Aircode SL, la nouvelle arme absolue pour aller très vite

Nouveautés Publié le 01/08/2017 00:00

Faire le vélo parfait pour Arnaud Démare, tel était le cahier des charges des techniciens Lapierre pour ce nouvel Aircode, vainqueur d'étape sur le Tour de France.

Faire le vélo parfait pour Arnaud Démare, tel était le cahier des charges des techniciens Lapierre pour ce nouvel Aircode. Le train, la puissance du champion, son habilité, tout ça est paramétrable, pour l'amener aux 300 derniers mètres. Il restait à améliorer le comportement du vélo dans les derniers kilomètres, là où virer, relancer, réagir sont primordiaux car la victoire se joue à un fil, un boyau, mieux vaut ne pas manquer un seul instant. Avec ce nouvel Aircode à la géométrie très aérodynamique, il apparaît que Lapierre a mis dans le mille : une victoire d'étape au Dauphiné, le Championnat de France et une victoire d'étape au Tour de France !

Lapierre Aircode SL

Pour jouer dans la cour des grands, la FDJ a besoin des mêmes armes et les coureurs, entraîneurs et techniciens sont là pour faire évoluer le matériel. C'est la cas avec l'Aerostorm pour le contre-la-montre, le Xelius pour les grimpeurs, le Pulsium pour les classiques, et c'est encore plus la cas avec le nouvel Aircode pour les spécialistes de l'emballage final.

Lapierre Aircode SL

L'aspect fondamental est donc la maniabilité, le curving, prendre la bonne trajectoire et la garder pour ne pas reculer des premières places et déborder au dernier moment pour aller conquérir la victoire. Le nouvel Aircode c'est le compromis entre rigidité, nervosité et agilité, tout en ayant en tête le confort, car tout le monde ne développe pas bien plus de 1000 watts dans un sprint.

Lapierre Aircode SL

Le poste de pilotage a été rabaissé de 10 millimètres vis-à-vis de l'ancienne version, ceci pour plus de réactivité. La fourche Aircode SL Carbon est parfaitement intégrée, le vélo est parfaitement léger, aérodynamique, et équilibré, à défaut d'aller vite au sprint, on a pu le tester sur les routes de l'Estérel en juin, à la montée mais surtout à la descente, c'est un modèle de stabilité à bonne vitesse et en prenant de l'angle, des angles pas tout à fait droits mais presque, les conditions d'un sprint, quoi. Sentiment de stabilité et de sécurité renforcé par les freins Direct Mount, une vraie alternative au disque, surout pour les pros.

Lapierre Aircode SL

Lapierre a adopté le système de la batterie intégrée par le dessous du boîtier de pédalier, dite Trapdoor Technology, ceci pour baisser le centre de gravité du vélo (le même procédé que pour les porte-bidons, toujours fixés au plus bas). Avec la Powerbox technology qui englobe tube diagonal renforcé, boîtier de pédalier et bases arrière optimisées pour un maximum d'efficacité, Lapierre propose ce qui se fait de mieux pour les coureurs en mal de sensations. La rigidité latérale accrue permet plus de nervosité et la transmission de puissance liée au pédalage ne subit pas de déperdition.

Lapierre Aircode SL

Sept modèles différents sont proposés sur ce nouvel Aircode, qui ne proposera pas de version à disque, pour l'instant, c'est bien connu lors d'un sprint, si on toucle les freins, c'est foutu, alors des disques... Côté tailles proposées, Lapierre va de XS à XXL en passant par S, M, L et XL.

<< Article précédent | Article suivant >>

ProbikeShop Septembre 2017
Dromoise Sept 2017
Inscription en ligne Vélo101
Campagne Faceboook Vélo101