Grand Prix de Wallonie — Wellens, l’homme de la pluie

Pros Publié le 13/09/2017 18:46

Tim Wellens s’impose en solitaire au sommet de la citadelle de Namur. Tony Gallopin et Julien Simon l’accompagnent sur le podium.

Tim Wellens est un coureur pétri de talent. Le puncheur de la Lotto-Soudal devient même redoutable lorsque les conditions climatiques sont mauvaises. Et aujourd’hui le peloton a été accompagné par la pluie et le vent pendant tout le parcours. Des conditions automnales qui avaient de quoi refroidir la plupart des coureurs. Mais pas Tim Wellens, qui profitait de la côte de Lustin, 5ème des 8 difficultés au programme aujourd’hui, pour s’échapper en compagnie de 7 autres coureurs. Accompagné dans le groupe de tête par deux coéquipiers, Tony Gallopin et Tiesj Benoot, Wellens n’a pas tremblé au moment de remporter sa 5ème victoire de la saison.

 

Le Belge s’impose, après s'être extirpé du groupe de tête à 17 kilomètres de l'arrivée, devant Tony Gallopin et Julien Simon (Cofidis). Les Français, qui s’étaient imposés en 2016 et 2012 au sommet de la citadelle de Namur, confirment qu’ils sont bien des spécialistes de cette course. Tony Gallopin démontre une nouvelle fois sa grande forme quelques jours après avoir échoué de peu au GP de Montréal. Il sera l’un des atouts de l’équipe de France aux mondiaux de Bergen (du 17 au 24 septembre).

Classement final :

1. Tim Wellens (BEL, Lotto-Soudal) les 212 km en 5h26’ (39 km/h)
2. Tony Gallopin (FRA, Lotto-Soudal) à 1’22’’
3. Julien Simon (FRA, Cofidis) à 1’23’’
4. Tiesj Benoot (BEL, Lotto-Soudal) à 1’23’’
5. Jan Bakelants (BEL, Ag2R La Mondiale) à 1’25’’

 

<< Article précédent | Article suivant >>

LookPedale nov
Inscription en ligne Vélo101
Tacx 1 novembre 2017
JR Laloi novembre 2017 Personal coach