Nokere Koerse — D'un tout petit rien

Pros Publié le 19/03/2014 18:56

Nokere Koerse. Dans la foulée de sa victoire à Drenthe, le Belge Kenny Dehaes s'impose sur la Nokere Koerse. D'un souffle seulement face à Tom Van Asbroeck.

Roue avant décollée, Kenny Dehaes souffle la victoire à Tom Van Asbroeck
© Nokere Koerse
Alors que le débat sur l'arbitrage vidéo est relancé dans les stades de foot, voilà bien longtemps qu'il n'a plus lieu d'être en cyclisme, où la photo-finish s'est rendue indispensable. Impossible ainsi de laisser filer une victoire sur une erreur de jugement. D'autant que les apparences sont parfois trompeuses. Prenez l'arrivée de la Nokere Koerse ce soir en Belgique et cherchez simplement à définir, à l'oeil nu, qui de Kenny Dehaes (Lotto-Belisol) à gauche ou de Tom Van Asbroeck (Topsport Vlaanderen-Baloise) coupe la ligne le premier. A première vue la victoire semble concerner le coureur de droite, or c'est bien Keny Dehaes, la roue avant décollée sous l'effet d'un ultime coup de rein porté sur les pavés du Nokereberg, qui franchit la ligne en tête. N'en déplaise à ceux qui tweetent toujours plus vite que leur ombre.

Il y a donc eu photo à l'arrivée de la Nokere Koerse dans ce sprint toujours particulier auquel aura longtemps cherché à échapper la grosse quinzaine de coureurs sortie au kilomètre 45 : Julian Alaphilippe, Iljo Keisse et Gert Steegmans (Omega Pharma-Quick Step), Jan Barta et Michael Schwarzmann (Team NetApp-Endura), Omar Fraile et Luis Mas (Caja Rural-Seguros RGA), Tosh Van Der Sande et Dennis Vanendert (Lotto-Belisol), Jérôme Baugnies (Wanty-Groupe Gobert), Jean-Marc Bideau (Bretagne-Séché Environnement), Martijn Keizer (Belkin), Yves Lampaert (Topsport Vlaanderen-Baloise), Daniel Oss (BMC Racing Team), Jean-Lou Paiani (Roubaix Lille Métropole), Salvatore Puccio (Team Sky) et Niels Van Dijk (Verandas Willems).

Profitant de son surnombre à l'avant, l'équipe Omega Pharma-Quick Step aura tenté le tout pour le tout sur le circuit d'arrivée, sur lequel le large groupe de tête se sera fragmenté. Mais le dernier rescapé de l'échappée, Gert Steegmans, aura finalement dû se rendre dans la dernière ligne droite, s'inclinant au 4ème rang après 155 kilomètres en tête.

Au sprint, donc, Kenny Dehaes et Tom Van Asbroeck se sont livrés un bras de fer à couper le souffle. Avec le résultat que l'on sait sur la ligne blanche, que Nacer Bouhanni (FDJ.fr) franchit en 3ème position dans cette arrivée assez spécifique. Quatre jours après sa victoire au Tour de Drenthe, Kenny Dehaes confirme son excellente condition du moment. Le finisseur de 29 ans porte déjà à deux le nombre de ses victoires cette saison, lui qui en avait obtenues quatre l'an passé au cours de son année la plus prolifique. Il aura une chance de plus de mettre au fond vendredi sur la Handzame Classic, dont il est précisément le vainqueur sortant.

Classement :

1. Kenny Dehaes (BEL, Lotto-Belisol) les 199,3 km en 4h21'39" (48,5 km/h)
2. Tom Van Asbroeck (BEL, Topsport Vlaanderen-Baloise) m.t.
3. Nacer Bouhanni (FRA, FDJ.fr) m.t.
4. Gert Steegmans (BEL, Omega Pharma-Quick Step) m.t.
5. Andrew Fenn (GBR, Omega Pharma-Quick Step) m.t.
6. Scott Thwaites (GBR, Team NetApp-Endura) m.t.
7. Klaas Lodewyck (BEL, BMC Racing Team) m.t.
8. Ben Swift (GBR, Team Sky) m.t.
9. Jean-Pierre Drucker (LUX, Wanty-Groupe Gobert) m.t.
10. Barry Markus (PBS, Belkin) m.t.

<< Article précédent | Article suivant >>