Comment adapter son entraînement au mauvais temps ?

Santé / forme Publié le 17/11/2017 08:30

La mi-novembre, souvent synonyme de météo défavorable, peut être l’occasion de s’adonner à d’autres sports "outdoor" que le cyclisme.

Chaque mois, Stéphane Cognet vous aide à atteindre vos objectifs grâce à ses conseils d'entraînement. Le but est de vous accompagner tout au long de la saison, de vous aider à progresser en prenant en compte tous les éléments indispensables à l'élaboration de votre programme d'entraînement. Pour un suivi d'entraînement personnalisé, vous pouvez contacter Stéphane Cognet via son site : http://bike-velo-test.com/suivis-et-programmes-dentrainements .

La mi-novembre est souvent synonyme de mauvais temps. Mais, comme nous l’avons vu en ce début de mois, avec l’entrainement cycliste de novembre, vous êtes en pleine période de reprise d’activité sportive. Alors, comment concilier entrainement et météo défavorable ? A travers cet article, nous allons vous proposer quelques alternatives qui pourront vous séduire et vous permettre de faire votre séance malgré tout.

entrainement cycliste mi novembre

Tout d’abord, il faut savoir que l’entrainement se calcule en volume, et en unité arbitre de charge d’entrainement (u.a). Le coach fait sa programmation hebdomadaire en fonction de cela, et bien sûr, en tenant compte de votre temps disponible. Il faut savoir qu’en fonction de la catégorie dans laquelle vous évoluez ou comptez courir, le volume et la charge de travail seront totalement différents.

entrainement cycliste mi novembre

Pour nous, le but est de vous proposer de remplacer une séance de route ou de VTT par un autre sport extérieur qui aura le même nombre d’u.a. Dans les activités proposées, le ratio est approximativement 1,5 à 2 fois plus élevé qu’une séance de route :

  • Ski de fond, excellent pour développer le haut du corps et le gainage.
  • Ski de randonnée, très bon pour prendre en force, attention cependant à ne pas en abuser à défaut de prendre du volume musculaire conséquent !
  • Running type trail, nous vous conseillons de prendre une paire de bâtons afin d’amortir les chocs dans les descentes et de ne pas traumatiser les différentes articulations.
  • La natation, qui vous permettra de développer votre capacité aérobie.
  • Le Home-Trainer avec des séances spécifiques, des séries bien définies, le temps passera relativement plus vite qu’un usage « bête » devant la télévision. D’autant plus que, généralement dans ce cas, vous avez tendance à vous « endormir ». Tout simplement à être plus captivé par la télévision que par votre séance de Home-Trainer, et donc vous n’êtes plus dans les bonnes filières, et avez une u.a très faible !

Ces exemples constituent une base pour continuer à s’entrainer quand vous ne pouvez pas sortir le vélo. Mais, nous ne vous cachons pas que rien ne remplace le vélo à 101% !

<< Article précédent | Article suivant >>

Campagnolo déc17
Inscription en ligne Vélo101
Denivele Challenge
Tacx 1 novembre 2017
JR Laloi novembre 2017
Laboratoire Fenioux déc17

Get Adobe Flash player

Personal coach