Tour des Alpes #1 : La force d'Astana

Pros Publié le 16/04/2018 16:34

Cette étape était définitivement faite pour les coureurs d'Astana. Cinq coureurs sur sept au milieu d'une quinzaine de coureurs dans la dernière échappée. Au sommet, les bras levés, Pello Bilbao Lopez dédie sa victoire à Scarponi.

De nombreux coureurs sortent de stage en altitude pour préparer le Tour d'Italie et sont arrivés quelques jours avant pour tenter de repérer certaines portions d'étapes. Ce lundi, ils ont pris place sur la première ligne de départ de la 42e édition du Tour des Alpes. Sur cette première étape, Astana a clairement pris le pouvoir. 5 coureurs sur 7 étant présents dans les quinze coureurs de l'échappée finale.

Les coureurs Aleksejs Saramotins (Bora-Hansgrohe), Natnael Berhane (Dimension Data), Alexey Rybalkin (Gazprom-RusVelo), Davide Ballerini (Androni Giocattoli-Sidermec), Matthias Krizek (Team Felbermayr-Simplon Wels), Pascal Eenkhoorn (Lotto NL-Jumbo), Joan Bou Company (Nippo-Vini Fantini-Europa Ovini), Marco Friedrich (Tirol) et Alex Turrin (Wilier Triestina-Selle Italia) ont fait une belle partie du parcours à l'avant pour montrer le maillot. Mais derrière eux, la formation FDJ-Groupama a lancé le peloton à leur trousse. Matthias Krizek a tenté de relancer l'échappée pour ne pas perdre l'écart mais il était déjà trop tard. En attendant le regroupement, Sébastien Reichenbach (Groupama-FDJ) a attaqué pour tenter lui aussi de brouiller les pistes, mais il a été rejoint par Giulio Ciccone (Bardani-CSF), le jeune cycliste de 23 ans qui a déjà une étape du Giro à son palmarès (2016). Ce dernier est parti en solitaire. A 11 kilomètres de l'arrivée, Thibaut Pinot décide de rejoindre son coéquipier Reichenbach et de remettre une couche. A ce moment, le coureur de la formation Groupama-FDJ a décidé de véritablement se tester dès la première étape.

Attaque Thibaut Pinot

A 7 kilomètres, 20 coureurs à peine se jaugaient dont 5 de l'équipe Astana. Fabio Aru (UAE Emirates) a débuté une attaque en premier repris directement par Froome (Sky) qui a créé l'échappée avec Thibaut Pinot, Domenico Pozzovivo (Bahrain-Merida) et George Bennett (Lotto NL-Jumbo). Ils ont vite rattrapés Giulio Ciccone qui se maintenait seul en tête depuis déjà quelques kilomètres. Le petit groupe s'est finalement fait reprendre par une quinzaine de coureurs, Astana en force dont Pello Bilbao Lopez (Astana) qui s'est extirpé seul.

La flamme rouge, un virage en épingle et Bilbao Lopez gère les derniers mètres pentus (6,4% de moyenne) en solitaire. En haut de la côte, malgré une bagarre derrière lui, lancée par Chris Froome, qui aurait pu le reprendre, le cycliste s'offre sa première victoire d'étape de la saison. Il aligne d'ailleurs l'une des plus belles victoires de sa carrière en s'imposant devant les favoris. Dans le même temps, Astana double avec la seconde place de son coéquipier Luis Leon Sanchez. Ivan Ramiro Sosa Cuervo (Androni Giocattoli-Sidermec) clôture ce premier trio de tête. Une victoire qui fait un joli rappel à celle de Michele Scarponi, un an auparavant, à qui Bilbao Lopez dédie la sienne sur ce "jour particulier". 

Thibaut Pinot termine à la 4e position juste devant Chris Froome. Le dernier favoris, Fabio Aru obtient la dernière position du Top 10. Mais cette première étape n'était pas la plus importante. En effet, les coureurs ont déjà les yeux rivés sur l'étape-reine de demain et l'ascension finale de l'Alpe di Pampeago-Fiemme.

Prochaine étape

145,5 kilomètres pour l'étape reine de ce Tour des Alpes 2018. Entre Lavarone et l'Alpe di Pampeago-Fiemme (Italie), les coureurs vont déguster du dénivelé. Qu'importe, les grimpeurs ont signé pour ce profil. Demain, le col Redebus (1455m) ne sera que la première partie de la journée. Bon grimpeur, il faudra aussi être bon dans la descente qui suivra le col car remplie de virages en épingle. Une deuxième côte, à Cavalese, sera le lieu du deuxième KoM à atteindre. Mais le plus dur restera à venir : l'ascension finale de l'Alpe di Pampeago-Fiemme et sa pente allant jusqu'à 15%. 10%, ce sera le pourcentage des 4 derniers kilomètres qu'ils devront endosser avant de passer la ligne d'arrivée au sommet.

Classement étape 1 :

1- Pello Bilbao Lopez / Astana, 3h26'41"

2- Luis Leon Sanchez / Astana, +6"

3- Ivan Ramiro Sosa Cuervo / Androni Giocattoli-Sidermec, mt.

4- Thibaut Pinot / Groupama-FDJ, +10"

5- Christopher Froome / Sky, mt.

Classement général provisoire :

1- Pello Bilbao Lopez / Astana, 3h26'41"

2- Luis Leon Sanchez / Astana, +6"

3- Ivan Ramiro Sosa Cuervo / Androni Giocattoli-Sidermec, mt.

4- Thibaut Pinot / Groupama-FDJ, +10"

5- Christopher Froome / Sky, mt.

6- Domenico Pozzovivo / Team Bahrain-Merida, mt.

7- George Bennett / Lotto NL-Jumbo, mt.

8- Giulio Ciccone / Bardiani-CSF, mt.

9- Ben Hermans / Israel Cycling Academy, mt.

10- Fabio Aru / UAE Emirates, +14"

- Soline Cazaubon

<< Article précédent | Article suivant >>

Campagnolo Avril18
KTM avril18
Sport Pulsion avril18