Typologie des cyclistes (épouses)

Retour au forum Route - Général | Bas de page | Tout afficher / masquer


  • envoyé le 28/02/2018 21:02
    Réponse au message de Jo GARO

    C'est curieux la notion de "priver sa famille de sa présence" quand on vit ensemble, on se voit sauf exception tous les jours, toute l'année. Mon cul pour 15000 km par an, ben non, même 20000. Si tu ne travailles que le matin ou que l'après-midi, ou quand tu peux aménager tes horaires pour rouler, tu te donnes 2h par jour, cinq jours sur sept, tu roules à +/- 30 km/h de moyenne, et tu roules le dimanche matin entre 8h et midi, c'est à dire au bas mot 120 bornes, tu crois vraiment "priver ta famille" quand tu es là de 13h à 23h la majeure partie du temps !? Pourtant compte les bornes. Ça ne m'étonne pas que vous divorcez, vous vivez sous pression avec une soupape sur la tête. Chez moi pas de problème et je ne prive personne de rien. 

    tu te donnes 2h par jour, cinq jours sur sept, tu roules à +/- 30 km/h de moyenne

    Et vive la Vendée, principal dénivelé le pont du chemin de fer smiley wink

  • envoyé le 28/02/2018 22:48
    Réponse au message de Philippe LABADENS

    tu te donnes 2h par jour, cinq jours sur sept, tu roules à +/- 30 km/h de moyenne

    Et vive la Vendée, principal dénivelé le pont du chemin de fer smiley wink

    A certains endroits oui, à d'autres non.

    On a quand même de quoi rigoler un peu en Vendée https://www.strava.com/activities/926388093

    Avec le Garmin1000 de mon collègue ça donne un peu plus de dénivelé qu'avec le mien... https://www.strava.com/activities/926393876

  • envoyé le 28/02/2018 22:49
    Réponse au message de Maurice AUTOBUS

    Ouais, c'est toujours le bon vieux débat old-school, ou le noyau familial apparaît comme sacré et ou chaque aspiration personnelle est décrite comme de l'égoïsme.

    Ca donne donc des familles épanouies ou l'on fait les courses ensemble le samedi après-midi, en achetant des surgelés et de la pâte à tartiner pour fabriquer des petits obèses. Mais au moins, on le fait en famille. 

    C'est clair que ça vaut le coup de se priver de vélo pour vivre des moments intenses comme ça...

    Et je ne sais pas comment c'était pendant l'enfance pour les membres de ce forum. Mais moi j'adorais quand mes parents étaient ailleurs et que je pouvais faire le con avec mes potes. Dès 7 ou 8 ans je crois, j'étais déjà assez indépendant. Je ne rêvais de rien de particulier avec mes parents,

    Ce serait bien que certains membres de ce forum se souviennent qu'eux aussi, il n'attendaient qu'une chose : le départ de leurs parents, pour pouvoir inviter leurs potes à la maison. Ca remettrait en perspective les joies de la vie familiale fusionnelle.

     

     

    smiley lol Bravo Maurice.

  • envoyé le 28/02/2018 23:09
    Réponse au message de Jo GARO

    A certains endroits oui, à d'autres non.

    On a quand même de quoi rigoler un peu en Vendée https://www.strava.com/activities/926388093

    Avec le Garmin1000 de mon collègue ça donne un peu plus de dénivelé qu'avec le mien... https://www.strava.com/activities/926393876

    Ainsi donc tu ha bite(s) Montaigu, ça explique pas mal de choses smiley surprised

    https://www.youtube.com/watch?v=qR9WBxeUtpw

  • envoyé le 28/02/2018 23:12
    Réponse au message de Bernard MOREAU

    Ainsi donc tu ha bite(s) Montaigu, ça explique pas mal de choses smiley surprised

    https://www.youtube.com/watch?v=qR9WBxeUtpw

    Quel rapport avec le parcours ? Il démarre de La Proutière smiley lol

  • envoyé le 28/02/2018 23:15
    Réponse au message de Jo GARO

    Quel rapport avec le parcours ? Il démarre de La Proutière smiley lol

    C'est écrit 

    Joachim Garreau

    Montaigu, Pays de Loire, France.

  • envoyé le 28/02/2018 23:33
    Réponse au message de Bernard MOREAU

    C'est écrit 

    Joachim Garreau

    Montaigu, Pays de Loire, France.

    Départ de la première étape du Tour de France 1999. 

    Le Tour y est passé pas mal de fois, enfin, plusieurs fois. Il y repassera cette année. 

  • envoyé le 01/03/2018 15:24
    Réponse au message de Philippe LABADENS

    tu te donnes 2h par jour, cinq jours sur sept, tu roules à +/- 30 km/h de moyenne

    Et vive la Vendée, principal dénivelé le pont du chemin de fer smiley wink

    C'est vrai que  ce n'est  pas les Pyrénées, mais il y a  des coins dans le bocage où il n'y a pas beaucoup de vrai plat. Ca ne monte pas haut , mais on part ou on redescend à quasiment zéro, et il y a un truc terrible dans ce coin : le vent, qui rend des faux plats apparemment  anodins très pénibles. Depuis que je possède un compteur avec altimètre ,  ou que je mets  Strava, je suis surpris des dénivelés affichés au retour sur des  sorties petites ou moyennes, autour des 80 km. 500, 600 mètres, alors que je n'ai passé que deux ou trois vraies bosses, et encore pas très très longues et que , partant de lamer, je me fais 15 km de quasi plat.

  • envoyé le 01/03/2018 17:28
    Réponse au message de Christophe LE PHAR

    C'est vrai que  ce n'est  pas les Pyrénées, mais il y a  des coins dans le bocage où il n'y a pas beaucoup de vrai plat. Ca ne monte pas haut , mais on part ou on redescend à quasiment zéro, et il y a un truc terrible dans ce coin : le vent, qui rend des faux plats apparemment  anodins très pénibles. Depuis que je possède un compteur avec altimètre ,  ou que je mets  Strava, je suis surpris des dénivelés affichés au retour sur des  sorties petites ou moyennes, autour des 80 km. 500, 600 mètres, alors que je n'ai passé que deux ou trois vraies bosses, et encore pas très très longues et que , partant de lamer, je me fais 15 km de quasi plat.

    Si tu veux faire une belle sortie en Vendée, ici on a un 210 kilomètres sur 3146 mètres de dénivelé:

    https://www.strava.com/activities/1188482513

  • envoyé le 01/03/2018 19:11
    Réponse au message de Jo GARO

    Si tu veux faire une belle sortie en Vendée, ici on a un 210 kilomètres sur 3146 mètres de dénivelé:

    https://www.strava.com/activities/1188482513

    Tu veux me tuer ou quoi ? Je ne fais pas 200 bornes , et encore moins à 30 de moyennesmiley surprised. Surtout que de là où  je pars, ça m'en ferait au moins 300... .  Comme je pars de St Jean limite St Hilaire, et que je délaisse le marais (j'aime pas le paysage) je roule dans un triangle dont les limites vont en gros jusqu'à Palluau et   à la Roche- sur Yon maximum, souvent moins car je privilégie les sorties courtes et plus fréquentes, entre 70 et 90. Ca me prend de faire plus, mais rarement, et dans tous les cas je ne crois pas avoir fait plus que 150-160 km depuis la quinzaine d'années que j'ai repris le vélo régulièrement.

    Pour revenir au sujet, puisque le kilométrage rejoint la question initiale,   faire environ 3 heures de selle  a des avantages : facile de récupérer et de recommencer le lendemain, journée  pas trop cramée pour faire autre chose, ou être avec sa famille, autonomie en eau sans avoir à chercher de ravitaillement. Moi, je roule plutôt à 26-27 de moyenne. L'an dernier je me suis aperçu un jour que j'avais fait plus de 28,  sans faire exprès, et j'ai tout de suite regardé si je n'avais pas pris un dopant sans le savoir.smiley mr-green

  • envoyé le 01/03/2018 19:27
    Réponse au message de Christophe LE PHAR

    Tu veux me tuer ou quoi ? Je ne fais pas 200 bornes , et encore moins à 30 de moyennesmiley surprised. Surtout que de là où  je pars, ça m'en ferait au moins 300... .  Comme je pars de St Jean limite St Hilaire, et que je délaisse le marais (j'aime pas le paysage) je roule dans un triangle dont les limites vont en gros jusqu'à Palluau et   à la Roche- sur Yon maximum, souvent moins car je privilégie les sorties courtes et plus fréquentes, entre 70 et 90. Ca me prend de faire plus, mais rarement, et dans tous les cas je ne crois pas avoir fait plus que 150-160 km depuis la quinzaine d'années que j'ai repris le vélo régulièrement.

    Pour revenir au sujet, puisque le kilométrage rejoint la question initiale,   faire environ 3 heures de selle  a des avantages : facile de récupérer et de recommencer le lendemain, journée  pas trop cramée pour faire autre chose, ou être avec sa famille, autonomie en eau sans avoir à chercher de ravitaillement. Moi, je roule plutôt à 26-27 de moyenne. L'an dernier je me suis aperçu un jour que j'avais fait plus de 28,  sans faire exprès, et j'ai tout de suite regardé si je n'avais pas pris un dopant sans le savoir.smiley mr-green

    Le bon dosage pour rouler "beaucoup" sans fatigue tout en ayant une vie bien remplie, c'est 50 bornes à 2 h par jour. Au-delà on creuse toujours un peu plus. Compter sur le dimanche matin, ou samedi matin selon la vie de chacun pour faire plus long (3h30 c'est pas mal quand on n'a pas forcément un gros entrainement) Parce que ça a beau être le week-end, faut toujours garder une petite marge pour bien récupérer, et ça c'est important pour conserver une bonne régularité. 

    Le terrain le moins plat par chez toi, c'est évidemment en allant sur le secteur Commequiers - Apremont - Mâché - Beaulieu - Martinet - Lac du Jaunay, mais naturellement le dénivelé est nettement moindre comparé au noyau dur du Bocage, ou l'on peut approcher les 3000 mètres sur 200 bornes sur un circuit bien travaillé.   

  • envoyé le 01/03/2018 22:31
    Réponse au message de Jo GARO

    Le bon dosage pour rouler "beaucoup" sans fatigue tout en ayant une vie bien remplie, c'est 50 bornes à 2 h par jour. Au-delà on creuse toujours un peu plus. Compter sur le dimanche matin, ou samedi matin selon la vie de chacun pour faire plus long (3h30 c'est pas mal quand on n'a pas forcément un gros entrainement) Parce que ça a beau être le week-end, faut toujours garder une petite marge pour bien récupérer, et ça c'est important pour conserver une bonne régularité. 

    Le terrain le moins plat par chez toi, c'est évidemment en allant sur le secteur Commequiers - Apremont - Mâché - Beaulieu - Martinet - Lac du Jaunay, mais naturellement le dénivelé est nettement moindre comparé au noyau dur du Bocage, ou l'on peut approcher les 3000 mètres sur 200 bornes sur un circuit bien travaillé.   

    En effet, à  peu près les routes que j'emprunte communément , avec des variantes. Et même l'été, pas beaucoup de bagnoles, les gens sont scotchés sur la côte. Seul défaut, les vents dominants étant à l'ouest/ N.O. , et ne faisant pas relâche, c'est le retour vent de face  quasi assuré. Bon 50 km environ , c'est ce que je fais en ce moment,  pas trop en forme, avec un traitement gastrique, un froid de canard. Mais l'été, en vacances , pas surmené, je peux faire un peu plus (surtout comme j'appuie sur les pédales),  et après deux ou trois semaines , trois heures   presque tous les jours, rien de bien méchant, même à mon âge.. Je rentre moins fatigué qu'après trois heures de boulot.

  • envoyé le 02/03/2018 01:42
    Réponse au message de Jo GARO

    Quel rapport avec le parcours ? Il démarre de La Proutière smiley lol

    " Il démarre de La Proutière"

    Exact, j'ai vérifié.

    Mais il convient d'être complet : après le départ (La Proutière, donc), il passe par Leku, traverse Faisse, se hisse à Laverge-Erhexion, plonge sur Bite-en-Mairdhe et finit à Shiote.

    Un peu glissant par endroits, mais plutôt jouissif, limite bandant ...

  • envoyé le 02/03/2018 06:21
    Réponse au message de Georges MAILLET

    " Il démarre de La Proutière"

    Exact, j'ai vérifié.

    Mais il convient d'être complet : après le départ (La Proutière, donc), il passe par Leku, traverse Faisse, se hisse à Laverge-Erhexion, plonge sur Bite-en-Mairdhe et finit à Shiote.

    Un peu glissant par endroits, mais plutôt jouissif, limite bandant ...

    Délire merdik Maillet smiley wink

  • envoyé le 02/03/2018 08:54
    Réponse au message de Georges MAILLET

    " Il démarre de La Proutière"

    Exact, j'ai vérifié.

    Mais il convient d'être complet : après le départ (La Proutière, donc), il passe par Leku, traverse Faisse, se hisse à Laverge-Erhexion, plonge sur Bite-en-Mairdhe et finit à Shiote.

    Un peu glissant par endroits, mais plutôt jouissif, limite bandant ...

    " Il démarre de La Proutière"

    Exact, j'ai vérifié.

    Mais il convient d'être complet : après le départ (La Proutière, donc), il passe par Leku, traverse Faisse, se hisse à Laverge-Erhexion, plonge sur Bite-en-Mairdhe et finit à Shiote. Un peu glissant par endroits, mais plutôt jouissif, limite bandant ...  " 

    Inutile de vérifier car il est inutile de remettre en doute tout ce que je raconte, naturellement qu'il démarre à La Proutière, d'une part je ne mens jamais sur n'importe quel sujet que ce soit, ensuite on est en Vendée ici !! 

    Rien de tout ce que tu avances, mais dans un rayon proche nous avons La Trique, La Chatte, et Chauffe-Cul.

    Vendéen ce n'est pas rien. 

  • envoyé le 02/03/2018 09:38
    Réponse au message de Georges MAILLET

    " Il démarre de La Proutière"

    Exact, j'ai vérifié.

    Mais il convient d'être complet : après le départ (La Proutière, donc), il passe par Leku, traverse Faisse, se hisse à Laverge-Erhexion, plonge sur Bite-en-Mairdhe et finit à Shiote.

    Un peu glissant par endroits, mais plutôt jouissif, limite bandant ...

    Pour rester dans le même registre scatologique et sans rien inventer nous avons chez nous le charmant village de Chippis  (prononcer- pisse), la Pissevache (cascade avant d'arriver à MARTIGNY), certains torrents appelés Merdenchon , ou Merdenson et plein d'autres "hauts lieux" pittoresques qui ne me viennent pas en mémoire...

     

  • envoyé le 02/03/2018 10:12
    Réponse au message de Eric HENNUY

    Délire merdik Maillet smiley wink

    Un de ces jours la police trouvera sa petite plantation de peyotl, 

    alors là, finie la mescaline.

    Du Maillet sans délire, est-ce encore du Maillet ?

  • envoyé le 02/03/2018 10:15
    Réponse au message de Pierre-Yves DESSIMOZ

    Pour rester dans le même registre scatologique et sans rien inventer nous avons chez nous le charmant village de Chippis  (prononcer- pisse), la Pissevache (cascade avant d'arriver à MARTIGNY), certains torrents appelés Merdenchon , ou Merdenson et plein d'autres "hauts lieux" pittoresques qui ne me viennent pas en mémoire...

     

    Et quand je parle de Féchy-dessus et Féchy-dessous à Olivier de La Tour de Peilz, il me répond : Gimel-Gland smiley surprised

  • envoyé le 02/03/2018 12:52
    Réponse au message de Georges MAILLET

    " Il démarre de La Proutière"

    Exact, j'ai vérifié.

    Mais il convient d'être complet : après le départ (La Proutière, donc), il passe par Leku, traverse Faisse, se hisse à Laverge-Erhexion, plonge sur Bite-en-Mairdhe et finit à Shiote.

    Un peu glissant par endroits, mais plutôt jouissif, limite bandant ...

    smiley lolsmiley lolsmiley lol

  • envoyé le 02/03/2018 13:20
    Réponse au message de Jo GARO

    " Il démarre de La Proutière"

    Exact, j'ai vérifié.

    Mais il convient d'être complet : après le départ (La Proutière, donc), il passe par Leku, traverse Faisse, se hisse à Laverge-Erhexion, plonge sur Bite-en-Mairdhe et finit à Shiote. Un peu glissant par endroits, mais plutôt jouissif, limite bandant ...  " 

    Inutile de vérifier car il est inutile de remettre en doute tout ce que je raconte, naturellement qu'il démarre à La Proutière, d'une part je ne mens jamais sur n'importe quel sujet que ce soit, ensuite on est en Vendée ici !! 

    Rien de tout ce que tu avances, mais dans un rayon proche nous avons La Trique, La Chatte, et Chauffe-Cul.

    Vendéen ce n'est pas rien. 

    Rien de tout ce que tu avances, mais dans un rayon proche nous avons La Trique, La Chatte, et Chauffe-Cul.

    Vendéen ce n'est pas rien. 

     

    Je crois bien que La Trique fait partie des deux sevressmiley wink

  • envoyé le 02/03/2018 19:25
    Réponse au message de Gino BOISSINOT

    Rien de tout ce que tu avances, mais dans un rayon proche nous avons La Trique, La Chatte, et Chauffe-Cul.

    Vendéen ce n'est pas rien. 

     

    Je crois bien que La Trique fait partie des deux sevressmiley wink

     

    http://www.ina.fr/video/RXC04007084

  • envoyé le 02/03/2018 21:31
    Réponse au message de Jo GARO

     

    http://www.ina.fr/video/RXC04007084

    Je connnais, Joa. Ils l'ont demandé mais ...... jusqu'à preuve du contraire, la chapelle Largeau est en 2 sévres

    http://voyage.gentside.com/ville/la-trique-dans-les-deux-sevres_pic7246.html

  • envoyé le 02/03/2018 21:33
    Réponse au message de Gino BOISSINOT

    Je connnais, Joa. Ils l'ont demandé mais ...... jusqu'à preuve du contraire, la chapelle Largeau est en 2 sévres

    http://voyage.gentside.com/ville/la-trique-dans-les-deux-sevres_pic7246.html

    Ça dépend comment tu marches, légèrement en biais avec un peu de chance tu auras un pied dans les Deux-Sèvres et un pied en Vendée. 

  • envoyé le 02/03/2018 21:43
    Réponse au message de Jo GARO

    Ça dépend comment tu marches, légèrement en biais avec un peu de chance tu auras un pied dans les Deux-Sèvres et un pied en Vendée. 

    C'est pas fauxsmiley smile D'ailleurs, pour la chatte, si elle est mal rasée,  c'est la meme chose sauf que là, on ne parle plus de piedsmiley innocent

  • envoyé le 02/03/2018 21:46
    Réponse au message de Gino BOISSINOT

    C'est pas fauxsmiley smile D'ailleurs, pour la chatte, si elle est mal rasée,  c'est la meme chose sauf que là, on ne parle plus de piedsmiley innocent

    Pour Chauffe-Cul c'est presque pareil, le villageois dort en Maine-et-Loire mais son jardin est en Vendée.


Répondre

Tout afficher / masquer


Retour au forum Route - Général | Haut de page

Maurienne Tourisme
Hutchinson juin18
KTM juin18