Route d'Occitanie — Cofidis voit double

Pros Publié le 14/06/2018 17:37

Route d'Occitanie # 1. Nacer Bouhanni devance son coéquipier Christophe Laporte dans le sprint de la première étape. Il s'empare du même coup du maillot de leader.

nacer bouhanni Boucles de la mayenne
© BDM
Pour une équipe, aligner deux sprinteurs sur une même course en ne désignant pas un leader en particulier n'est pas forcément un avantage. A l'époque où les trains sont presque indispensables pour se replacer dans le final et aborder les derniers hectomètres dans les dix premières places, c'est prendre un risque que de laisser plus ou moins seuls les hommes rapides en fin de course. Pourtant, aujourd'hui, cela aura souri à la formation Cofidis, revigorée depuis l'arrivée de Cédric Vasseur au poste de manager. Car le doute qui persistait sur l'identité du vainqueur après l'arrivée, désigné finalement par la photo-finish, ne concernait que Nacer Bouhanni et Christophe Laporte (Cofidis). Un peu le même qui doit exister dans le tête du dirigeant nordiste, pour savoir s'il gardera la même idée d'aligner ses deux champions sur le Tour de France.

L'échappée matinale n'a pas inquiété outre-mesure l'équipe au maillot rouge, qui a assuré la majeure partie de la poursuite toute la journée. Au départ de Cap Découverte, qui vit en 2003 Jan Ullrich dominer Lance Armstrong sur un contre-la-montre et faire trembler le Texan dans sa quête d'un cinquième maillot jaune, Meron Abraham (Bike Aid), Nicolas Baldo (St Michel-Auber 93), Romain Combaud (Delko Marseille Provence-KTM) et Damien Gaudin (Direct Energie) ont rapidement pris les devants pour avoir près de six minutes d'avance. Et pendant que l'Erythréen passait les sprints en tête, histoire de s'assurer les maillot de meilleur jeune et de meilleur grimpeur, les équipiers du futur vainqueur ramenaient le peloton proche de la tête.

Assez pour qu'Anthony Roux (Groupama-FDJ) fasse le jump pour relancer l'échappée. Apport toutefois insuffisant puisque que juste avant le circuit final, aux vingt kilomètres, le paquet s'est reformé. Cette jonction précoce inspira de nombreux attaquants, sans toutefois réussir à vraiment faire trembler les équipes de sprinteurs. En faux-plat montant, le sprint est lancé de loin par Alejandro Valverde (Movistar Team), même si la pente ne devait pas être assez raide à son goût. C'est en partie pourquoi Nacer Bouhanni le déborde aisément, avant de résister au retour de Laporte pour quelques centimètres. Bryan Coquard (Vital Concept), qui a pourtant bénéficié du bon travail des Vital Concept, part de trop loin et termine à la troisième place. - Adrien Godard

Classement 1ère étape :

1. Nacer Bouhanni (FRA, Cofidis) les 168 km en 4h12'32" (39,9 km/h)
2. Christophe Laporte (FRA, Cofidis) m.t.
3. Bryan Coquard (FRA, Vital Concept) m.t.
4. Jon Aberasturi Izaga (ESP, Euskadi Basque Country-Murias) m.t.
5. Carlos Barbero (ESP, Movistar Team) m.t.
6. Yevgeniy Gidich (KAZ, Astana) m.t.
7. Alejandro Valverde (ESP, Movistar Team) m.t.
8. Jérémy Leveau (FRA, Delko-Marseille Provence-KTM) m.t.
9. Christopher Lawless (GBR, Team Sky) m.t.
10. Leonardo Basso (ITA, Team Sky) m.t.

Classement général # 1 :

1. Nacer Bouhanni (FRA, Cofidis) en 4h12'22"
2. Christophe Laporte (FRA, Cofidis) à 4 sec.
3. Meron Abraham (ERY, Bike Aid) m.t.
4. Bryan Coquard (FRA, Vital Concept) à 6 sec.
5. Romain Combaud (FRA, Delko Marseille Provence-KTM) m.t.
6. Jon Aberasturi Izaga (ESP, Euskadi Basque Country-Murias) à 10 sec.
7. Carlos Barbero (ESP, Movistar Team) m.t.
8. Yevgeniy Gidich (KAZ, Astana) m.t.
9. Alejandro Valverde (ESP, Movistar Team) m.t.
10. Jérémy Leveau (FRA, Delko-Marseille Provence-KTM) m.t.

Aller plus loin :

<< Article précédent | Article suivant >>

KTM juin18
Maurienne Tourisme
Hutchinson juin18