Dernières brèves du cyclisme

Le 23/12/2006 11:37

Unibet.com roulera sur Canyon, Aïtor Gonzalez suspendu deux ans, Guimard condamné, 25 équipes en D2, les vœux d'Oscar Pereiro.

Dans la foulée de son accession au ProTour, l'équipe Unibet.com a signé un contrat de trois ans avec la marque Canyon. Pour la marque allemande, c'est une première ! Pour la toute première fois, Canyon sera en effet représenté dans le ProTour en 2007. Le partenariat en question est en fait un sponsoring Canyon/Lightweight. Les coureurs courront toutes les courses sur des roues Lightweight, de Paris-Roubaix au Tour des Flandres, en passant par les grands tours. Tout s'effectuera sur Lightweight ! Le vélo utilisé par l'équipe Unibet.com pèsera 6,3 kg sans les pédales et le porte-bidon. Autrement dit, les mécaniciens vont devoir mettre des lests sur le vélo pour arriver aux 6,8 kg exigés par l'Union Cycliste Internationale. Les vélos Canyon seront équipés Campa Record. Nouvelle venue dans le ProTour, l'équipe Unibet.com sera représentée par deux coureurs français, Jimmy Casper et Arnaud Coyot.

Le tribunal correctionnel de Bourges a condamné Cyrille Guimard à trois mois de prison avec sursis après la faillite de la société Siclor. En 1996, l'ancien directeur sportif avait lancé une société de fabrication de cadres à Vierzon. L'entreprise avait coulé pour être placée en liquidation judiciaire le 31 janvier 1997. Trois autres prévenus ont comparu en octobre dernier à la barre du tribunal pour "banqueroute par tenue de comptabilité fictive, abus de biens sociaux et fausse déclaration de constitution d'une société". Le procureur de la République avait alors requis quatre mois de prison avec sursis à l'encontre de Cyrille Guimard. Après délibération, l'ancien patron de Siclor a été condamné à trois mois de prison avec sursis. Les autres prévenus ont été condamnés à douze mois de prison, dont dix et demi avec sursis, et 4000 euros d'amende pour l'un, et six mois de prison avec sursis et 3000 euros d'amende pour l'autre. Le dernier a été relaxé.

Le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) a admis l'appel déposé par l'Union Cycliste Internationale (UCI) contre la décision de la Fédération Espagnole de Cyclisme (RFEC) concernant Aïtor Gonzalez. Contrôlé positif à un stimulant sur la Vuelta 2005, le vainqueur de la Vuelta 2002 avait déclaré avoir consommé un complément alimentaire contaminé sur prescription d'un médecin. En mai dernier, la RFEC avait classé l'affaire, ne condamnent le coureur qu'à une amende, ce qui avait entraîné l'UCI a déposé une déclaration d'appel auprès du TAS. Au cours de la procédure arbitrale, Aïtor Gonzalez a confirmé sa position. Les arbitres du TAS ont admis la version des faits présentée par le coureur mais ont considéré "qu'il n'avait pas agi sans faute ou négligence en consommant un complément alimentaire douteux, prescrit par un médecin occasionnel et acheté dans un fitness". Le coureur a ainsi été condamné en appel à deux ans de suspension, une condamnation qui prend effet à compter du 28 septembre 2005, date à partir de laquelle le coureur a cessé toute compétition.

Vingt-cinq équipes composeront le peloton des équipes professionnelles continentales en 2007. Sur la base des dossiers parvenus à l'UCI, le comité directeur de l'UCI a approuvé l'enregistrement des formations américaines Health Net-Maxxis, Navigators Insurance et Team Slipstream, vénézuélienne Selle Italia–Serramenti Diquigiovanni, autrichiennes Elk Haus-Simplon et Team Volksbank, belges Chocolade Jacques-Topsport Vlaanderen et Landbouwkrediet-Tonissteiner, espagnoles Andalucia-Cajasur, Karpin-Galicia et Relax-Gam, française Agritubel, britanniques Barloworld et DFL-Cyclingnews-Litespeed, allemande Wiesenhof-Felt, italiennes Panaria-Navigare, Tenax, Acqua & Sapone-Caffe Mokambo, Ceramica Flaminia, OTC Doors-Lauretana et Tinkoff Credit Systems, néerlandaise Skil-Shimano, polonaise Intel-Action, portugaise Benfica et australienne Drapac-Porsche.

Deuxième du Tour de France en 2006 et possible vainqueur de la Grande Boucle en cas de destitution de Floyd Landis, l'Espagnol Oscar Pereiro (Caisse d'Epargne-Illes Balears) a formulé ses vœux pour l'année 2007. "Je souhaite qu'au cours de l'année à venir, le cyclisme redevienne un sport aux yeux des gens et qu'il sorte du brouillard causé surtout par le dopage, a déclaré Oscar Pereiro. Je souhaite que le cyclisme se débarrasse de toute cette merde, qu'on nous laisse faire notre sport et que nous retrouvions la sérénité." Le Galicien profite actuellement de ses derniers moments en famille. Il a avoué s'être complètement relâché durant le mois de décembre mais promet dès à présent être d'attaque à partir du 2 janvier : "je vais remettre les piles et redevenir esclave du sport jusqu'à octobre."
Vélo 101 août 2014
Gore bike wear route octobre 2014
Annonces Vélo septembre 2014
Cycles Tyres Direct octobre 2014
Laboratoire Fenioux février 2014

Get Adobe Flash player

Deltour octobre 2014 Prologo octobre 2014