Tour de Catalogne : Moreau insiste mais Cañada résiste

Le 21/05/2006 18:29

L'Espagnol David Cañada remporte le 86ème Tour de Catalogne devant Botero et Christophe Moreau. Daniele Bennati gagne la dernière étape.

Après la remise à niveau du classement général hier dans une étape piège pour Carlos Castaño (Kaiku), l'ultime journée de course du Tour de Catalogne s'annonce passionnante. Rien n'est gagné pour David Cañada (Saunier Duval-Prodir), nouveau porteur du Maillot Blanc de leader, qui ne compte que 2 secondes d'avance sur le Colombien Santiago Botero (Phonak Hearing Systems) et 8 secondes d'avance sur le Français Christophe Moreau (Ag2r Prévoyance). Et lorsqu'on connaît la volonté du coureur Belfortain, à l'attaque ces trois derniers jours sur les routes de la Volta, c'est une épée de Damoclès qui plane au-dessus de la tête de David Cañada. Mais l'Espagnol a retrouvé un bon niveau, lui qui avait été victime d'un inquiétant accident cardiaque sur la dernière Vuelta, contraint à l'abandon aux portes de Madrid.
David Cañada souffre en effet du syndrome de Wolf-Parkinson-White, qui se traduit par des crises de tachycardie. Inquiété par une soudaine montée de son ryrthme cardiaque en septembre dernier, il avait dû se soumettre à une opération du cœur avant de retrouver la compétition cette saison. Le coureur de Saragosse est donc de retour au premier plan. Il lui faut se battre aujourd'hui entre Lloret-de-Mar et Barcelone, dans une septième étape de 121,6 kilomètres qui comprend trois difficultés. Ce n'est pas la haute montagne, seulement quelques collines catalanes à escalader, mais ça suffit à Christophe Moreau pour essayer de tendre une embuscade aux leaders de la Volta. Le Belfortain attaque dans l'Alt de Collsecreu (3,2 km à 7 %). Le Français porte plusieurs accélérations mais les favoris répondent et il franchit le sommet talonné par Botero et Cañada.

Christophe Moreau ne peut pas s'échapper. Il devra se contenter d'une très belle 3ème place dans ce Tour de Catalogne. L'échappée du jour se forme après 50 kilomètres. Elle comprend quatorze hommes : José-Luis Arrieta (Ag2r Prévoyance), Carlos Barredo et Luis-Leon Sanchez (Liberty Seguros-Würth), Erik Dekker (Rabobank), Pierrick Fédrigo (Bouygues Telecom), Raul Garcia (Relax-Gam), Adolfo Garcia-Quesada (Andalucia-Paul Versan), Michele Gobbi (Team Milram), Eladio Jimeñez (Comunidad Valenciana), Mads Kaggestad (Crédit Agricole), Nicolas Jalabert (Phonak Hearing Systems), Marcus Ljungqvist (Team CSC), Francis Mourey (Francaise des Jeux) et Wim Vansevenant (Davitamon-Lotto). Les échappés obtiennent jusqu'à 1'48" d'avance sur le peloton, jamais plus, et sont donc revus à 25 kilomètres de l'arrivée.

Le peloton file alors groupé sur la belle cité de Barcelone. Tous les sprinters sont encore présents dans ce groupe compact. Edo, Hushovd, O'Grady, Pozzato, Rodriguez, Zabel... mais surtout Daniele Bennati (Lampre-Fondital), qui démarre dans ce sprint royal pour contenir tous ses adversaires et l'emporter à Barcelone devant Aaron Kemps (Liberty Seguros-Würth) et Erik Zabel (Team Milram), encore battu. Malin, Christophe Moreau prend part au sprint dans l'espoir d'une cassure. Il se classe 14ème de l'étape mais le peloton franchit la ligne groupé et la victoire finale revient bel et bien à l'Espagnol David Cañada, lauréat pour 2 petites secondes face au Colombien Santiago Botero et pour 8 secondes face à Christophe Moreau, qui annonce la couleur à deux semaines du départ du Critérium du Dauphiné-Libéré, prochain rendez-vous du ProTour.

Classement 7ème étape :

1. Daniele Bennati (ITA, Lampre-Fondital) en 2h36'37"
2. Aaron Kemps (AUS, Liberty Seguros-Würth) m.t.
3. Erik Zabel (ALL, Team Milram) m.t.
4. Stuart O'Grady (AUS, Team CSC) m.t.
5. Filippo Pozzato (ITA, Quick Step-Innergetic) m.t.
6. Giovanni Visconti (ITA, Team Milram) m.t.
7. Sebastian Lang (ALL, Gerolsteiner) m.t.
8. Jérôme Pineau (FRA, Bouygues Telecom) m.t.
9. Angel Edo (ESP, Andalucia-Paul Versan) m.t.
10. Thor Hushovd (NOR, Crédit Agricole) m.t.

Classement général final :

1. David Cañada (ESP, Saunier Duval-Prodir) en 25h06'26"
2. Santiago Botero (COL, Phonak Hearing Systems) à 2 sec.
3. Christophe Moreau (FRA, Ag2r Prévoyance) à 8 sec.
4. Ryder Hesjedal (CAN, Phonak Hearing Systems) à 35 sec.
5. Janez Brajkovic (SLO, Discovery Channel) à 48 sec.
6. Linus Gerdemann (ALL, T-Mobile) à 57 sec.
7. Francisco Mancebo (ESP, Ag2r Prévoyance) à 1'11"
8. Vladimir Karpets (RUS, Caisse d'Epargne-Illes Balears) à 1'24"
9. Denis Menchov (RUS, Rabobank) à 1'27"
10. David Arroyo (ESP, Caisse d'Epargne-Illes Balears) à 1'35"
Campagne Faceboook Vélo101
Inscription en ligne Vélo101