Mondiaux Piste 2018 — Sébastien Vigier relance le clan tricolore

Piste Publié le 03/03/2018 08:33

Encore une journée difficile hier pour les bleus, mais le jeune Sébastien Vigier se qualifie pour les 1/4 de finale de la vitesse individuelle. Kristina Vogel, Kirsten Wild, Filippo Ganna et Cameron Meyer sont eux, sur un nuage.

mondiaux piste

Finale vitesse individuelle femmes. En finale, sans aucun doute, l’allemande Kristina Vogel s’impose devant l’australienne Stephanie Morton. En petite-finale, la fête est encore dans le camp allemand puisque Pauline Sophie Grabosch bat la chinoise Wai Sze Lee et monte donc sur la troisième marche du podium.

Poursuite individuelle hommes. Lors des qualifications, le portugais Ivo Oliveira obtient le meilleur temps, en 4’12’’365. Il devance l’italien Filippo Ganna et le britannique Charlie Tanfield. Côté français, Louis Pijourlet et Florian Maître coupent la ligne avec le 11ème et 18ème temps. Ce seront leur place finale de ces championnats du monde de poursuite individuelle. En finale, l’italien Filippo Ganna l’emporte et devient champion du monde de poursuite individuelle, devant le portugais Ivo Oliveira. Le russe Alexander Evtushenko repart bronzé d’Apeldoorn, en battant le britannique Charlie Tanfield en petite-finale.

mondiaux piste

Course aux points hommes. En parvenant à prendre 2 tours au peloton, l’australien Cameron Meyer remporte la course aux points de ces mondiaux avec 70 points. Il devance le néerlandais Jan Willem Van Schip de 18 points et le britannique Mark Stewart de 21 points. Le français Morgan Kneisky termine à la 12ème place, avec 10 points.

mondiaux piste

Omnium femmes. Cette épreuve d’endurance regroupe quatre courses tout au long de la journée : la scratch, la tempo race, l’élimination et la course aux points. Le but est d’avoir le plus de points à l’issu des quatre épreuves pour pouvoir l’emporter. Sur première épreuve de la scratch, la française Laurie Berthon prend la troisième place. Elle est devancée par la hollandaise Kirsten Wild et l’italienne Elisa Balsamo. Ensuite, la tempo race est remportée par l’anglais Elinor Barker devant l’allemande Gudrun Stock et la chinoise Xiaofei Wang. Laurie Berthon prend la 21ème place, loin de ses espérances. Sur l’élimination, Kirsten Wild affirme toute sa puissance et l’emporte devant Elisa Balsamo et Elinor Barker. Avec un petit ennui mécanique, Laurie Berthon se classe 9ème. Après la dernière épreuve et l’ajout de tous les points, la néerlandaise Kirsten Wild de 36 ans est en tête, elle devient alors la nouvelle championne du monde d’omnium. Elle devance la danoise Amalie Dideriksen et la néozélandaise Rushlee Buchanan. La française Laurie Berton termine à la 13ème place de l’omnium des championnats du monde.

mondiaux piste

Qualifications vitesse individuelle hommes. 3ème temps du 200m départ lancé, le français Sébastien Vigier est directement qualifié pour les 1/8ème de finale puis il se qualifie pour les ¼ de finale en remportant sa manche. Quant à Rayan Helal et Meelvin Landerneau, ils n’ont pas obtenu de qualification pour les ¼ de finale, après avoir été éliminé du tournoi de vitesse individuelle à l’occasion des 1/8ème de finale. En ¼ de finale aujourd’hui nous retrouverons Maximilian Levy opposé à Ryan Owens, Matthew Glaetzer face à Denis Dmitriev, le français Sébastien Vigier contre Mateusz Rudyk et Edward Dawkins qui se battra contre Jack Carlin.

Classement vitesse individuelle femmes :

1.    Kristina Vogel (ALL)
2.    Stephanie Morton (AUS)
3.    Pauline Sophie Grabosch (ALL)
4.    Wai Sze Lee (CHI)

Classement poursuite individuelle hommes :

1.    Filippo Ganna (ITA)
2.    Ivo Oliveira (POR)
3.    Alexander Evtushenko (RUS)
4.    Charlie Tanfield (GBR)

Classement course aux points hommes :

1.    Cameron Meyer (AUS) avec 70 points
2.    Jan Willem Van Schip (NED) avec 52 points
3.    Mark Stewart (GBR) avec 49 points
4.    King Lok Cheung (CHI) avec 48 points
5.    Kenny De Ketele (BEL) avec 46 points
6.    Andreas Graf (AUT) avec 42 points
7.    Christos Volikakis (GRE) avec 40 points
8.    Eloy Teruel Rovira (ESP) avec 39 points
9.    Regan Gough (NZL) avec 32 points
10.  Liam Bertazzo (ITA) avec 24 points

Classement omnium femmes :

1.    Kirsten Wild (NED)
2.    Amalie Dideriksen (DAN)
3.    Rushlee Buchanan (NZL)
4.    Elisa Balsamo (ITA)
5.    Jennifer Valente (USA)
6.    Elinor Barker (GBR)
7.    Lotte Kopecky (BEL)
8.    Yumi Kajihara (JAP)
9.    Anita Yvonne Stenberg (NOR)
10.  Alexandra Goncharova (RUS)

Par Maëlle Grossetête

<< Article précédent | Article suivant >>

Hutchinson juin18
Maurienne Tourisme
KTM juin18