Le peloton masculin des réseaux sociaux

Pros Publié le 11/03/2018 08:59

L'étape de Paris-Nice d'hier aura laissé des traces. Barguil s'est rassuré, Alaphilippe à bout de force, Calmejane déçu de sa journée, Sinkeldam a abandonné. Quant au VTTiste Julien Absalon, il a prit quelques points.

reseau sociaux

Warren Barguil s’est rassuré. Hier l’étape de Paris-Nice a été épique pour les coureurs avec un parcours exigeant et des conditions climatiques difficiles. Le breton de Fortuneo-Samsic revient sur sa journée « Une belle étape sur ce Paris-Nice, une chute sans gravité avec une belle chasse pour rentrer puis une cassure et finalement une belle montée finale où je coince mais où je me suis rassuré par rapport à mon début de semaine. »

reseau sociaux

Julian Alaphilippe à bout de force. Le puncheur de la formation Quick-Step Floors a fini à bout de force cette fameuse étape de « La Course au Soleil ». Celui qui a tout donné aura été à bout de force hier. Il remercie ses coéquipiers qui ont été prêt de lui jusqu’à la dernière explication. Pas déçu, le français tentera de se rattraper aujourd’hui sur la dernière étape.

reseau sociaux

Lilian Calmejane déçu de sa journée. Le coureur de Direct-Energie a également vécu une journée compliquée sur Paris-Nice hier. « Fatigué, épuisé, lessivé, je manque d’adjectifs pour décrire mon état en passant la ligne d’arrivée. », publie Lilian Calmejane sur son compte Instagram. Le guerrier espère un jour meilleur aujourd’hui, afin de finir cette belle compétition sur une bonne note.

reseau sociaux

Ramon Sinkeldam a abandonné. Malheureusement, le champion des Pays-Bas de l’équipe Groupama-FDJ, a été contraint à l’abandon suite à l’étape dantesque de Paris-Nice hier. Déçu de ne pas terminer cette épreuve, Ramon Sinkeldam est tout de même très satisfait de la semaine avec 2 succès pour l’équipe, celui d’Arnaud Démare puis celui de Rudy Mollard.

reseau sociaux

Julien Absalon a pris quelques points. Le VTTtiste était hier sur la première manche de la Coupe du Monde de VTT, où les conditions météorologiques étaient bien meilleures que sur Paris-Nice. En effet, du soleil, de la chaleur et de la poussière étaient au rendez-vous.  Il termine à la 41ème place, un résultat loin de ce qu’il s’était fixé mais après sa chute à l’entraînement en début de semaine, il était content d’être au départ et de prendre quelques points. Nul doute que le français reviendra encore plus fort, une fois rétabli à 100%.

Par Maëlle Grossetête

<< Article précédent | Article suivant >>

KTM juin18
Maurienne Tourisme
Hutchinson juin18