Piste — Journée difficile pour les Français à Santiago

Piste Publié le 10/12/2017 14:53

La Coupe du Monde sur Piste se déplaçait en Amérique du Sud pour la 4ème manche de la saison, plus précisément à Santiago au Chili. Résumé de la première journée.

François Pervis en piste pour un triplé !
© www.worldtrackcali2014.com
Keirin Hommes. François Pervis était l'un des rares français à faire le déplacement jusque dans la Cordillère des Andes. Engagé sur le keirin, le multiple champion du monde n'a pris que la quatrième place de l'épreuve. La victoire est revenue au spécialiste japonais Yuta Yakimoto, qui décroche un premier succès à ce niveau cette saison après sa quatrième place la semaine dernière au Canada. Le Nippon devance l'Ukrainien Vynokurov, leader du général, et Pavel Kelemen (République Tchèque).

Poursuite par équipes Dames. Absente des deux premières manches, l'équipe Néo-Zélandaise de poursuite revient en force à l'échelon mondial. Après leur deuxième place il y a huit jours, les Kiwis ont cette fois-ci battu les Italiennes en finale avec un temps de 4'17"804. En petite finale, le duel asiatique a tourné à l'avantage du Japon, plus rapide que les Chinoises pour près de cinq secondes. Le troisième podium de l'Italie depuis le début de la saison leur permet de garder la tête du général.

Américaine Hommes. Les trente kilomètres de l'américaine et les douze sprints placés tout au long de l'épreuve ont permis aux Néo-Zélandais Thomas Sexton et Campbell Stewart de remporter la manche. Ils devancent de sept points la paire italienne composée de Francesco Lamon et Michele Scartezinni. Andreas Graf et Andreas Muller (Autriche) complètent le podium.

L'équipe de Nouvelle-Zélande de poursuite
© UCI
Vitesse Dames. L'absence de Kristina Vogel (Allemagne) de la manche chilienne, triple vainqueur en Coupe du Monde depuis septembre, laissait le champ libre à ses adversaires pour entrevoir la victoire. Liubov Basova (Ukraine) en a alors profité pour se hisser jusqu'en finale et dominer Darla Shmeleva (Russie) pour prendre la médaille d'or. En petite finale, la coréenne Hyeljin Leea battu Natasha Hansen (Nouvelle-Zélande).

Vitesse par équipes Hommes. La seule médaille française du jour est venue des hommes et de l'équipe de vitesse. Qualifié pour la finale, le trio composé de Ryan Helal, Melvin Landernau et François Pervis n'a rien pu faire face aux Russes en finale, plus rapide de près de huit dixièmes. L'absence de la formation Britannique permet aux tricolores de prendre la tête du classement général avant la dernière manche de Minsk du 19 au 21 janvier. - Adrien Godard

Classement Keirin Hommes :

1. Yuta Yakimoto (Japon)
2. Andril Vynokurov (Ukraine)
3. Pavel Kelemen (République Tchèque)
4. François Pervis (France)
5. Kazunari Watanabe (Japon)

Classement Poursuite par équipes Dames:

1. Nouvelle-Zélande en 4'17"804
2. Italie en 4'19"415
3. Japon en 4'28"615
4. Chine en 4'33"310
5. Ukraine

Classement Américaine Hommes :

1. Thomas Sexton / Campbell Stewart (Nouvelle-Zélande) 32 pt
2. Francesco Lamon / Michele Scartezinni (Italie) 25 pt
3. Andreas Graf / Andreas Muller (Autriche) 20 pt
4. Roman Gladysh / Vitaliy Hryniv (Ukraine) 14 pt
5. Jaeyeon IM / Okcheol KIM (Corée du Sud) 8 pt

Classement Vitesse Dames :

1. Llubov Basova (Ukraine)
2. Darla Shmeleva (Russie)
3. Hyeljin Lee (Corée du Sud)
4. Natasha Hansen (Nouvelle-Zélande)
5. Simona Krupeckaite (Lituanie)

Classement Vitesse par Equipes Hommes :

1. Russie
2. France
3. Corée du Sud
4. Chine
5. Japon

<< Article précédent | Article suivant >>

Hutchinson juin18
KTM juin18
Maurienne Tourisme