Test du casque Carrera Radius

Tests de matériel Publié le 17/08/2011 17:35

La marque Italienne commence son opération séduction en proposant un casque haut de gamme dont les maîtres-mots sont sobriété, aérodynamisme et solidité.

Le Carrera Radius offre un profil très aérodynamique
© Vélo 101

Plus connue pour ses lunettes exhibées par des milliers de touristes sur les plages l’été, la marque Carrera a décidé de conquérir le marché du cycle et d’ajouter sa touche de style au peloton mondial. Pour cela, elle mise toujours sur ses lunettes ainsi que sur ses casques. L’opération visibilité est déjà réussie puisque l’équipe Geox-TMC de Denis Menchov et Carlos Sastre en sont équipés.

Nous avons testé le produit phare chez Carrera, à savoir le casque Radius. Hissé dans les premières positions des cols par Denis Menchov lors du dernier Tour d’Italie, nul doute que nombre d’entre vous n’ayez déjà remarqué ce casque à l’esthétique épurée. Car en effet, la première chose qui frappe à la vue de ce casque est ce style sobre, classe et sans aspérités. Un côté discret que l’on retrouve sur les coloris disponibles pour ce casque. Il y en a quatre : gris graphite, rouge/blanc, blanc/argent, gris/blanc. Bref, nous sommes ici à l’opposé des coloris flash « m’as-tu-vu ».

Aussi, le Carrera Radius fait partie de ces casques relativement petits qui ne couvrent pas le crâne de manière imposante. Pour autant, le Radius remplit avec brio sa fonction de protection. Notre testeur a en effet goûté le bitume durant le test – ce qui n’était évidemment pas prévu ! -  et la boite crânienne qui a pourtant frappé le sol a été idéalement protégée par le casque. Celui-ci a aussi très bien résisté au choc, puisque l’on ne retrouvait pas la moindre trace de fissure dans la coque.

Le Carrera Radius a été conçu en soufflerie
© Vélo 101

Conçu dans des souffleries, le Radius est annoncé comme le casque le plus aérodynamique du marché (hors casque de chrono). En effet, ce casque peut se vanter d’offrir le meilleur coefficient de pénétration dans l’air (Cx). Il suffit de le mettre de profil pour se rendre compte de l’aérodynamisme du produit. Un aérodynamisme lié à la forme du casque, très rond sur l’avant et profilé sur l’arrière, mais aussi à ses aérations judicieusement disposées. On en compte vingt-quatre. C’est d’ailleurs là l’un des autres avantages de ce produit : le casque ne tient pas chaud. Que ce soit dans de longs cols, ou en plein cagnard, le Radius parvient à se faire oublier malgré ses 270 grammes qui font de ce casque un modèle un peu lourd pour un produit haut de gamme.

Le serrage du casque nous a aussi donné entière satisfaction. Tout à fait classique – mais efficace - au niveau jugulaire avec une simple sangle, le maintien occipital est lui de très bonne qualité. Bien posé sur votre crâne, le Radius ne bougera pas d’un cheveu. On note toutefois que le système de serrage occipital est peu évident à manier avec une seule main puisqu’il faut exercer une pression sur les deux côtés de la sangle arrière pour que celle-ci se resserre. Enfin, on regrettera l'absence d'un filet anti-insecte. En dépit de la transpiration qu'il peut procurer, le filet est toujours utile surtout en période estivale.

Le Carrera Radius est disponible en deux tailles et en quatre coloris. Il est vendu dans sa housse de protection au prix de 149 euros. Un prix tout à fait raisonnable pour un produit de cet acabit.

Plus d'infos sur Carrera sur www.carreraworld.com. Pour toute question sur ce test matériel, vous pouvez nous contacter directement par email : testvelo101@velo101.com.

<< Article précédent | Article suivant >>

Fulcrum Speed 40c
Maurienne Tourisme
KTM mai18
Abus mai18
Tour Métropole Nice