoleon Games) 21 pt
6. Lars Van Der Haar (PBS, Giant-Alpecin) 18 pt
7. David Van Der Poel (PBS, Beobank-Corendon) 14 pt
8. Tom Meeusen (BEL, Telenet-Fidea) 13 pt
9. Toon Aerts (BEL, Crelan-Vastgoedservice) 11 pt
-. Kevin Pauwels (BEL, Marlux-Napoleon Games) 11 pt

<< Article précédent | Article suivant >>

Look décembre 2016
Hutchinson Décembre 2016
Vélo 101 juin 2016
Tacx 1 novembre 2016
Laboratoire Fenioux Décembre 2016

Get Adobe Flash player

JR Laloi novembre 2016
DSO novembre 2016