Tour d'Espagne — La Vuelta entre tradition et modernité

Pros Publié le 14/01/2018 06:36

Avec un parcours alliant nouveautés et arrivées classiques, le Tour d'Espagne 2018 s'annonce grand, quelques semaines avant le championnat du Monde.

Le parcours du Tour d'Espagne 2018
© Unipublic
Dans 223 jours, la saison cycliste entrera dans sa partie finale avec le lancement du Tour d'Espagne. D'ici là, bien d'autres grandes courses auront vu les coureurs s'affronter, et les meilleurs grimpeurs aborderont les dernières semaines de l'année avec un seul objectif en tête, le mondial d'Innsbruck, promis à un montagnard. Le championnat du monde interviendra 15 jours seulement après l'arrivée de la Vuelta. De quoi faire de l'épreuve espagnole une préparation idéale dans la course à l'arc-en-ciel, puisqu'elle s'élancera le samedi 25 août pour vingt-et-une étapes intenses. Exit le contre-la-montre par équipes inaugural mis en place depuis 9 ans, c'est un effort solitaire que les coureurs devront fournir pendant huit kilomètres au départ du Musée Pompidou de Malaga.

S'en suivra une première semaine courue dans le sud du pays, où étapes de plaine et de moyenne montagne s'enchaîneront sans que le classement général ne prenne une tournure définitive. Puis l'arrivée du mois de septembre coïncidera avec la traversée de l'Etat espagnol en diagonale, direction le nord-ouest pour aller chercher la montagne. Mieux réparties que l'an passé, où une dernière semaine terrible était proposée aux coureurs, les étapes difficiles sont moins nombreuses qu'il y a quelques années. Il y aura tout de même 5 étapes de haute montagne, 6 de moyenne montagne, 6 de plaine, 2 de plaine avec arrivée au sommet et 2 étapes contre-la-montre.

Les stars espagnols lors de la présentation de la Vuelta
© Unipublic
Le chrono aura lieu, selon la tradition espagnole, au lendemain de la seconde journée de repos. Une entame de troisième semaine qui avait été bénéfique à Chris Froome il y a quatre mois. Personne ne sait si le Britannique sera de la partie cette année, mais c'est une fois de plus un parcours tout plat qui mettra aux prises les grimpeurs face aux puissants rouleurs sur la route de Torrelavega. Avant cela, le peloton sortira d'un triptyque astur-léonais où une nouvelle arrivée mythique aux Lacs de Covadonga sera proposée le dimanche, et à la Camperona deux jours plus tôt.

Mais l'étape clé de ce Tour d'Espagne devrait être l'avant-dernière, entre Andorre et le col de la Gallina. La journée sera courte, puisque seulement 105 kilomètres seront à parcourir, mais pas moins de six cols seront à escalader. De quoi promettre une journée explosive, un peu comme l'étape en direction de Foix sur le dernier Tour de France. Espérons le. Près de 4000 mètres de dénivelé et des ascensions de dix kilomètres tout au plus feront à coup sûr éclater ce qui restera du peloton de cette Vuelta 2018. Le maillot rouge au départ de cette étape n'aura pas course gagnée, et il devra se montrer très costaud pour résister aux offensives de ses adversaires.

Adrien Godard

Les étapes de la Vuelta 2018 :

1ère étape : Malaga - Malaga (8 km, CLM)
2ème étape : Marbella – Caminito del Rey (163,9 km, plaine)
3ème étape : Mijas – Alhaurin de la Torre (182,5 km, moyenne montagne)
4ème étape : Vélez-Malaga – Sierra de la Alfaguara (162 km, moyenne montagne)
5ème étape : Granada – Roquetas de Mar (188 km, moyenne montagne)
6ème étape : Huercal-Overa – San Javier Mar Menor (153 km, plaine)
7ème étape : Puerto Lumbreras – Pozo Alcon (182 km, plaine)
8ème étape : Linares – Almaden (195,5 km, plaine)
9ème étape : Talavera de la Reina – La Covatilla (195 km, montagne)
Repos
10ème étape : Salamanca – Fermoselle (172,5 km, plaine)
11ème étape : Mombuey – Ribeira Sacra (208,8 km, moyenne montagne)
12ème étape : Mondonedo – Faro de Estaca de Bares (177,5 km, moyenne montagne)
13ème étape : Candas Carreno – La Camperona (175,5 km, montagne)
14ème étape : Cistierna – Les Praeres (167 km, montagne)
15ème étape : Ribera de Arriba – Lagos de Covadonga (185,5 km, montagne)
Repos
16ème étape : Santillana del Mar – Torrelavega (32,7 km, CLM)
17ème étape : Getxo – Balcon de Bizkaia (166,4 km, moyenne montagne)
18ème étape : Ejea de los Caballeros – Lleida (180,5 km, plaine)
19ème étape : Lleida – Andorra Naturlandia (157 km, plaine)
20ème étape : Andorra – Coll de la Gallina (105,8 km, montagne)
21ème étape : Alcorcon – Madrid (112,3 km, plaine)

<< Article précédent | Article suivant >>

KTM juin18
Maurienne Tourisme
Hutchinson juin18