Strade Bianche — Du spectacle et Longo Borghini !

Féminines Publié le 04/03/2017 14:00

Strade Bianche. Au terme d'une course spectaculaire courue sous la pluie, Elisa Longo Borghini l'emporte à Sienne devant Kasia Niewiadoma et Lizzie Deignan.

Le podium des Strade Bianche Donne 2017
© Strade Bianche
C'est une Piazza della Libertà déjà bien garnie qui accueillait ce matin sur les coups de 9h30 ce premier grand rendez-vous de la saison féminine. Certes les premières épreuves belges, disputées depuis samedi dernier, avaient livré quelques indices mais à Sienne les grosses écuries alignaient véritablement leur fers de lance, 1ère manche du Women's WorldTour olbige ! Cette 3ème édition des Strade Bianche longue de 127 km proposait en effet pas moins de 30,5 km de routes blanches en gravier (les "settori sterrati") et quelques grimpettes, de quoi créer la sélection ...

D'ailleurs le peloton se montrait plutôt prudent dans un premier temps malgré quelques attaques furtives (notamment Ratto, Cucinotta, Eri et Knetemann) lors des quatre premiers secteurs. Il atteignait ainsi groupé le ravitaillement à Ponte d'Arbia (km 49). Un ciel très bas étouffait les collines toscanes, rajoutant aux éléments. Un groupe d'une quarantaine de coureuses parvenait à se dégager lors de l'interminable secteur n°5 (9,5 km) de San Martino in Grania (km 68). La course était lancée. Au km 75, elles étaient une cinquantaine à l'avant, le peloton naviguait dès lors à deux minutes. La pluie commençait à tomber.

Strade Bianche Femminile 2017
© Franck Fruch
Lara Vieceli (Astana Women's Team), Lauren Stephens (Team Tibco-SVB) et Floortje Mackaij (Team Sunweb) filaient un peu plus loin. Le trio s'octroyait jusqu'à 1'30 (km 87) sur ce premier peloton lors de cette trève des leaders. Le calme avant la tempête. Les Orica-Scott accéléraient progressivement pour mettre ensuite les gaz dans le secteur n°6 (Monteaperti, sortie au km 104). Le peloton implosait. Vieceli avait cédé. Mackaij et Stephens rendaient les armes au km 107 dans le secteur n°7 (Colle Pinzuto). Les favorites se dévoilaient alors. La tenante du titre Elizabeth Deignan (Boels-Dolmans), Katarzyna Niewiadoma (WM3 Energie), Elisa Longo Borghini (Wiggle-High5), Katrin Garfoot et Annemiek Van Vleuten (Orica-Scott) sortaient en costaudes. Ashleigh Moolman (Cervélo-Bigla), Janneke Ensing (Alé Cipollini) et encore Stephens les prenaient en chasse, vainement. Garfoot était lâchée dans le secteur n°8 (Le Tolfe).

Le groupe de chasse, désormais seulement emmené par la Canyon-SRAM et la Cervélo-Bigla, ne rentrait pas. A la banderole des 5 km, le quatuor totalisait 30" d'avance mais voyait revenir Katrin Garfoot. L'Australienne de la FDJ Shara Gillow réussissait néanmoins un coup de force en compagnie de la lauréate du Het Nieuwsblad Lucinda Brand (Team Sunweb). Les deux femmes intégraient la tête de course aux 2500m et flinguaient aussitôt ! A la flamme rouge, Brand se retrouvait seule. La Néerlandaise était reprise par Gillow. Mais cela revenait fort derrière. Les 16% de pente de la Via Santa Caterina permettaient à Niewiadoma et Longo Borghini de jaillir. L'Italienne claquait le final pour venir s'imposer sur les pavés mouillés de la Piazza del Campo. La Polonaise Kasia Niewiadoma terminait 2ème, l'ex-championne du Monde Lizzie Deignan 3ème. - Franck Fruch

Classement :

1. Elisa Longo Borghini (ITA, Wiggle-High5) les 127 km en 3h44'45" (33,904 km/h)
2. Katarzyna Niewiadoma (POL, WM3 Energie) à 2 sec.
3. Elizabeth Deignan (GBR, Boels-Dolmans) à 5 sec.
4. Lucinda Brand (PBS, Team Sunweb) à 8 sec.
5. Annemiek Van Vleuten (PBS, Orica-Scott) à 9 sec.
6. Shara Gillow (AUS, FDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope) à 12 sec.
7. Katrin Garfoot (AUS, Orica-Scott) à 18 sec.
8. Amanda Spratt (AUS, Orica-Scott) à 36 sec.
9. Cecilie Uttup Ludwig (DAN, Cervélo-Bigla) à 1"06"
10. Elena Cecchini (ITA, Canyon-SRAM) m.t.

<< Article précédent | Article suivant >>

ProbikeShop Septembre 2017
Inscription en ligne Vélo101
Campagne Faceboook Vélo101
Dromoise Sept 2017