Test de produits Endura gamme Pro SL

Tests de matériel Publié le 21/02/2018 09:35

Avec sa veste Primaloft Pro SL et ses gants coupe-vent Pro SL, la marque Endura fournit un attirail très efficace contre les bourrasques et le froid.

Fondée en 1992 par un cycliste écossais, la marque de textile Endura s’est rapidement fait un nom dans le peloton cycliste. Depuis 2014, elle équipe notamment la Movistar Team de Nairo Quintana et Alejandro Valverde pour les hommes, et l’équipe Cervelo Bigla d’Ashleigh Moolman pour les femmes. Endura propose un catalogue très varié allant du vêtement ultra haut de gamme conçu pour les professionnels (cyclistes comme triathlètes) aux équipements urbains, en passant par des gammes loisir et aventure.

Nous vous présentons ici le test de deux produits, effectué près d’un mois et sur plus de 500 kilomètres : la veste Pro SL Primaloft et les gants coupe-vent Pro SL. La collection Pro SL représente le haut de gamme qui fournit les meilleures innovations technologiques.

Veste Pro SL Primaloft

Test de la veste Endura Pro SL Primaloft et des gants coupe-vent Endura Pro SL
© Vélo101
Difficile de catégoriser la veste Pro SL Primaloft d’Endura tant les atouts de ce produit sont nombreux. Si l’on se tient à la classification officielle indiquée par la marque, il s’agit avant tout d’une veste coupe-vent. Et, en effet, au toucher, la légèreté du tissu et sa souplesse (la veste est entièrement faite en polyester) rappellent les caractéristiques classiques du coupe-vent.

Mais, sur la route, les qualités de la veste Pro SL Primaloft sont multiples. Bien évidemment, l’objectif premier du produit est assuré, à savoir offrir une barrière contre le vent. Notre testeur vit à Montpellier dans une région particulièrement exposée au vent. Avec cette veste manches longues, les rafales de vent ne viennent pas s’engouffrer à travers les couches et glacer le cycliste.

Car, en plus de fournir un excellent abri au vent, la veste Endura Pro SL Primaloft apporte également une appréciable isolation thermique. Cette veste ne remplacera pas une veste thermique en cas de grand froid, mais elle peut largement faire l’affaire avec un bon sous-vêtement technique dans les sorties ventées où le mercure tourne entre 8 et 15 degrés. Cela évite de devoir mettre à la fois un maillot manches longues chaud et un coupe-vent.

Pour optimiser la respirabilité durant l’effort, la veste Pro SL Primaloft est dotée de dizaines de perforations au niveau du dos. Au final, Endura conçoit une veste qui protège du vent, du froid, tout en restant légère et respirable ! La veste est tellement légère qu’il est possible de la plier et la rouler pour la ranger dans le maillot dans un petit étui fourni. Très pratique en cas de variation de météo durant les entraînements.

Test de la veste Endura Pro SL Primaloft et des gants coupe-vent Endura Pro SL
© Vélo101
Du côté de l’esthétique, la veste Pro SL Primaloft se distingue encore pour son originalité. Le coupe-vent est en effet d’apparence molletonnée, un peu comme le sont les doudounes. La coupe est également un peu moins « fit » et proche du corps que les vestes de vélo classiques. On aime ou on n’aime pas, mais dans les pelotons, elle produit son petit effet.

Entièrement noire, elle donne une allure classieuse. Notre testeur a notamment apprécié la coupe plus ajustée au niveau des poignets, et le fait que le maillot descende bas, jusqu’au niveau des fesses, pour ne pas salir le cuissard en cas de pluie. Attention, la veste Pro SL Primaloft n’est pas un maillot imperméable (notamment en raison des perforations), mais elle protège des pluies fines ou temporaires.

Enfin, au niveau des limites rencontrées, notre testeur en mentionne deux. Premièrement, au fil des utilisations, on constate quelques « bouloches » dans l’intérieur de la veste, comme si la matière composant les renforts molletonnés s’effilochait petit à petit.

Enfin, les trois poches situées à l’arrière (dont une avec fermeture éclair, ce qui est positif), sont peu exploitables, surtout les deux latérales. En effet, elles sont trop peu profondes et lâches étant donné qu’elles sont placées sur le rabat pour protéger le cuissard de la pluie. Il faut donc les réserver à des objets petits et légers.

Néanmoins, le verdict final est très satisfaisant pour cette veste Endura Pro SL Primaloft qui peut vous accompagner quasiment toute l’année ! Elle est disponible en cinq tailles, une seule couleur (100 % noire) et au prix de 155 euros.

 

Gants coupe-vent Pro SL

Test de la veste Endura Pro SL Primaloft et des gants coupe-vent Endura Pro SL
© Vélo101
Pour compléter et parfaire la protection contre le vent, la marque écossaise a développé une paire de gants haut de gamme. A la fois coupe-vent et imperméable, la paire de gants Pro SL s’affiche comme un équipement incontournable des sorties aux météos capricieuses.

Conçus principalement en polyester (40 %) et nylon (35 %), ils se montrent solides et résistants, surtout grâce au cuir synthétique posé sur les paumes de la main.

On note par ailleurs un effort particulier au niveau des finitions, des coutures qui sont très propres et précises. Les bouts des pouces et index sont compatibles avec les écrans tactiles, et, pour le coup, ça marche vraiment bien.

En pratique, notre testeur a apprécié le confort procuré par la paire de gants Pro SL.

Le cuir synthétique et le polyuréthane sont des matières peu respirantes qui font souvent transpirer. Mais, jusqu’à 15 degrés, les gants sont agréables à porter, et tiennent chaud.

 

Test de la veste Endura Pro SL Primaloft et des gants coupe-vent Endura Pro SL
© Vélo101
Ils remontent suffisamment haut au niveau des poignets, ce qui évite d’avoir de l’air qui se glisse. La protection contre le vent est donc très efficace, et il en est de même contre la pluie.

Les gants Pro SL constituent un rempart contre la pluie, et la sensation difficilement supportable des doigts mouillés. Seul l’index est un peu moins bien protégé puisqu’il n’est pas couvert entièrement par le synthétique imperméabilisant.

Au niveau des tailles, il est important de consulter le guide sur le site de la marque. Notre testeur disposait d’une taille M (il y a 6 tailles disponibles), ce qui était optimal.

Attention, les gants sont peu élastiques au niveau du poignet. Il faut donc faire preuve de précaution pour les enfiler sans tirer et abîmer le tissu. Le prix de la paire de gants Pro SL s’élève à 56 euros.

Pour plus d’informations, vous pouvez visiter www.endurasport.com et n’hésitez pas à poser vos questions à notre testeur via testvelo101@velo101.com

 

<< Article précédent | Article suivant >>

Maurienne Tourisme
KTM juin18
Hutchinson juin18