Extrapolons

Retour au forum Route - Matériel | Bas de page | Tout afficher / masquer


  • envoyé le 03/03/2018 12:30

    partons sur une base de 100 cyclistes sur route , combien ont réellement besoin de freins a disques ? , je dirai environ 30 , sur ces 30 environ la moitié des freins a disques leur seront utiles pendant quelques jours de l'annee pour les vacances quand ils vont faire des cols , et a condition que ces personnes sortent faire des cols quand il pleut , allez ils sont 10 courageux , mais le manque d'habitude des cols font que les descentes sous la pluie ce n'est pas leur point fort , on va dire que sur ces 10 , 3 vont avoir une vrais utilité de ces freins car ils aiment la descente et prendre un peu de risques .

    il nous restent donc 15 cyclistes qui habitent la montagne toute l'année , connaissant par coeur les temperatures a 2000 metres , sous la pluie , 10 vont quand même y aller, combien de ces cyclistes même avec l'habitude vont attaquer en descente sur le mouillé , car n'oublions pas que les freins n'empeche pas la roue avant par exemple de se délester , allez 5 vont en avoir besoin .

    a la sortie 8 cyclistes vont réellement en avoir besoin , sur 100 , c'est peu.

    maintenant prenons 100 gars qui ont achetés un vélo avec des freins a disque , au moins 80 ont achetés ces vélos , soit pour avoir le dernier cri, soit par la pub , soit par leur vélociste qui, poussé par les marques pour changer le parc de vélos a une " petite " prime supplémentaire s'il vend des vélos a disques, sur les 20 qui restent  combien vont regretter quand il vont vouloir remettre une roue apres une crevaison !!!!!.

    bilan ?

    a vos claviers, ou pas ..

  • envoyé le 03/03/2018 13:43
    Réponse au message de Christian BERTHELET

    partons sur une base de 100 cyclistes sur route , combien ont réellement besoin de freins a disques ? , je dirai environ 30 , sur ces 30 environ la moitié des freins a disques leur seront utiles pendant quelques jours de l'annee pour les vacances quand ils vont faire des cols , et a condition que ces personnes sortent faire des cols quand il pleut , allez ils sont 10 courageux , mais le manque d'habitude des cols font que les descentes sous la pluie ce n'est pas leur point fort , on va dire que sur ces 10 , 3 vont avoir une vrais utilité de ces freins car ils aiment la descente et prendre un peu de risques .

    il nous restent donc 15 cyclistes qui habitent la montagne toute l'année , connaissant par coeur les temperatures a 2000 metres , sous la pluie , 10 vont quand même y aller, combien de ces cyclistes même avec l'habitude vont attaquer en descente sur le mouillé , car n'oublions pas que les freins n'empeche pas la roue avant par exemple de se délester , allez 5 vont en avoir besoin .

    a la sortie 8 cyclistes vont réellement en avoir besoin , sur 100 , c'est peu.

    maintenant prenons 100 gars qui ont achetés un vélo avec des freins a disque , au moins 80 ont achetés ces vélos , soit pour avoir le dernier cri, soit par la pub , soit par leur vélociste qui, poussé par les marques pour changer le parc de vélos a une " petite " prime supplémentaire s'il vend des vélos a disques, sur les 20 qui restent  combien vont regretter quand il vont vouloir remettre une roue apres une crevaison !!!!!.

    bilan ?

    a vos claviers, ou pas ..

    Tu n'as pas osé entamer une trente et unième page sur l'autre post ? smiley wink

  • envoyé le 03/03/2018 14:10
    Réponse au message de Thierry GEUMEZ

    Tu n'as pas osé entamer une trente et unième page sur l'autre post ? smiley wink

    Non c'est trop ,suis sortie ce matin avec mes news freins , j'ai gagné 2 km/h !!!smiley mr-green

  • envoyé le 03/03/2018 16:09
    Réponse au message de Christian BERTHELET

    partons sur une base de 100 cyclistes sur route , combien ont réellement besoin de freins a disques ? , je dirai environ 30 , sur ces 30 environ la moitié des freins a disques leur seront utiles pendant quelques jours de l'annee pour les vacances quand ils vont faire des cols , et a condition que ces personnes sortent faire des cols quand il pleut , allez ils sont 10 courageux , mais le manque d'habitude des cols font que les descentes sous la pluie ce n'est pas leur point fort , on va dire que sur ces 10 , 3 vont avoir une vrais utilité de ces freins car ils aiment la descente et prendre un peu de risques .

    il nous restent donc 15 cyclistes qui habitent la montagne toute l'année , connaissant par coeur les temperatures a 2000 metres , sous la pluie , 10 vont quand même y aller, combien de ces cyclistes même avec l'habitude vont attaquer en descente sur le mouillé , car n'oublions pas que les freins n'empeche pas la roue avant par exemple de se délester , allez 5 vont en avoir besoin .

    a la sortie 8 cyclistes vont réellement en avoir besoin , sur 100 , c'est peu.

    maintenant prenons 100 gars qui ont achetés un vélo avec des freins a disque , au moins 80 ont achetés ces vélos , soit pour avoir le dernier cri, soit par la pub , soit par leur vélociste qui, poussé par les marques pour changer le parc de vélos a une " petite " prime supplémentaire s'il vend des vélos a disques, sur les 20 qui restent  combien vont regretter quand il vont vouloir remettre une roue apres une crevaison !!!!!.

    bilan ?

    a vos claviers, ou pas ..

    Pourquoi 30 ? 

    Réellement besoin 0

    Pas confondre entre envie et besoin réel. 

  • envoyé le 03/03/2018 16:09
    Réponse au message de Christian BERTHELET

    Non c'est trop ,suis sortie ce matin avec mes news freins , j'ai gagné 2 km/h !!!smiley mr-green

    Normal...comme tes freins sont neuf tu voulais pas les usées, t'as pas freiné donc plus vite CQFD smiley mr-green

  • envoyé le 03/03/2018 16:24
    Réponse au message de Gérôme BORGER

    Normal...comme tes freins sont neuf tu voulais pas les usées, t'as pas freiné donc plus vite CQFD smiley mr-green

    Pas bête oui suis une bête l'effet placebo !! Même sur les freins ,

  • envoyé le 03/03/2018 16:30
    Réponse au message de Jo GARO

    Pourquoi 30 ? 

    Réellement besoin 0

    Pas confondre entre envie et besoin réel. 

    moi je n'ai ni envie ni besoin de toi, mais toi apparement tu as du mal a comprendre que je ne veux plus te parler ( t'ecrire , te répondre , te donner de l'interet ), alors , toi, rien ne t'empeche de te manifester en m'ecrivant , mais je te le répete une derniere fois, n'attend pas de réponse de ma part , merci .

  • envoyé le 03/03/2018 16:31
    Réponse au message de Christian BERTHELET

    moi je n'ai ni envie ni besoin de toi, mais toi apparement tu as du mal a comprendre que je ne veux plus te parler ( t'ecrire , te répondre , te donner de l'interet ), alors , toi, rien ne t'empeche de te manifester en m'ecrivant , mais je te le répete une derniere fois, n'attend pas de réponse de ma part , merci .

    " moi je n'ai ni envie ni besoin de toi, mais toi apparement tu as du mal a comprendre que je ne veux plus te parler ( t'ecrire , te répondre , te donner de l'interet ), alors , toi, rien ne t'empeche de te manifester en m'ecrivant , mais je te le répete une derniere fois, n'attend pas de réponse de ma part , merci . "

    Rien à cirer et surtout aucune leçon à recevoir. 

  • envoyé le 03/03/2018 17:06

    100 cyclistes descendent ensemble un col sous la pluie battante.
    30 ont des freins à disque.

    Combien arrivent en bas sans chuter ?

    (chutes à cause des différences de freinage sous la pluie)

  • envoyé le 03/03/2018 18:25
    Réponse au message de Bertrand AUPOIX

    100 cyclistes descendent ensemble un col sous la pluie battante.
    30 ont des freins à disque.

    Combien arrivent en bas sans chuter ?

    (chutes à cause des différences de freinage sous la pluie)

    j'attends en bas !!!!!!!!

  • envoyé le 03/03/2018 19:18
    Réponse au message de Bertrand AUPOIX

    100 cyclistes descendent ensemble un col sous la pluie battante.
    30 ont des freins à disque.

    Combien arrivent en bas sans chuter ?

    (chutes à cause des différences de freinage sous la pluie)

    Les roues qui bloquent cela compte ?

  • envoyé le 03/03/2018 22:01
    Réponse au message de Christian BERTHELET

    partons sur une base de 100 cyclistes sur route , combien ont réellement besoin de freins a disques ? , je dirai environ 30 , sur ces 30 environ la moitié des freins a disques leur seront utiles pendant quelques jours de l'annee pour les vacances quand ils vont faire des cols , et a condition que ces personnes sortent faire des cols quand il pleut , allez ils sont 10 courageux , mais le manque d'habitude des cols font que les descentes sous la pluie ce n'est pas leur point fort , on va dire que sur ces 10 , 3 vont avoir une vrais utilité de ces freins car ils aiment la descente et prendre un peu de risques .

    il nous restent donc 15 cyclistes qui habitent la montagne toute l'année , connaissant par coeur les temperatures a 2000 metres , sous la pluie , 10 vont quand même y aller, combien de ces cyclistes même avec l'habitude vont attaquer en descente sur le mouillé , car n'oublions pas que les freins n'empeche pas la roue avant par exemple de se délester , allez 5 vont en avoir besoin .

    a la sortie 8 cyclistes vont réellement en avoir besoin , sur 100 , c'est peu.

    maintenant prenons 100 gars qui ont achetés un vélo avec des freins a disque , au moins 80 ont achetés ces vélos , soit pour avoir le dernier cri, soit par la pub , soit par leur vélociste qui, poussé par les marques pour changer le parc de vélos a une " petite " prime supplémentaire s'il vend des vélos a disques, sur les 20 qui restent  combien vont regretter quand il vont vouloir remettre une roue apres une crevaison !!!!!.

    bilan ?

    a vos claviers, ou pas ..

    J'aime bien mon VTT avec ses freins à disques juicy carbon par contre il me viendrait pas à l'idée d'avoir des disques sur mon vélo de route.

    Par contre j'ai pas trop compris la difficulté à remonter une roue après crevaison ?

  • envoyé le 03/03/2018 22:16
    Réponse au message de Jean-bernard DUPUIK

    J'aime bien mon VTT avec ses freins à disques juicy carbon par contre il me viendrait pas à l'idée d'avoir des disques sur mon vélo de route.

    Par contre j'ai pas trop compris la difficulté à remonter une roue après crevaison ?

    " remonter une roue après crevaison ? "

    en course, pas sur le bord de la route ou tu as tout ton temps

  • envoyé le 03/03/2018 22:21
    Réponse au message de Christian BERTHELET

    partons sur une base de 100 cyclistes sur route , combien ont réellement besoin de freins a disques ? , je dirai environ 30 , sur ces 30 environ la moitié des freins a disques leur seront utiles pendant quelques jours de l'annee pour les vacances quand ils vont faire des cols , et a condition que ces personnes sortent faire des cols quand il pleut , allez ils sont 10 courageux , mais le manque d'habitude des cols font que les descentes sous la pluie ce n'est pas leur point fort , on va dire que sur ces 10 , 3 vont avoir une vrais utilité de ces freins car ils aiment la descente et prendre un peu de risques .

    il nous restent donc 15 cyclistes qui habitent la montagne toute l'année , connaissant par coeur les temperatures a 2000 metres , sous la pluie , 10 vont quand même y aller, combien de ces cyclistes même avec l'habitude vont attaquer en descente sur le mouillé , car n'oublions pas que les freins n'empeche pas la roue avant par exemple de se délester , allez 5 vont en avoir besoin .

    a la sortie 8 cyclistes vont réellement en avoir besoin , sur 100 , c'est peu.

    maintenant prenons 100 gars qui ont achetés un vélo avec des freins a disque , au moins 80 ont achetés ces vélos , soit pour avoir le dernier cri, soit par la pub , soit par leur vélociste qui, poussé par les marques pour changer le parc de vélos a une " petite " prime supplémentaire s'il vend des vélos a disques, sur les 20 qui restent  combien vont regretter quand il vont vouloir remettre une roue apres une crevaison !!!!!.

    bilan ?

    a vos claviers, ou pas ..

    En ce qui me concerne, hormis le fait que je me sente plus en sécurité (juste une sensation), il est vrai que je pourrais me passer de freins à disques en (toujours pour me sentir en sécurité) prenant de l’ultégra et non du 105 comme avec mes disques. Après toujours en ce qui me concerne, la seconde raison qui m’a poussé au disque, c’est un peu comme le gars qui fait 90kg et qui va se prendre des roues Carbon ultra légère, ultra rigide à plus de 1500€ en disant que c’est pour alléger son vélo alors qu’il y a au moins 10 bon kilo à gagner sur le bonhomme. En fait, en regardant de plus près, on verra bien que le poids des roues est juste un prétexte pour ne pas dire que ces même roues lui faisait envie et pouvant les payer, il s’est fait plaisir. C’est en gros ce qui s’est passé pour moi.
  • envoyé le 03/03/2018 22:29

    Extrapolons, sur 100 cyclistes, combien creusent leurs jantes au freinage?

  • envoyé le 03/03/2018 22:34
    Réponse au message de Yann GRÉGOIRE
    En ce qui me concerne, hormis le fait que je me sente plus en sécurité (juste une sensation), il est vrai que je pourrais me passer de freins à disques en (toujours pour me sentir en sécurité) prenant de l’ultégra et non du 105 comme avec mes disques. Après toujours en ce qui me concerne, la seconde raison qui m’a poussé au disque, c’est un peu comme le gars qui fait 90kg et qui va se prendre des roues Carbon ultra légère, ultra rigide à plus de 1500€ en disant que c’est pour alléger son vélo alors qu’il y a au moins 10 bon kilo à gagner sur le bonhomme. En fait, en regardant de plus près, on verra bien que le poids des roues est juste un prétexte pour ne pas dire que ces même roues lui faisait envie et pouvant les payer, il s’est fait plaisir. C’est en gros ce qui s’est passé pour moi.

    J'espère que mon message n'est pas reçu comme étant anti disque , juste une réflexion personnelle en roulant sous la pluie ce matin , pour ce qui concerne le matos , je ne trouve jamais de raison à mes achats excessif , juste le plaisir d'avoir du beau matos , un vélo " léger " mais j'ai deja fait beaucoup mieux ,et ce que pourrait penser " les autres "de mes achats je m'en !!!!!! 

  • envoyé le 03/03/2018 22:42
    Réponse au message de Christian BERTHELET

    J'espère que mon message n'est pas reçu comme étant anti disque , juste une réflexion personnelle en roulant sous la pluie ce matin , pour ce qui concerne le matos , je ne trouve jamais de raison à mes achats excessif , juste le plaisir d'avoir du beau matos , un vélo " léger " mais j'ai deja fait beaucoup mieux ,et ce que pourrait penser " les autres "de mes achats je m'en !!!!!! 

    En aucun cas, c’était juste une réflexion qui peut aussi expliquer que des personnes comme moi achètent du disque sachant que je ne fais pas de course, que je fais du vélo pour le plaisir et que comme j’ai dis, j’ai plus à gagner sur moi (80kg pour 165cm) que sur mon vélo (8,2kg à vide).
  • envoyé le 04/03/2018 08:41
    Réponse au message de Yann GRÉGOIRE
    En aucun cas, c’était juste une réflexion qui peut aussi expliquer que des personnes comme moi achètent du disque sachant que je ne fais pas de course, que je fais du vélo pour le plaisir et que comme j’ai dis, j’ai plus à gagner sur moi (80kg pour 165cm) que sur mon vélo (8,2kg à vide).

    il est évident que la majorité d'entre nous a plus a perdre sur son propre poids que sur le vélo , mais je peux te dire que , quand tu as un vélo de 6 kg et un de 8,5 kg en relance cela se ressent .

  • envoyé le 04/03/2018 08:53

    Sur 100 cyclistes, combien achète un vélo à plus de 4000 boules ? Combien en ont ils besoin réellement ? combien ressente une vrai différence avec un vélo à 2000 ? Combien ont ils besoin du dura ace alors que le 105 suffirait ? Combien ? Combien ? Combien ont le droit de se faire plaisir et pas les autres ? Combien ont le droit de rouler en disques sur du plat et combien n'ont pas le droit en montagne ? 

    Comme disait chagrin d'amour (pour le vieux qui roule en disque), chacun fait ....

  • envoyé le 04/03/2018 09:00
    Réponse au message de Christian BERTHELET

    il est évident que la majorité d'entre nous a plus a perdre sur son propre poids que sur le vélo , mais je peux te dire que , quand tu as un vélo de 6 kg et un de 8,5 kg en relance cela se ressent .

    Je te crois sur parole et sans l'ombre d'un doute.

     

    Mais juste de mon retour, losrque j'avais mon Sensium 300 (8.5kg) j'étais descendu du Ventoux par Bédoin, je m'étais fait peur à plusieurs reprise (sensation de ne pas avoir de frein), autant te dire que lorsque plus tard je me suis pris une gamelle (pas grosse) au bas d'une descente ça a été la total, j'ai bien conscience que si j'avais su freiner je me serai pas gameler, mais le mal était fait et plus aucune confiance dans ce vélo et encore moins dans ses freins.

     

    Là hier je me suis fait un petit parcours avec de la montée (pas monter plus mal qu'avec mon Sensium) et de la descente fait en toute confiance à bonne allure pour mon faible niveau, quand j'ai sollicité mes freins aucun soucis, aucune mauvaise sensation.

    Depuis que j'ai ce vélo je reprends gout dans toutes les descentes que je fais là ou j'étais à la traine maintenant je suis devant et j'en redemande.

     

    Je suis bien conscient qu'avec un vélo plus léger je monterai sans aucun doute mieux, que si j'avais l'expérience de certain je penserai différemment sur l'utilité des disques.

  • envoyé le 04/03/2018 10:17
    Réponse au message de Yann GRÉGOIRE
    En aucun cas, c’était juste une réflexion qui peut aussi expliquer que des personnes comme moi achètent du disque sachant que je ne fais pas de course, que je fais du vélo pour le plaisir et que comme j’ai dis, j’ai plus à gagner sur moi (80kg pour 165cm) que sur mon vélo (8,2kg à vide).

    J'aime bien quand tu dis que ton vélo pèse 8.2 kg à vide.

    Et quand tu fais le plein, il en est à combien?

  • envoyé le 04/03/2018 10:23
    Réponse au message de Michel DURY

    J'aime bien quand tu dis que ton vélo pèse 8.2 kg à vide.

    Et quand tu fais le plein, il en est à combien?

    Yann emporte toujours beaucoup à boire !  smiley wink

  • envoyé le 04/03/2018 12:25
    Réponse au message de Michel DURY

    J'aime bien quand tu dis que ton vélo pèse 8.2 kg à vide.

    Et quand tu fais le plein, il en est à combien?

    quand je dis à vide, c'est sans les pédales, les portes bidons, les bidons, la trousse de réparation avec une chambre à air 3 démontes pneu en plastiques 1 cartouche d'air pour le gonflage, le compteur GPS, soit un peu moins de 10kg au final.

     

    Deux bidons de 600g + une paire de pédales Shimano Ultégra à 250g + 2 porte bidon à 50g pièce soit 1,5kg hors trousse et Compteur GPS.

     

    Et oui Thierry, si je pars vers les Gorges de la Nesque ou vers le Ventoux effectivement j'emporte les 2 bidons, sinon un suffit en règle générale.

  • envoyé le 04/03/2018 12:32

    ma réflexion sur le disque est plutot tournée vers la tenue du pneu.

    car même en patin, je suis capable de bloquer les roues sur route.

    si j'en suis capable, un système plus puissant est-il utile?

  • envoyé le 04/03/2018 14:05
    Réponse au message de Christian BERTHELET

    partons sur une base de 100 cyclistes sur route , combien ont réellement besoin de freins a disques ? , je dirai environ 30 , sur ces 30 environ la moitié des freins a disques leur seront utiles pendant quelques jours de l'annee pour les vacances quand ils vont faire des cols , et a condition que ces personnes sortent faire des cols quand il pleut , allez ils sont 10 courageux , mais le manque d'habitude des cols font que les descentes sous la pluie ce n'est pas leur point fort , on va dire que sur ces 10 , 3 vont avoir une vrais utilité de ces freins car ils aiment la descente et prendre un peu de risques .

    il nous restent donc 15 cyclistes qui habitent la montagne toute l'année , connaissant par coeur les temperatures a 2000 metres , sous la pluie , 10 vont quand même y aller, combien de ces cyclistes même avec l'habitude vont attaquer en descente sur le mouillé , car n'oublions pas que les freins n'empeche pas la roue avant par exemple de se délester , allez 5 vont en avoir besoin .

    a la sortie 8 cyclistes vont réellement en avoir besoin , sur 100 , c'est peu.

    maintenant prenons 100 gars qui ont achetés un vélo avec des freins a disque , au moins 80 ont achetés ces vélos , soit pour avoir le dernier cri, soit par la pub , soit par leur vélociste qui, poussé par les marques pour changer le parc de vélos a une " petite " prime supplémentaire s'il vend des vélos a disques, sur les 20 qui restent  combien vont regretter quand il vont vouloir remettre une roue apres une crevaison !!!!!.

    bilan ?

    a vos claviers, ou pas ..

    Je pense que sur un vélo gravel ou cx, le disque est parfait, pas de souci pour des pneus plus large 32 à 40, bien qu'avec des vbreak ou tasseaux cela serait également possible.

    Deuxième configuration et bien que cela soit contradictoire, (puisque qu'on recherche la légèreté), les jantes carbone. Je n'ai pas testé les nouveautés avec bandes de freinages traités pour un meilleur freinage, mais mes corima, ne sont pas vraiment rassurant par temps de pluie.

    Après besoin ou pas ? Déjà, avons nous besoin d'un vélo ? Qui l'utilise pour allez travailler ou faire ses courses (commissions) ?

    La plupart, (moi également) ne l’utilisons que pour le sport, la ballade, le plaisir, est-ce bien nécessaire ?

    Si oui, a-ton besoin d'un cadre carbone ? Un acier, ou un alu suffirait, non ? Dix, onze, douze pignons ? Pfff !    

    Pour les voitures c'est pareil, de gros suv, ou 4x4 avec de gros moteur diesel, pour rouler en ville ou à 80 km sur les routes secondaires et pour la plupart d'entre nous sur de petites distance !

     

    Je travaille dans le vélo et tous les clients ont des besoins (ou envie) différents. C'est donc bien d'avoir un choix adaptés à sa pratique et à sa bourse. 

    Un exemple, les vélos avec AE, quand je propose de faire un petit essai pour découvrir: Ah non, ce n'est pas du sport et puis c'est pour les vieux !

    Ah bon, ok aussi, récemment un couple, plus très jeunes (78 et 80) qui n'osait plus faire de vélo, puisqu'ils habitent dans un village sur une hauteurs et qu'il fallait pousser son vélo sur deux kilomètres pour rentrer.

    Avec le vae plus de souci, ils rentrent assis sur le vélo et sont très content de pouvoir faire de petites ballades dès que la météo le permet ! 

    Mais j'ai également des clients qui sont jeunes et qui ont un souci de santé, + ou - grave, mais qui aimerais quand même (re)faire du sport, ou tout simplement faire les courses ou profiter de la nature, etc..

    C'est donc bien d'avoir cette catégorie de vélo et de pouvoir choisir, sinon pas de vélo pour ces personnes là !

    Et tout ceux qui n'en veulent pas (disque etc), ou qui n'en ont pas (encore) besoin (moteur etc), ne sont pas obliger de l'aimer, ni de l'acheter.  smiley rolleyes

     

     

     


Répondre

Tout afficher / masquer


Retour au forum Route - Matériel | Haut de page

Hutchinson juin18
Maurienne Tourisme
KTM juin18