Tour 1928 : le Tour de Frantz

Le 19/11/2001 07:46

Exploit rare, Nicolas Frantz remporte le Tour 1928 en portant le Maillot Jaune de bout en bout.

C'est le grand retour des coureurs français. L'année passée, Antonin Magne et André Leducq ont déjà frappé les suiveurs du Tour. Les voilà qui sont toujours là en 1928, de plus en plus présents, toujours plus près de la victoire. Cette 22ème édition de la Grande Boucle est, comme la précédente, disputée en contre-la-montre par équipes. Quelle drôle d'idée ! En attendant, cela fait les affaires du dernier vainqueur, le Luxembourgeois de l'équipe Alcyon, Nicolas Frantz.

Dès la première étape de ce Tour revenu à vingt-deux étapes, Nicolas Frantz s'empare du Maillot Jaune... qu'il conservera jusqu'à l'arrivée, exploit encore jamais réalisé et que seul Romain Maes réitérera dans l'histoire du Tour, en 1935. Porter le Maillot Jaune de bout en bout, le rêve de nombreux coureurs, seuls Frantz et Maes l'ont réalisé dans l'histoire. Même des champions comme Anquetil, Merckx, Hinault et Indurain n'y parviendront pas. Imaginez l'exploit !

Grâce aux rouleurs de l'équipe Alcyon, Frantz est en mesure de garder le Maillot Jaune tout au long du Tour. Pourtant, à trois jours de l'arrivée finale, Nicolas Frantz est menacé. En franchissant l'un des innombrables passages à niveau, Frantz casse sa fourche. Son vélo est irréparable, il faut à tout prix le changer. Entouré de ses équipiers Delannoy, Debusschère et Louesse, Frantz se rend dans un magasin de cycles et achète un vélo de cyclotouriste, avec feux et garde-boue, ce qui lui vaut quelques moqueries de la part du public. Mais l'admiration l'emporte lorsqu'il se présente à l'arrivée à Charleville avec un retard de 27 minutes sur son équipier et dauphin André Leducq.

Grâce à cette formidable solidarité au sein de l'équipe Alcyon, Nicolas Frantz enlève son second Tour de France d'affilée. Mais la menace française se fait sentir, notamment avec les victoires d'étape de Leducq, Bidot, Antonin et Pierre Magne, Moineau, Mauclair, Huot et Fontan. Victor Fontan, vainqueur de deux étapes dont la première étape pyrénéenne, est d'ailleurs victime du nouveau règlement. Coureur de la modeste équipe Elvish-Wolber, il perd le Tour à cause des trop nombreux chonos par équipes.

A suivre...

22ème Tour de France (17 juin-15 juillet 1928) :

1re étape : Paris-Caen : Nicolas Frantz (LUX)
2ème étape : Caen-Cherbourg : André Leducq (FRA)
3ème étape : Cherbourg-Dinan : Gaston Rebry (BEL)
4ème étape : Dinan-Brest : Pe Verhaegen (BEL)
5ème étape : Brest-Vannes : Marcel Bidot (FRA)
6ème étape : Vannes-Les-Sables-d'Olone : Nicolas Frantz (LUX)
7ème étape : Les-Sables-d'Olone-Bordeaux : Victor Fontan (FRA)
8ème étape : Bordeaux-Hendaye : Maurice Dewaele (BEL)
9ème étape : Hendaye-Luchon : Victor Fontan (FRA)
10ème étape : Luchon-Perpignan : André Leducq (FRA)
11ème étape : Perpignan-Marseille : André Leducq (FRA)
12ème étape : Marseille-Nice : Nicolas Frantz (LUX)
13ème étape : Nice-Grenoble : Antonin Magne (FRA)
14ème étape : Grenoble-Evian : Julien Moineau (FRA)
15ème étape : Evian-Pontarlier : Pierre Magne (FRA)
16ème étape : Pontarlier-Belfort : André Leducq (FRA)
17ème étape : Belfort-Strasbourg : Joseph Mauclair (FRA)
18ème étape : Strasbourg-Metz : Nicolas Frantz (LUX)
19ème étape : Metz-Charleville : Marcel Huot (FRA)
20ème étape : Charleville-Mâlo-les-Bains : Maurice Dewaele (BEL)
21ème étape : Mâlo-les-Bains-Dieppe : Antonin Magne (FRA)
22ème étape : Dieppe-Paris : Nicolas Frantz (LUX)

Classement final (5 476 km) :

1. Nicolas Frantz (LUX) à 28,400 km/h
2. André Leducq (FRA) à 50'07"
3. Maurice Dewaele (BEL) à 56'16"
4. Jan Mertens (BEL) à 1h08'11"
5. Julien Vervaeke (BEL) à 1h53'32"

Palmarès :

1903 : Maurice Garin (FRA)
1904 : Henri Cornet (FRA)
1905 : Louis Trousselier (FRA)
1906 : René Pottier (FRA)
1907 : Lucien Petit-Breton (FRA)
1908 : Lucien Petit-Breton (FRA)
1909 : François Faber (LUX)
1910 : Octave Lapize (FRA)
1911 : Gustave Garrigou (FRA)
1912 : Odile Defraye (BEL)
1913 : Philippe Thys (BEL)
1914 : Philippe Thys (BEL)
1919 : Firmin Lambot (BEL)
1920 : Philippe Thys (BEL)
1921 : Léon Scieur (BEL)
1922 : Firmin Lambot (BEL)
1923 : Henri Pélissier (FRA)
1924 : Ottavio Bottechia (ITA)
1925 : Ottavio Bottechia (ITA)
1926 : Lucien Buysse (BEL)
1927 : Nicolas Frantz (LUX)
1928 : Nicolas Frantz (LUX)
Hutchinson aout 2 2014
Colnago août 2014
Vélo 101 août 2014
Prologo août 2014
Laboratoire Fenioux février 2014

Get Adobe Flash player