Trophée Binda — Coryn Rivera conclut en force

Féminines Publié le 19/03/2017 18:32

Trophée Binda. Coryn Rivera (Team Sunweb) remporte en Italie la 3ème manche du Women's WorldTour devant Arlenis Sierra et Cecilie Ludwig.

Le podium du Trophée Binda 2017
© UCI
Taino, une petite cité lombarde nichée sur les hauteurs du Lac Majeur, accueillait ce dimanche le départ de la 3ème manche du Women's WorldTour, la seconde en Italie après les Strade Bianche disputées il y a deux semaines en Toscane. Un somptueux plateau était d'ailleurs réuni pour ce Trophée Alfredo Binda qui proposait de plus un beau parcours tracé dans les collines varésines et taillé pour les attaquantes. Après deux chutes sans conséquence lors des premiers kilomètres, c'est finalement Anna Trevisi (Alé Cipollini) qui lançait la course à Besozzo (km 14). Silvia Valsecchi (Bepink-Cogeas) et Simona Frapporti (Hitec Products) la rejoignaient avant Cittiglio (km 22).

Le peloton emmené par la Cervélo-Bigla ne semblait guère vouloir les laisser partir et les reprenait au km 33. Durant l'ascension de Cunardo (km 39), l'écrémage débutait. Monika Kiraly (SC Michela Fanini) passait en tête. Les lâchées réussissaient néamoins à rentrer vers Brinzio (km 45). Anna Stricker (BTC City Ljubljana) et Lija Laizane (Aromitalia Vaiano) filaient ensuite lors de la descente sur Gemonio. A Cittiglio (km 60), le duo comptait 37 secondes d'avance. On débutait dès lors le circuit final (quatre tours programmés). Stricker partait seule dès la montée de Casale (km 63) mais était revue par la meute dans la Salita di Orino (km 70). C'est Asja Paladin (Top Girls Fassa Bortolo) qui s'offrait le GPM.

Trophée Alfredo Binda 2017
© Franck Fruch
Ce Trofeo Binda s'emballait enfin à l'entame du seconde tour. Jessica Allen (Orica-Scott) attaquait dans Casale. L'Australienne basculait à Orino (km 88) avec une quarantaine de secondes d'avance. Sur la ligne à Cittiglio (km 95), Sabrina Stultiens (Team Sunweb) flinguait. La Néerlandaise reprenait Allen mais c'est en fait un premier peloton qui allait rentrer. Les favorites apparaissaient désormais. Tiffany Cromwell (Canyon-SRAM) sortait entre les deux grimpettes et Georgia Williams (Orica-Scott) dans Orino, mais les deux Aussies étaient reprises avant le sommet (km 106). A 20 km de l'arrivée, en bas de la descente, Marianne Vos (WM3 Energie), Katrin Garfoot (Orica-Scott), Shara Gillow (FDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope) et Alena Amialiusik (Canyon-SRAM) s'extirpaient. A la cloche (km 113), le peloton les avait en ligne de mire, tout était possible ! Le quatuor était revu à la sortie de Cittiglio.

La championne d'Australie Katrin Garfoot (Orica-Scott) sonnait la charge dans Casale (km 116). Un contre se mettait alors en place rapidement avec le maillot violet de leader du WWT Elisa Longo Borghini (Wiggle-High5), Katarzyna Niewiadoma (WM3 Energie), Annemiek Van Vleuten (Orica-Scott), Coryn Rivera (Team Sunweb), Arlenis Sierra (Astana Women's Team), Hannah Nilsson (BTC City Ljubljana) et de nouveau Amialiusik. Longo Borghini et Niewiadoma fondaient sur Garfoot juste au sommet d'Orino (km 123). Mais les écarts restaient faibles. Une vingtaine de coureuses se regroupait ainsi dans la descente à 7 km de l'arrivée. Le bouquet se jouerait donc au sprint. Via Valcuvia à Cittiglio, on assistait à un impressionnant finish de Coryn Rivera lancée par Ellen Van Dijk. L'Américaine résistait à la pistarde cubaine Arlenis Sierra et à la Danoise Cecilie Uttrup Ludwig (Cervélo-Bigla). A 24 ans, la coureuse de l'Indiana remportait ici la plus grande victoire de sa carrière.

Audrey Cordon-Ragot (Wiggle-High5), présente dans ce premier groupe, prenait la 24ème place. Pauline Ferrand-Prévot (34ème à 46 secondes) terminait avec Marianne Vos. Amélie Rivat-Mas (Lares-WaowDeals) se classait 41ème à plus de deux minutes juste devant Juliette Labous (Team Sunweb) 47ème. - Franck Fruch

Classement :

1. Coryn Rivera (USA, Team Sunweb) les 131 km en 3h25'26" (38,348 km/h)
2. Arlenis Sierra (CUB, Astana Women's Team) m.t.
3. Cecilie Uttrup Ludwig (DAN, Cervélo-Bigla) m.t.
4. Chantal Blaak (PBS, Boels-Dolmans) à 2 sec.
5. Elena Cecchini (ITA, Canyon-SRAM) m.t.
6. Annemiek Van Vleuten (PBS, Orica-Scott) m.t.
7. Eugenia Bujak (POL, BTC City Ljubljana) m.t.
8. Katarzyna Niewiadoma (POL, WM3 Energie) m.t.
9. Elisa Longo Borghini (ITA, Wiggle-High5) m.t.
10. Ashleigh Moolman (AFS, Cervélo-Bigla) m.t.

<< Article précédent | Article suivant >>

Inscription en ligne Vélo101
Campagne Faceboook Vélo101
Personal coach