Tour de France : les maillots distinctifs dévoilés

Pros Publié le 13/04/2018 13:08

A moins de 85 jours du début du Tour de France, A.S.O. a dévoilé les nouveaux maillots distinctifs pour cette 105ème édition. Le Coq, équipementier officiel, a dessiné des tuniques qui s’inspirent du passé.

Maillot Tour de France 2018

L’histoire du Tour s’invitera sur cette 105ème édition. En effet, les organisateurs et l’équipementier officiel, le Coq Sportif, ont décidé de faire un petit clin d’œil au passé sur les maillots distinctifs. Les traditionnels maillots jaune, vert, blanc et à pois, intègreront un design inspiré du combiné, introduit en 1968 et présent sur la grande boucle jusqu’en 1989.

Sur près de 15 éditions, le Tour de France ne récompensait pas que les leaders de chaque catégorie. Un classement combiné, à la manière de celui encore présent sur le Tour d’Espagne, récompensait le coureur le plus complet sur chaque catégorie, celui à son aise sur tous les terrains. Entre 1985 et 1989, la tunique du combiné s’était inspirée de l’œuvre du peintre néerlandais Piet Mondrian. Sur fond blanc, le maillot arborait chaque classement. On pouvait y retrouver le jaune du général, les pois de la montagne, le vert du classement par points, le rouge du "catch’’ comptabilisé sur les sprints intermédiaires (disparu en 1989), ainsi que le blanc du meilleur jeune. Dans un style assez particulier, ce patchwork sera réhabilité durant le mois de juillet.

Le Combiné va, en quelque sorte, revivre sur le Tour 2018. Le Coq Sportif s’en est inspiré sur les différents maillots distinctifs. On pourra retrouver les formes du Mondrian avec des différences de teintes. Si le design de ces tuniques puiseront dans le passé du Tour, ils n’en seront pas moins modernes, le Coq Sportif répondant aux impératifs techniques des coureurs pour réaliser un maillot de haute technologie, adapté aux efforts des coureurs ainsi qu’à leur mouvements. Ce clin d’œil au passé marque bien la volonté des organisateurs de se souvenir de son histoire. Cela permet également  de changer quelque peu de cap, alors que les maillots distinctifs sur le Tour n’ont pas vraiment changé depuis l’arrivée du Coq Sportif, en 2012. -Léo Labica

<< Article précédent | Article suivant >>

Fulcrum Speed 40c
KTM avril18
Sport Pulsion avril18