L'échappée belle d'Evan Huffman

Pros Publié le 18/05/2017 09:50

Tour de Californie # 4. Invitée, l'équipe continentale américaine Rally Cycling s'offre un doublé. Evan Huffman devance son coéquipier Rob Britton.

Bienvenue au Tour de Californie !
© ASO/Tour de Californie
L'an dernier encore, le Tour de Californie faisait la part belle aux formations continentales américaines. Passée au niveau WorldTour, l'épreuve californienne a néanmoins gardé le privilège d'inviter des groupes de troisième division mais en a réduit drastiquement le nombre. Aussi, seules les équipes Jelly Belly-Maxxis et Rally Cycling ont été conviées par les organisateurs cette année. Et si les deux formations ont déjà renvoyé l'ascenseur en animant les échappées depuis le début de la semaine, la deuxième nommée a fait bien mieux encore que cela en s'offrant un doublé sur la 4ème étape entre Santa Barbara et Santa Clarita.

C'est par l'intermédiaire d'Evan Huffman que l'équipe Rally Cycling a donc triomphé. L'Américain de 27 ans n'en est pas à son coup d'essai, 2ème à Santa Clarita et meilleur grimpeur sur la dernière édition, vainqueur d'étape au Tour d'Alberta l'an dernier et surtout, vainqueur il y a un mois du Tour du Gila en Classe 2. Le coureur passé dans l'équipe Astana pendant deux ans était donc à surveiller dans l'échappée à cinq qui s'est rapidement dégagée. D'autant qu'en plus de Lennard Hofstede (Team Sunweb), Mathias Le Turnier (Cofidis) et Gavin Mannion (Unitedhealthcare), Evan Huffman pouvait compter sur le soutien de son coéquipier Rob Britton (Rally Cycling).

Evan Huffman triomphe
© Getty Images/Tour de Californie
Pourtant, la certitude de se jouer la victoire d'étape n'est pas acquise d'avance pour les cinq hommes sur une étape favorable aux finisseurs. Mais le peloton a cédé beaucoup trop de terrain, jusqu'à 9 minutes, avant de se réveiller tardivement. Trop tardivement. Car si le paquet revient sur les talons des hommes de tête après avoir compté 1'30 » de retard à 8 kilomètres de l'arrivée, Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) et les autres ne sprinteront que pour la 6ème place, 13 secondes derrière les échappés qui ne se sont pas désolidarisés jusqu'à l'entrée dans la dernière ligne droite.

Evan Huffman profite alors de la supériorité numérique de son équipe pour lancer son sprint de loin. Les quelques longueurs d'avance qu'il prend ne pourront être comblées par Lennard Hofstede. Rob Britton parachève le succès de la formation invitée en devançant le Néerlandais sur la ligne.

Classement 4ème étape :

1. Evan Huffman (USA, Rally Cycling) les 159,5 km en 3h41'52" (43,1 km/h)
2. Rob Britton (CAN, Rally Cycling) m.t.
3. Lennard Hofstede (PBS, Team Sunweb) m.t.
4. Matthias Le Turnier (FRA, Cofidis) m.t.
5. Gavin Mannion (USA, Unitedhealthcare) m.t.
6. Peter Sagan (SVQ, Bora-Hansgrohe) à 13 sec.
7. John Degenkolb (ALL, Trek-Segafredo) m.t.
8. Marcel Kittel (ALL, Quick-Step Floors) m.t.
9. Alexander Kristoff (NOR, Katusha-Alpecin) m.t.
10. Simone Consonni (ITA, UAE Team Emirates) m.t.

Classement général :

1. Rafal Majka (POL, Bora-Hansgrohe) en 16h04'48"
2. George Bennett (NZL, Team LottoNL-Jumbo) à 2 sec.
3. Ian Boswell (USA, Team Sky) à 14 sec.
4. Lachlan Morton (AUS, Dimension Data) à 16 sec.
5. Robert Gesink (PBS, Team LottoNL-Jumbo) à 45 sec.
6. Brent Bookwalter (USA, BMC Racing Team) à 48 sec.
7. Sam Oomen (PBS, Team Sunweb) m.t.
8. Andrew Talansky (USA, Cannondale-Drapac) m.t.
9. Vegard-Stake Laengen (NOR, UAE Team Emirates) m.t.
10. Maximilian Schachmann (ALL, Quick-Step Floors) m.t.

<< Article précédent | Article suivant >>

Campagnolo déc17
Inscription en ligne Vélo101
Denivele Challenge
Tacx 1 novembre 2017
Personal coach JR Laloi novembre 2017
Laboratoire Fenioux déc17

Get Adobe Flash player