Interview de Christophe Edaleine (Crédit Agricole)

Le 08/05/2006 10:31

Interview de Christophe Edaleine (Crédit Agricole) : "je vais tâcher de m'illustrer sur quelques étapes du Giro, c'est la stratégie du groupe."

C'est à l'issue de deux années passées aux côtés de David Moncoutié au sein de l'équipe Cofidis que Christophe Edaleine a rejoint, en fin d'année dernière, l'équipe aux couleurs vertes et blanches du Crédit Agricole, flanqué de ses amis Dmitri Fofonov et Jimmy Engoulvent. Rompu au service du collectif, le coureur Ardéchois a été vu à son avantage sur les routes du Tour de France (trois participations), où son abnégation et sa ténacité ont souvent été soulignées. Considéré par voie de conséquence comme un équipier modèle, Christophe Edaleine fait actuellement la découverte du Tour d'Italie.

Christophe, votre participation au Tour d'Italie était-elle inscrite à votre programme de course tracé par Serge Beucherie au départ de la saison ?
"Non. Le programme qui avait été initialement prévu s'est vu modifié par suite d'un problème de genou. Il faut voir que je n'ai pas beaucoup couru en début de saison. D'un autre côté, plusieurs de mes coéquipiers ont été victimes de pépins physiques qui ont conduit la direction à totalement bouleverser le groupe qui devait accompagner Francesco Bellotti. C'est à l'issue du Circuit de la Sarthe que la décision a été prise en ce qui me concerne."

Au regard de vos qualités de rouleur, considérez-vous votre temps à Seraing comme satisfaisant ?
"Je ne suis pas vraiment un spécialiste des prologues. C'est vrai que les parcours moins difficiles me conviennent mieux. Le rendez-vous de jeudi sera autrement plus important pour le groupe."

La condition physique est elle au rendez-vous à la sortie d'un Tour de Romandie, somme toute, plutôt bien négocié ?
"Je suis allé là-bas plus pour découvrir les étapes de montagne et affûter un peu la condition en vue de ma participation au Giro. Cela ne s'est pas trop mal passé au regard de la période que j'ai traversée les semaines précédentes."

Quels seront vos objectifs sur ce Tour d'Italie ?
"On va essayer de s'illustrer sur quelques étapes. C'est un peu la stratégie du groupe rassemblé pour cette épreuve. J'espère aussi sortir de ces trois semaines de course avec une bonne condition pour aborder au mieux le Championnat de France."

Le Crédit Agricole a-t-il réuni le groupe pour réussir un Giro aussi bon que celui de l'an dernier, soldé par une seconde place au classement par équipes ?
"L'équipe est solide. Nous avons de bons grimpeurs avec Alexandre Botcharov, Patrice Halgand et Francesco Bellotti, entre autres. Le contre-la-montre de jeudi sera très important. D'un autre côté, si l'on pouvait ramener un succès d'étape, ce serait encore plus merveilleux."

Le plat de résistance proposé par l'organisation dans la dernière semaine de course avec a-t-il recueilli votre attention ?
"C'est vrai que cela apparaît un peu impressionnant. Il faut voir que c'est quand même la course qui guide. Des groupes se constitueront sans aucun doute. On avisera le moment venu."

Y aurait-il dans votre tête un challenge particulier à la sortie de deux années passées chez Cofidis ?
"C'est vrai qu'un changement de maillot crée une certaine motivation. Mes objectifs sont orientés sur le mois de juin. Une épreuve comme le Championnat de France me motive énormément."

Sortons du Giro. Y a-t-il une épreuve que vous cibleriez plus qu'une autre ?
"Remporter une étape au Tour de l'Ain ne me déplairait pas, voire sur Paris-Corrèze ou le Tour du Limousin."

Le conditionnement psychologique est il différent entre celui que vous rencontrez autour de Serge Beucherie et Denis Roux de celui de Francis Van Londerseele et Bernard Quilfen ?
"Oui. Le fait d'avoir été régulièrement contacté au téléphone par les directeurs sportifs à mon domicile, pour prendre des nouvelles, m'a énormément touché. Un détail comme cela vous motive."

Propos recueillis à Mons par Jean-François Modery le 7 mai 2006.
ProbikeShop Septembre 2017
Dromoise Sept 2017
Campagne Faceboook Vélo101
Inscription en ligne Vélo101