Tour de Suisse — Les réactions après la 2ème étape en ligne

Pros Publié le 12/06/2018 08:25

Retrouvez les réactions suite à la deuxième étape en ligne d'hier. Place à une arrivée pour puncheur à Gstaad aujourd'hui sur le Tour de Suisse.

tour de suisse

Un long sprint victorieux pour Sonny Colbrelli. Le coureur de la Bahrain-Merida a remporté la seconde étape en ligne du Tour de Suisse devant des sprinteurs de renom, comme Fernando Gaviria (Quick Step Floors) ou encore Peter Sagan (Bora-Hansgrohe). « C’est une belle victoire, j’ai battu des coureurs comme Sagan ou Gaviria en les anticipant dans le sprint. Dimanche je n’étais pas super et j’ai voulu rebondir, ça a été fait grâce à l’aide de mon équipe. Je me suis bien débrouillé dans le sprint, une très longue sortie qui a bien fonctionné pour moi comme sur Paris-Nice l’année dernière. », déclare celui qui a lancé son sprint à plus de 200 mètres.

tour de suisse

Arthur Vichot n’a pas de regret. Il a une nouvelle fois profité que son leader Arnaud Démare n’ait pas réussi à passer l’ultime difficulté placée à 7 kilomètres de l’arrivée pour tenter un nouveau coup d’éclat. « Malgré le fait que ça ait roulé fort pendant la dernière heure, ce n’était pas assez pour faire la sélection. Les sprinteurs étaient encore en grande partie là. Je savais très bien qu’au sprint, au mieux je jouais la 5-6ème place. Déjà hier j’ai essayé de faire top 10 : ça l’a fait mais je ne veux pas me contenter de ça. C’était une arrivée en faux plat montant, tout le monde avait mal aux pattes avec la pluie, j’ai tenté ma chance… Malheureusement ça ne l’a pas fait, j’ai manqué de puissance et j’ai attaqué de trop devant je pense, je n’avais pas assez d’élan. Mais bon j’ai tenté, je n’ai pas de regret. », analyse le franc-comtois.

tour de suisse

Fernando Gaviria encore second. Déjà deuxième derrière Peter Sagan à Frauenfeld dimanche, le sprinteur de la Quick-Step Floors est tombé sur plus fort que lui hier, avec Sonny Colbrelli qui a réussi à maintenir son sprint sur presque 300 mètres. « L’étape était difficile et très rapide, nous avons eu un peu de malchance quand nous avons perdu Philippe à cause d’un problème mécanique. Yves a fait un travail fantastique, ce n’était pas facile dans ce final effréné, et j’ai commis une erreur en lançant mon sprint trop tôt. Cependant, je suis satisfait de ma condition et je reste confiant dans le fait que d’autres opportunités se présenteront. », explique le colombien. Les sprinteurs ont encore deux chances pour s’imposer sur ce Tour de Suisse, mercredi et samedi.

tour de suisse

Stefan Küng profite du maillot jaune. Le coureur de la BMC a réussi à revenir au sein du maigre peloton, grâce à une descente rapide. Il a ainsi pas concédé de temps sur le vainqueur Sonny Colbrelli et conserve son maillot de leader. « C’est difficile de savoir si je peux garder le maillot aujourd’hui. Je connais le montée vers Gstaad mais je ne l’ai jamais faite en tant que dernier col. Ce que je sais en revanche c’est que je me sens bien et que j’ai l’impression d’être de mieux en mieux jour après jour. Je suis optimiste, on verra. Je profite de mon temps en jaune. », confit Stefan Küng.

Par Maëlle Grossetête

<< Article précédent | Article suivant >>

Hutchinson juin18
KTM juin18
Maurienne Tourisme