Ils montent encore et toujours...

Cyclosport Publié le 20/08/2012 22:35

Haute Route # 2. Le peloton cyclosportif continue son escalade de cols et fait escale à la station de Courchevel. Peter Pouly et son équipe s'imposent encore une fois.

Le peloton de la Haute Route à Megève
© Manu Molle

Après une nuit passée dans la très cotée station de Megève, les cyclosportifs de la Haute Route ré-enfourchent leur bicyclette pour une nouvelle journée dans la montagne. Sur la ligne de départ, ils tirent le premier enseignement de la journée : la chaleur sera encore au rendez-vous aujourd'hui. Pour ce qui est des sommets à tutoyer aujourd'hui, ils sont 2, seulement.  D'entrée de jeu,  le col des Saisies permettra de faire la sélection parmi les protagonistes. Et ensuite c'est une longue vallée de 50 kilomètres qui attend les coureurs avant d'attaquer la mythique montée de Courchevel, là même ou les Alejandro Valverde et autre Marco Pantani ont écrit une des plus belles pages de leur carrière.

Le départ est donné à 8 heures précises pour les 75 premiers du classement général individuel. Ce choix de départ par groupe permet d'optimiser la sécurité des cyclistes, et c'est tout à fait légitime, d'autant plus que les routes ne sont pas privatisées comme à l'Etape du Tour. Le convoi est neutralisé jusqu'au pied du col des Saisies et ses 15 kilomètres à 5 % de moyenne. Dans la 2ème partie de l'ascension, une attaque de Nicolas Raybaud (Team No Limit) fait exploser le peloton, et lui-même est incapable de suivre le violent relais d'Emma Pooley (Col du Galibier). La cycliste britannique passe en tête au sommet du col avec Peter Pouly (Team No Limit), Michel Chocol (BMC), Richard Scales (Team No Limit), John Njoroge Muya et Kogo Benjamin Kipchumba (Kenyan Riders) et Benjamin Blaugrund (Nice!).

Arrive alors la longue vallée avant la montée vers Courchevel. Et comme sur les courses professionnelles, cette portion prend une tournure tactique. En effet le vent de face n'incite pas à la prise d'initiative. Mais étant donné que Peter Pouly, le leader de la cyclo, possède un équipier avec lui, le groupe de tête poursuit son effort avec efficacité. Par contre, dans le groupe de chasse, la poursuite est désorganisée. Tout le monde attend la montée vers Courchevel pour jeter ses dernières forces. Pas connue pour être la plus ardue des ascensions, elle marque les organismes par sa longueur : 21,5 kilomètres à 6,5 % de moyenne. Et avec la température qui n'en finit plus d'augmenter, l'ascension vers la station de sports d'hiver s'apparente rapidement à une descente en enfer ! Pas de quoi faire peur à Peter Pouly qui se montre une nouvelle fois le plus fort.

L'ascension du col des Saisies est en partie ombragée
© Manu Molle

L'ancien vététiste professionnel lâche les watts en fin de course et s'impose avec 2'39" sur Michel Chocol, déjà dauphin hier. La 3ème place revient au kenyan John Njoroge Muya. Emma Pooley impressionne par sa régularité, elle termine 4ème à seulement 9'48" du vainqueur. Il est évident qu'avec sa présence, le classement féminin est déjà plié. Au soir de la 2ème étape elle compte 58 minutes d'avance sur la française Alexandra Louison (Team Velox). Au classement par équipes, le Team No Limit reste largement en tête, mais les Kenyans Riders restent à distance correcte et s'affirment comme les principaux rivaux de l'équipe à Pouly. La 3ème étape, jugée la plus difficile de la semaine, entre Courchevel et l'Alpe d'Huez, devrait certainement clarifier la situation.

Classement individuel 2ème étape :

1. Peter Pouly (FRA, Team No Limit) en 3h13'49"
2. Michel Chocol (FRA, BMC) à 2'39"
3. John Njoroge Muya (KEN, Kenyan Riders) à 6'11"
4. Emma Pooley (GBR, Col du Galibier) à 9'48"
5. Richard Scales (USA, Team No Limit) à 9'53"
6. Benjamin Blaugrund (USA, Nice!) à 10'00"
7. Simon Atkinson (GBR, South Island Riders) à 14'25"
8. Harry Wiltshire (GBR, BWCC Elan) m.t.
9. Marcel Kamm (SUI, Team-Tempo Sport Excer) à 14'26"
10. Michael Blume (USA, Team Saxo Bank Schweiz) à 14'48"

Classement général individuel # 2 :

1. Peter Pouluy (FRA, Team No Limit) en 6h20'56"
2. Michel Chocol (FRA, BMC) à 7'17"
3. Benjamin Blaugrund (USA, Nice!) à 18'03"
4. John Njoroge Muya (KEN, Kenyan Riders) à 23'22"
5. Emma Pooley (GBR, Col du Galibier) à 24'57"
6. Richard Scales (USA, Team No Limit) à 25'03"
7. Simon Atkinson (GBR, South Island Riders) à 31'38"
8. David Beattie (GBR, Courchevel) à 32'15"
9. Christian Magnani (SUI, Team-Tempo Sport Excer) à 33'18"
10. Brido Schuler (SUI, Team Saxo Bank Schweiz) à 34'16"

Classement général par équipes # 2 :

1. Team No Limit en 20h03'22"
2. Kenyan Riders à 37'18"
3. Team-Tempo Sport Excer à 51'13"
4. Team Saxo Bank Schweiz à 1h02'32"
5. BMC à 1h08'19"


<< Article précédent | Article suivant >>

LookPedale nov
Inscription en ligne Vélo101
Tacx 1 novembre 2017
Personal coach JR Laloi novembre 2017