Test des lunettes Limar OF8.5 PH

Tests de matériel Publié le 14/03/2018 09:00

Grâce à ses verres photochromiques, les lunettes Limar OF8.5 PH vous protègent quelles que soient les conditions météos.

Test des lunettes Limar OF8.5 PH
© Vélo101
Surtout connue pour ses casques, la marque Limar produit également des paires de lunettes destinées aux cyclistes. Parmi le catalogue de lunettes Limar existe une gamme « photochromique ». Pour rappel, un verre photochromique a la propriété de changer de teinte selon la quantité d’ultraviolet (UV) à laquelle il est soumis. Les verres s’adaptent ainsi automatiquement en fonction de l’intensité de la lumière du soleil. Quand l’exposition au soleil est nulle, les verres sont quasi transparents, et peuvent devenir totalement noirs et opaques si la lumière est totale. Nous avons testé les lunettes OF8.5 PH de Limar pendant près de 30 heures d’entraînements sous toutes les météos.

Les lunettes Limar OF8.5 PH sont fournies dans un étui souple – on aurait préféré un étui rigide – qui contient un petit chiffon en microfibre pour entretenir et nettoyer les verres. La première impression que l’on a lorsque l’on tient en main ces lunettes est une impression de robustesse. En effet, les montures ainsi que les verres apparaissent particulièrement épais et solides. Les branches sont conçues en Grilamid TR90, c’est un plastique réputé incassable et très léger, et qui n’est ni altéré par l’eau lors des sorties pluvieuses, ni par la forte chaleur. Il est possible de régler un peu la hauteur de la monture si vous souhaitez poser les lunettes sur les oreilles ou si vous préférez qu’elles soient un peu plus hautes.

Test des lunettes Limar OF8.5 PH
© Vélo101
Quant aux verres, ils sont parfaitement polis pour, évidemment, éviter tout risque de coupure en cas de chute, et ils présentent une courbure qui s’adapte bien au pourtour des yeux. La couverture oculaire est vraiment généreuse : les verres remontent au-dessus des sourcils et protègent bien le bas des yeux. C’est très utile surtout lorsque l’on est « dans le dur », tête baissée, et que les lunettes glissent un peu sur le nez ! Il est d’ailleurs possible de régler leur maintien au niveau du nez. Le support nasal est assez confortable et ne se desserre pas, même s’il n’est pas très épais. En outre, des aérations sont prévues sur les angles extérieurs des verres pour éviter d’avoir de la buée.

Parlons maintenant de la qualité des verres photochromiques des lunettes Limar OF8.5 PH. Par défaut, lorsque vos lunettes sont chez vous et ne perçoivent que très peu de rayons ultraviolets, les verres sont quasiment transparents, juste légèrement fumés. Sous une forte exposition au soleil, ils deviennent totalement noirs opaques (cf photos) et l’on peut regarder en direction du soleil sans ressentir de douleur ou de gène. La protection contre le soleil est donc de très bonne qualité. La variation de teinte des verres met environ 20 à 30 secondes. Ce n’est pas excessif, mais ça peut être gênant lorsque l’on roule sur des routes qui alternent très souvent entre ombre et soleil. Les verres n’ont alors pas le temps pour s’adapter aux multiples changements de luminosité.

Test des lunettes Limar OF8.5 PH
© Vélo101
En somme, les lunettes Limar OF8.5 PH sont très pratiques et utiles car elles évitent de devoir changer les verres selon la météo. Nous retiendrons surtout la qualité de filtrage des rayons ultraviolets ainsi que le confort et le maintien des lunettes une fois posées sur le nez. A noter que ces lunettes sont également compatibles avec des verres correcteurs. Niveau design, les verres photochromiques empêchent d’avoir des couleurs fluos. Pour les amateurs de couleurs vives, il faudra alors se rabattre sur les déclinaisons de monture. Il y en a 5 au total : noir (notre modèle), jaune, blanc, noir/rouge, noir/jaune. Quant au prix, il est très raisonnable pour des lunettes de sport de qualité : 79,95 €.

Pour plus d’informations, vous pouvez visiter http://www.limar.com et n’hésitez pas à poser vos questions à notre testeur via testvelo101@velo101.com

<< Article précédent | Article suivant >>

Hutchinson juin18
Maurienne Tourisme
KTM juin18