Tour 1904 : mort de son succès

Le 30/10/2001 09:02

Suite de notre saga Histoire du Tour : l'édition de 1904 est marquée par de multiples incidents, le public se déchaîne et le vainqueur est disqualifié.

Après le succès de la première édition, Henri Desgrange et son équipe relancent l'aventure du Tour de France en 1904. On ne change pas une formule qui gagne, et c'est sous le même règlement et sur le même parcours que s'élancent les coureurs. Comme en 1903, Maurice Garin sort le grand jeu dès la première étape et s'impose aisément.

Le lendemain, Garin s'échappe dans le Col de la République en compagnie de Lucien Pothier et d'André Faure. Les trois semblent bien partis pour effectuer toute l'étape en tête, mais tel n'est pas le souhait d'André Faure, le régional du jour. Peu avant le sommet du Col de la République, il accélère et laisse ses deux compagnons d'échappée sur place. Pothier décide de le contrer un peu plus haut, mais Faure est déjà passé en tête au sommet, devant une foule impressionnante et entièrement à sa faveur.

Faure et Pothier viennent donc de basculer dans la descente lorsque surgit Maurice Garin au sommet. Garin semble si impérial depuis deux ans que les supporters de Faure décident de s'en mêler en protégeant leur favori. Ils bloquent le passage à Garin, qui perd de précieuses minutes. Ils sont des centaines sur la route et le peloton est arrêté. Un homme se met alors à crier, bientôt repris par ses complices : "Vive Faure ! A bas Garin ! Tuez-les !" Les coureurs sont assaillis de coups de gourdins. L'Italien Gerbi est carrément assommé.

Face à cette émeute, les officiels emploient les gros moyens. Ils sortent leurs revolvers et tirent en l'air, pour faire fuir les supporters de Faure. Sous le choc, le peloton reprend la route et récupère les échappés. Aucouturier remporte l'étape, comme en 1903.

Le lendemain, l'organisation du Tour de France décide d'éliminer, de pénaliser ou d'infliger des amendes à certains coureurs, qui ont fraudé lors des deux premières étapes. Les supporters de ces coureurs n'accèptent pas ces sanctions et se révoltent. Encore une fois, la route se transforme en ring et l'on se croirait davantage sur un champ de bataille que sur une course cycliste. Des vélos sont brisés, des coureurs battus. Garin parvient à s'enfuir de cette foule en délire au moment où les officiels sortent leurs revolvers. Le peloton est traumatisé.

Les étapes suivantes sont déviées afin d'éviter les débordements. Certains coureurs se déguisent en garçons de café pour tromper l'ennemi, et le Tour parvient à Paris, où Maurice Garin savoure son second sacre.

Le 30 novembre, pourtant, l'Union Vélocipédique Française (UVF) annonce la disqualification des quatre premiers du classement général, Maurice Garin, Pothier, César Garin et Aucouturier pour "violation des règlements". Cinquième du Tour, Henri Cornet est déclaré vainqueur, à 20 ans. Il reste à ce jour le plus jeune vainqueur de l'Histoire du Tour.

Pour Henri Desgrange, "le Tour est terminé et sa seconde édition aura, je le crois, été aussi la dernière. Il sera mort de son succès, des passions aveugles qu'il aura déchaînées, des injures et des soupçons qu'il nous aura valus des ignorants et des méchants". Fin 1904, il n'est donc plus question de poursuivre l'aventure Tour de France. Triste fin.

A suivre...

2ème Tour de France (2-24 juillet 1904) :

1re étape : Paris-Lyon : Michel Frederick (FRA)
2ème étape : Lyon-Marseille : Antoine Faure (FRA)
3ème étape : Marseille-Toulouse : Henri Cornet (FRA)
4ème étape : Toulouse-Bordeaux : Omer Beaugendre (FRA)
5ème étape : Bordeaux-Nantes : Jean-Baptiste Dortignacq (FRA)
6ème étape : Nantes-Ville d'Avray : Henri Cornet (FRA)

Classement final (2 428 km) :

1. Henri Cornet (FRA) en 96h05'55" à 25,265 km/h
2. Jean-Baptiste Dortignacq (FRA) à 2h16'14"
3. Alois Catteau (FRA) à 9h01'25"
4. Jean Dargassies (FRA) à 13h04'30"
5. Julien Maitron (FRA) à 19h06'15"
6. Auguste Daumain (FRA) à 22h44'36"
7. Louis Colsaet (BEL) à 23h44'20"
8. Achille Colas (FRA) à 25h09'50"
9. René Saget (FRA) à 25h45'16"
10. Gustave Drioul (BEL) à 30h54'49"

Palmarès :

1903 : Maurice Garin (FRA)
1904 : Henri Cornet (FRA)
MCSV avril 2 2014
KTM avril 2014
Colnago avril 2014
Sport Optique mars 2014
Origine avril 2014
Selle Italia avril 2014

Get Adobe Flash player

Cycle Tyres Direct avril 2014 Bosses du 13 avril 2014
Prologo avril 2014
Laboratoire Fenioux février 2014

Get Adobe Flash player

Chateau avril 2014 Matsport 2014