Test des chaussures Shimano RC7

Tests de matériel Publié le 06/09/2017 12:26

Avec une esthétique totalement repensée et attractive, Shimano se repositionne sur le marché des chaussures de cyclisme sur route avec la RC7.

Les chaussures Shimano RC7
© Vélo 101
On ne présente plus la marque Shimano, véritable mastodonte incontournable de l'univers cycliste. La marque japonaise quasi centenaire – elle a été créée en 1921 – produit toutes sortes de composants et d'équipements nécessaires aux cyclistes. Nous vous présentons dans ce test la paire de chaussures Shimano RC7 sortie à l'automne dernier. Cette sortie est venue marquer l'entrée dans une nouvelle ère "esthétique" de la marque nippone en ce qui concerne les chaussures de cyclisme sur route. En effet, pendant très longtemps, les chaussures Shimano étaient connues pour leur style "massif" et sobre. Mais la tendance est aux couleurs vives depuis quelques années et Shimano a également pris la roue de cette tendance pour proposer deux modèles bien plus clinquants qu'autrefois : la paire RC9 S-Phyre, modèle haut de gamme, et donc la paire RC7 disponible en rouge ou en blanc brillant qui est à classer dans le moyen de gamme.

La "révolution esthétique" menée par Shimano est efficace. Dans sa teinte de rouge, le modèle RC7 se distingue dans les pelotons. Le produit reste néanmoins minimaliste dans son apparence : un seul serrage Boa, un scratch à l'avant et des inscriptions noires assez discrètes. Le seul élément qui dénote au niveau du style est cette bande de tissu respirant noire à l'avant du pied qui brise un peu le côté uni du coloris. En outre, comme pour la plupart des chaussures avec du vernis brillant, la moindre chute ou frottement est fatale au vernis et détériore votre chaussure. A manier avec précaution et avec soin !

Les chaussures Shimano RC7
© Vélo 101
Comme il a été dit plus haut, le serrage des chaussures Shimano RC7 se règle par deux endroits : une boucle millimétrique dite Boa sur le haut du pied, un scratch à l'avant. Il suffit de tourner la boucle millimétrique pour serrer votre chaussure et de la tirer vers l'extérieur pour la desserrer. Le câble donne une réelle apparence de solidité quand d'autres marques sont connues pour la fragilité du serrage Boa. On aurait apprécié deux boucles millimétriques pour mieux répartir la pression sur l'ensemble du pied, car le scratch avant n'a que peu d'utilité pour serrer votre chaussure. Mais d'une manière générale, les chaussures Shimano RC7 tiennent très bien au pied et vous n'aurez pas besoin de les resserrer constamment durant l'entraînement. Nous avons également remarqué que le serrage s'adapte moins bien pour les pieds fins, la semelle et l'enveloppe chaussante étant particulièrement larges.

Le test des chaussures Shimano RC7 s'est déroulé sous des températures allant jusqu'à 38-40 degrés, de quoi jauger le potentiel de ventilation des chaussures ! Les différentes zones d'aération sont discrètes mais réparties intelligemment sur la chaussure : un tissu respirant sur l'avant du pied, un petit trou sur le haut de la semelle carbone et des dizaines de minuscules perforations placées sur les deux côtés et sur la languette avant. Au final, la paire affiche un poids de 475 grammes sur la balance en taille 45. Cette légèreté couplée aux nombreuses couches d'aérations vous permet d'éviter la surchauffe dans la plupart des conditions. Il n'y a toutefois pas de miracle pour les longues sorties sous 30/35 degrés, la voûte plantaire augmente en température.

Les chaussures Shimano RC7
© Vélo 101
Sur la route, les chaussures Shimano RC7 font leur petit effet. A la sensation de légèreté s'ajoute un bon rendement lorsque l'on appuie fort sur les pédales. La semelle carbone est en effet directement liée à la semelle interne, ce qui donne cette impression de coller au plus près de la pédale. C'est particulièrement probant lors des phases de relance en danseuse. Le système de cales est à trois trous et convient donc à la plupart des cales. De nombreux repères aident aux placements des cales.

En conclusion, les chaussures Shimano RC7 offrent un rapport qualité-prix très intéressant. Pour 200 €, Shimano vous propose des chaussures belles, légères, confortables et d'une rigidité qui conviendra à la plupart des compétiteurs. Parmi les bémols, on retient le serrage perfectible principalement pour les pieds fins et un vernis magnifique mais fragile.

Plus d’infos sur Shimano sur www.bikegear.cc. Pour toute question sur ce test matériel, vous pouvez nous contacter directement par email : testvelo101@velo101.com.

<< Article précédent | Article suivant >>

LookPedale nov
Tacx 1 novembre 2017
Inscription en ligne Vélo101
Personal coach JR Laloi novembre 2017