Journal de bord #1 Antoine Benoist

Journaux de bord Publié le 12/10/2017 08:49

Durant toute la saison de cyclo-cross 2017-2018, nous suivrons l'actualité d'un jeune espoir des labourés, le breton Antoine Benoist (Team Chazal-Canyon).

jdbCombien de courses sur route as-tu fait environ ? Pour toi quelle place à la route ?

La route me sert de préparation pour le cyclo-cross, c’est idéal pour travailler le foncier et prendre de la caisse sur les grosses compétitions. Cette saison j’ai fait une trentaine de courses sur route.

Comment gères tu la transition route – cyclo-cross ?

Je fais une bonne coupure sans toucher à mon vélo pendant un mois puis je reprends gentiment l’entraînement. Ensuite, juste avant mon premier cyclo-cross je fais 3 courses sur route pour me remettre dans le bain.

jdb
© coline briquet
En reprise et préparation pour le cyclo-cross est ce que tu varies tes activités ?

Je fais quelques sorties en VTT avec un peu de dénivelé, des séances de cyclo-cross, de la route et un footing dans la semaine. J’essaie aussi de faire du renforcement musculaire de temps en temps.

Fais-tu beaucoup de travail foncier pour le cyclo-cross ou tu t’appuis sur le foncier de la saison sur route ?

Le travail effectué sur la route me permet d’avoir du foncier et lors de mes premières semaines de reprise pour le cyclo-cross je fais quelques séances foncières.

jdb
© franck gauteur
Tu t’entraînes seul ou en groupe ?

Je m’entraîne régulièrement avec mon cousin mais maintenant que je suis en apprentissage à Rennes c’est plus compliqué, c’est donc souvent tout seul l’hiver malheureusement.

C’est quoi une journée type pour toi ?

Quand je travaille en entreprise je me lève à 8h30 pour commencer le boulot à 9h30 jusqu’à 19h00 avec une pause le midi. Le lundi matin et le mercredi et vendredi après-midi je ne travaille pas, alors je m’entraîne. Le soir c’est « tranquillou ».

jdb
© team chazal canyon
Pourquoi as-tu choisi de rejoindre le Team Chazal-Canyon de Lucie et Steve Chainel ?

J’ai choisi de rejoindre ce team car il est passé en « team cross », je porte le maillot que pour la saison. J’ai aussi beaucoup de moyens à ma disposition, au niveau du matériel… Je voulais rester en France et ne pas trop m’enflammer à partir à l’étranger, c’est ce qui m’a fait basculer dans ce team.

Quel vélo utiliseras-tu pour la saison ? Ses spécificités ? crois-tu aux freins à disque ?

Je vais utiliser un Canyon inflite cf slx, équipé d’un groupe shimano ultegra hydraulique et des roues Max Whell. Le vélo est nerveux et rigide, il répond très bien, je le trouve « nickel ». Bien-sûr que je crois aux freins à disque, surtout sur des circuits très physiques comme nous retrouvons à l’étranger.

Espères-tu une saison boueuse ou, au contraire, sèche, côté parcours ?

Avant je préférais des parcours boueux mais maintenant je ne fais plus le difficile là-dessus. J’ai quand même une préférence quand c’est très liquide et glissant.

jdb
© willem beerland
Quelles ont été tes courses de reprise ? Comment ça s’est passé ?

J’ai repris avec 2 courses en Bretagne, Argentré du Plessis et Méral, je termine 2ème sur ma première course et je remporte la deuxième. Le week-end dernier je suis allé disputer 2 cyclo-cross en Belgique, un Brico Cross à Meulebeke avec les élites et le DVV à Ronse en espoirs. Le samedi je termine 21ème avec tous les meilleurs mondiaux au départ, et le dimanche je finis 14ème malgré une crevaison qui m’oblige à faire la moitié d’un tour de circuit à pied. Mais le principal c’est que la forme est là.

Tes ambitions pour cette saison ?

Je vise le championnat de Bretagne, les manches de la Coupe de France et j’aimerai être pris en Equipe de France pour faire des Coupes du Monde et les Championnats.

 

Travailles-tu avec un entraîneur ou pas ? Vises-tu un (ou plusieurs) pic(s) de forme cette saison ?

Oui mon entraîneur est mon tonton. Je n’ai pas de gros pics de forme, je suis plutôt régulier mais je me prépare quand même pour certains objectifs. 

jdb
© tfoto.be
Sur quels aspects penses-tu pouvoir être meilleur que la saison dernière ?

Avec ma préparation sur la route j’ai pris un peu de force, ensuite je vais augmenter légèrement mon planning d’entraînement. C’est plus un changement sur le travail d’intensité, car la charge d’entraînement reste presque la même.

 

 

Vas-tu ou espères-tu aller te confronter aux coureurs étrangers en Suisse ? En Belgique ? Ailleurs ?

J’y suis déjà allé le week-end dernier et je vais continuer d’y aller de temps en temps pour progresser et marquer des points uci.

Que penses-tu de la « désaffection » du cyclo-cross chez les pros ?

C’est le choix des coureurs, après je sais que les équipes ne sont pas trop cyclo-cross et lorsque tu as un contrat pro et que l’équipe décide que tu ne feras que de la route, tu dois plus ou moins écouter. C’est dommage pour cette belle discipline.

Ton club / team organise-t-il une ou des épreuve(s) ?

Non ils n’organisent pas d’épreuve il me semble.


Par Maëlle Grossetête

 

<< Article précédent

Campagne Faceboook Vélo101
Inscription en ligne Vélo101