Compte-rendu de la Jacques Gouin

Cyclosport Publié le 05/03/2015 11:45

Le soleil des Antilles a brillé sur la 5ème édition de la Jacques Gouin, organisée dimanche autour de Mennecy avec le thème antillais pour fil rouge.

Les cyclos antillais au départ de la Jacques Gouin
© Nicolas Vaucouleur
Cinq éditions déjà que la Jacques Gouin ouvre le calendrier des rendez-vous cyclistes parisiens. La première cyclosportive francilienne, organisée autour de Mennecy, dans l'Essonne, fait désormais référence en tout début de saison. Sa notoriété a dépassé les frontières du département. Ce sont 610 participants, certains étrangers, qui se sont massés dimanche sur la ligne de départ.

5ème édition oblige, il fallait marquer le coup. Eric Ramos et son extraordinaire équipe d'organisation ont donc choisi de retenir un thème exploité d'un bout à l'autre de la cyclo. A la sortie de l'hiver et de sa grisaille, c'est le soleil que les organisateurs de la Jacques Gouin ont décidé d'inviter sur les visages, dans les cœurs et jusque dans les assiettes, à défaut de sa présence dans le ciel humide resté bouché toute la matinée sur un parcours unique de 115 kilomètres. Le thème retenu pour cette 5ème édition a attiré les foules : les Antilles ! Un clin d'œil adressé aux nombreux cyclos antillais de la région parisienne et que l'organisation a parfaitement su décliner !

Sur les routes de la Jacques Gouin
© Nicolas Vaucouleur
En qualité de cadeau de bienvenue, une noix de coco a été remise à chacun des 610 participants, qui se sont vus offrir à l'arrivée, en guise de réconfort après l'effort, un délicieux planteur accompagné d'un plateau-repas de circonstance : salade de crevettes, colombo de poulet et riz créole, flan coco... Le tout servi avec un groupe de danseurs antillais qui a su animer la remise des récompenses jusqu'au tirage au sort de la tombola assortie d'un gros lot très espéré : un voyage aux Antilles !

Avant cela, il fallait pédaler, et les 610 engagés de la Jacques Gouin n'ont pas démérité. Après un départ quelque peu humide, les 115 kilomètres du nouveau parcours essonnien parfaitement sécurisé ont été avalés en un peu plus de trois heures par les coureurs les plus en forme du moment. Et à ce petit jeu, les meilleurs furent les Belges du Team Granfondo.be et leur leader Jani Verstraeten, vainqueur en 3h08'08" devant Brice Chériaux (VCBS) et Fabrice Goutaudier (CC Valois).

C'est l'ensemble des participants qu'il faudra féliciter car le vent défavorable a rendu ce dimanche l'épreuve très difficile sur un parcours sensiblement identique à celui de 2014... avec une petite modification après Boigneville, un retour sur Prunay-sur-Essonne pour y gravir la côte qui mène sur Champmotteux, le Petit Gironville, qui a augmenté légèrement le dénivelé, porté à 735 mètres.

La remise des récompenses de la Jacques Gouin
© Nicolas Vaucouleur
A l'arrivée, le repas antillais accompagné de ti-punch, zouk et danseuses aux couleurs des Antilles, un thème unique pour une cyclosportive métropolitaine que l'on doit à Isabelle Barthe-Franquin, la miss sourire du comité d'organisation, a remis chacun d'aplomb. Le thème a visiblement beaucoup plu. Une vraie réussite qui devrait encourager l'organisation à pérenniser ce type d'initiative. Pour que le cyclosport reste une fête. Un nouveau thème pourrait accompagner l'édition 2016 de la Jacques Gouin.

D'ici là, on aura plaisir à retrouver l'équipe organisatrice francilienne le vendredi 1er mai pour la Vélostar 91, la seconde épreuve du Challenge Vélostar, dont la 7ème édition se disputera autour d'Evry-Bondoufle sur 135 kilomètres. Informations et inscriptions en ligne sur Vélo 101.

Classement 115 km :

1. Jari Verstraeten en 3h08'08"
2. Brice Cheriaux en 3h08'08"
3. Fabrice Goutaudier en 3h08'09"
4. Michiel Minnaert en 3h08'15"
5. Sylvain Corradini en 3h10'07"
6. Arnaud Champtoussel en 3h10'08"
7. Vincent Lombardi en 3h10'09"
8. John Saccomandi en 3h12'47"
9. Rémi Corbière en 3h12'47"
10. Bruno Hattier en 3h12'47"

<< Article précédent | Article suivant >>

LookPedale nov
Inscription en ligne Vélo101
Tacx 1 novembre 2017
JR Laloi novembre 2017 Personal coach