Double jeu

Piste Publié le 03/04/2012 15:37

Dernière étape sur le chemin qui mène aux Jeux Olympiques de Londres, les Championnats du Monde de cyclisme sur piste s'ouvriront demain à Melbourne.

Les sprinteurs en action : Grégory Baugé, Teun Mulder et Shane Perkins
© Anaïs George-Molland
On parle beaucoup des Jeux Olympiques dans les paddocks VTT, un petit peu seulement sur le bord des routes. Mais on oublie trop souvent que les Jeux, en matière de cyclisme, c'est avant tout la piste ! En août à Londres, ce sont dix titres olympiques qui seront à obtenir sur la piste du London Velopark (contre quatre sur route, deux en VTT, deux en BMX). Alors, plus que dans n'importe quelle autre discipline, tout le monde est déjà focalisé sur les anneaux multicolores qui flotteront dans le ciel anglais dans quatre mois. Tant et si bien que, sur la voie qui mène aux Jeux Olympiques, les Championnats du Monde qui débuteront demain à Melbourne n'auront valeur que d'étape. Personne ne souhaite en minimiser les enjeux mais il faut bien se rendre à l'évidence, ce sont les tickets pour Londres qui se joueront autant que les titres mondiaux.

Tout est prêt à Melbourne, où les Championnats du Monde ne sont venus qu'une fois, en 2004, et c'était déjà une année olympique. A partir de demain, le gratin de la discipline se réunira à la Hisense Arena pour des courses de très grande qualité. Car ceux qui n'ont pas encore leur billet en poche pour les Jeux n'auront plus que cette occasion pour le décrocher, sachant que les nouveaux quotas de participation ont limité à une le nombre de place par nation et par épreuve. La lutte sera rude entre concurrents, et parfois même entre compatriotes, ce qui promet des Mondiaux extrêmement disputés. Ce sera le cas entre Grégory Baugé et Kevin Sireau, qui se battent l'un et l'autre, l'un contre l'autre même, pour le poste de représentant national dans le tournoi de vitesse des Jeux. Rien n'étant fait entre les deux, leur comportement en course vendredi et samedi sera déterminant. Le plus performant représentera la France à Londres.

Dix-neuf titres seront attribués cette semaine à Melbourne. L'équipe de France participera à quatorze des dix-neuf spécialités, avec des objectifs modérés. Elle vise quatre à cinq médailles. Et dans la chasse aux maillots arc-en-ciel, il faudra compter sur les autochtones d'Australie tout autant que sur les nations fortes du cyclisme sur piste, comme les Britanniques. En 2004, les Championnats du Monde de Melbourne avaient été un grand succès, tous les billets disponibles ayant été vendus pour des compétitions organisées dans une atmosphère démente. Ce succès promet d'être reconduit jusqu'à dimanche, les Australiens n'ayant déjà d'yeux que pour Anna Meares et Shane Perkins, les capitaines des Cyclones. Dès la soirée d'ouverture demain, quatre titres seront attribués. Et l'on guettera fébrilement le résulat du trio français de la vitesse par équipes (Grégory Baugé, Michaël D'Almeida, Kévin Sireau), lancé à la reconquête du titre obtenu l'an passé mais dont le groupe a été privé après les déboires de Grégory Baugé.

Le programme des finales :

• mercredi 4 avril : poursuite par équipes Messieurs
• mercredi 4 avril : vitesse par équipes Dames
• mercredi 4 avril: scratch Messieurs
• mercredi 4 avril: vitesse par équipes Messieurs
• jeudi 5 avril : poursuite par équipes Dames
• jeudi 5 avril : kilomètre Messieurs
• jeudi 5 avril : course aux points Dames
• vendredi 6 avril : scratch Dames
• vendredi 6 avril : omnium Messieurs
• vendredi 6 avril : vitesse individuelle Dames
• samedi 7 avril : omnium Dames
• samedi 7 avril : keirin Dames
• samedi 7 avril : poursuite individuelle Messieurs
• samedi 7 avril : course aux points Messieurs
• samedi 7 avril : vitesse individuelle Messieurs
• dimanche 8 avril : poursuite individuelle Dames
• dimanche 8 avril : 500 mètres Dames
• dimanche 8 avril : keirin Messieurs
• dimanche 8 avril : américaine Messieurs

L'équipe de France sur piste 2012 :

• Vitesse par équipes Dames : Sandie Clair (Ile de France) et Clara Sanchez (Provence)
• Scratch Messieurs : Vivien Brisse (Rhône-Alpes)
• Vitesse par équipes Messieurs : Grégory Baugé (Ile de France), Michaël D'Almeida (Ile de France) et Kévin Sireau (Centre)
• Kilomètre Messieurs : Michaël D'Almeida (Ile de France), Quentin Lafargue (Aquitaine) et François Pervis (Pays de la Loire)
• Scratch Dames : Pascale Jeuland (Vienne-Futuroscope)
• Omnium Messieurs : Bryan Coquard (Pays de la Loire)
• Vitesse individuelle Dames : Sandie Clair (Ile de France), Virginie Cueff (Bretagne) et Clara Sanchez (Provence)
• Omnium Dames : Pascale Jeuland (Vienne-Futuroscope)
• Keirin Dames : Sandie Clair (Ile de France) et Clara Sanchez (Provence)
• Poursuite individuelle Messieurs : Kévin Labèque (Ile de France)
• Course aux points Messieurs : Morgan Kneisky (Roubaix Lille Métropole)
• Vitesse individuelle Messieurs : Grégory Baugé (Ile de France), Mickaël Bourgain (Provence), Charlie Conord (Bourgogne) et Kévin Sireau (Centre)
• 500 mètres Dames : Sandie Clair (Ile de France)
• Keirin Messieurs : Mickaël Bourgain (Provence) et François Pervis (Cofidis)
• Américaine Messieurs : Vivien Brisse (Rhône-Alpes) et Morgan Kneisky (Roubaix Lille Métropole)

<< Article précédent | Article suivant >>

Compex novembre 2014
Tacx intro novembre s4 2014
Vélo 101 août 2014
Annonces Vélo septembre 2014
Produsport novembre 2014
Laboratoire Fenioux février 2014

Get Adobe Flash player