Tour de Californie — Van Garderen prend le pouvoir

Pros Publié le 17/05/2018 10:12

Tour de Californie # 4. En remportant le contre-la-montre, Tejay Van Garderen prend les commandes du général. Egan Bernal possède désormais 23 secondes de retard.

Tejay Van Garderen prend le pouvoir en Californie
© Getty Images
En prenant la huitième place il y a deux jours lors de l'arrivée au sommet à Gibraltar Road, Tejay Van Garderen (BMC Racing Team) savait qu'il conservait toutes ses chances de bien figurer au classement général. Son retard d'une minute au général après l'étape reine de ce Tour de Californie, qui a vu triompher Egan Bernal (Team Sky) qui n'en finit plus de montrer l'étendue de son talent, pouvait encore être comblé grâce au contre-la-montre de la nuit dernière. Spécialiste de l'épreuve chronométrée, l’Américain a réalisé une superbe performance. Il s'impose à plus de 51 km/h et devance son coéquipier Patrick Bevin (BMC Racing Team) de 7 secondes. Le reste de la troupe termine à plus d'une demi-minute. Le Colombien, jusque là solidement accroché à son maillot de leader, perd 1'23 et se retrouve à 23 secondes de Van Garderen au général.

Les 34 kilomètres plats comme la main proposés aux coureurs pour cet effort solitaire n'étaient en effet pas pour avantager les purs grimpeurs. Le classement est donc fortement chamboulé ce matin, puisque les rouleurs ayant fait mieux que limiter la casse lors de la deuxième étape se replacent dans l'optique de la victoire finale. La dernière chance pour Bernal de renverser la hiérarchie se présentera vendredi, lors d'une étape où le peloton s'élèvera à plus de 2 600 mètres d'altitude, avec un final exigeant ponctué de deux ascensions loin d'être faciles.

D'ici là, les sprinteurs devraient avoir une nouvelle chance de s'imposer demain sur un profil tout plat. L'occasion pour Caleb Ewan (Mtichelton-Scott), Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) ou encore Marcel Kittel (Katusha-Alpecin) de remporter une étape. La première arrivée massive était revenue au Colombien Fernando Gaviria (Quick-Step Floors), qui se verrait bien remporter un second succès dans l'Ouest des Etats-Unis. - Adrien Godard

Classement 4ème étape :

1. Tejay Van Garderen (USA, BMC Racing Team) les 34,7 km en 40'47" (51,1 km/h)
2. Patrick Bevin (NZL, BMC Racing Team) à 7 sec.
3. Tao Geoghegan Hart (GBR, Team Sky) à 32 sec.
4. Lawson Craddock (USA, EF Education First-Drapac) à 46 sec.
5. Filippo Ganna (ITA, UAE Team Emirates) à 49 sec.
6. Mikkel Bjerg (DAN, Hagens Berman Axeon) à 53 sec.
7. Jack Bauer (NZL, Mitchelton-Scott) à 55 sec.
8. Neilson Powless (USA, Team LottoNL-Jumbo) à 56 sec.
9. Maciej Bodnar (POL, Bora-Hansgrohe) à 57 sec.
10. Daniel Martinez (COL, EF Education First-Drapac) m.t.

Classement général # 4 :

1. Tejay Van Garderen (USA, BMC Racing Team) en 12h50'55"
2. Egan Bernal (COL, Team Sky) à 23 sec.
3. Daniel Martinez (COL, EF Education First-Drapac) à 37 sec.
4. Tao Geoghegan Hart (GBR, Team Sky) à 52 sec.
5. Adam Yates (GBR, Mitchelton-Scott) à 1'07"
6. Rafal Majka (POL, Bora-Hansgrohe) à 1'29"
7. Brandon McNulty (USA, Rally Cycling) à 2'08"
8. Laurens De Plus (BEL, Quick-Step Floors) à 2'13"
9. Kristijan Durasek (CRO, UAE Team Emirates) à 2'15"
10. Brent Bookwalter (USA, BMC Racing Team) à 2'34"

<< Article précédent | Article suivant >>

Fulcrum Zéro Carbon
Tour Métropole Nice
KTM mai18
Maurienne Tourisme
Abus mai18