Tour Loir-et-Cher : Kragh Andersen au forceps

Pros Publié le 15/04/2018 19:05

Asbjorn Kragh Andersen n’a pas tremblé ce dimanche sur la dernière étape pour s’adjuger la victoire finale sur le Tour du Loir-et-Cher. Matthew Gibson a remporté la dernière étape au terme d’un sprint massif

Asbjorn Kragh Andersen Virtu Cycling

Sans gagner la moindre étape, Asbjorn Kragh Andersen (Team Virtu Cycling) a remporté la 59ème édition du Tour du Loir-et-Cher. Deux fois troisième et une fois deuxième, le Danois de 26 ans a parfaitement géré ses efforts tout au long de la semaine pour remporter sa première course à étapes. L’ancien coureur de Delko Marseille Provence KTM a également été très malin sur les trois dernières étapes, en remportant quelques secondes aux sprints de bonifications. De précieuses secondes qui lui ont permis de devancer son compatriote, Emil Vinjebo (Coloquick) de sept longueurs. 

La jeunesse à l'honneur

Sur la cinquième et dernière étape, c’est le Britannique Matthew Gibson (JLT Condor) qui a réglé le sprint massif à Blois. Bien emmené par son poisson-pilote, Alistair Slater, le tout jeune sprinteur de 21 ans a dominé Patrick Clausen (Riwal CeramicSpeed), 2ème, ou Johim Ariesen (Metec TKH Mantel), 4ème sur la ligne. Second sur la deuxième étape, il a cette fois-ci su imposer sa pointe de vitesse pour remporter sa troisième victoire en 2018. 

Matthew Gibson JLT Condor

Wallin y a cru jusqu'au bout

Pour la dernière sur les routes du Loir-et-Cher, l’étape a été courte (97km) et dénuée de difficultés. Après le passage du premier sprint intermédiaire, remporté par Kragh Andersen, un groupe d’échappée a pu se détacher du peloton à 85 kilomètres de l’arrivée. Les amateurs français, Nicolas Debeaumarché (SCO Dijon-Team Materiel-velo.com) et Thibault Ferasse (UC Nantes Atlantique) ont accompagné Rasmus Wallin (Team ColoQuick) et Scott Bowden (Bennelong-SwissWellness) dans l’échappée matinale. Ces quatre hommes n’ont cependant jamais réussi à creuser un écart conséquent. Sentant le peloton revenir sur ses basques, le Danois de la Coloquick s’est alors esseulé à 30 kilomètres du terme pour tenter un dernier baroud d’honneur. Dans un style de rouleur pur, Wallin a réussi à augmenter son avance sur le peloton. Il a même aperçu la victoire alors qu’il possédait encore 8 secondes sous la flamme rouge. Mais le jeune danois n’a pas eu les ressources nécessaires dans le dernier kilomètre pour éviter le retour des sprinteurs, à 500 mètres de la ligne. -Léo Labica

Classement de la 5ème étape du Tour du Loir-et-Cher : 

1. Matthew Gibson (GBR, JLT Condor) 
2. Patrick Clausen (DAN, Riwal SpeedCeramic) m.t.
3. Asbjorn Kragh Andersen (DAN, Virtu Cycling) m.t.
4. Johim Ariesen (NER, Metec TKH) m.t.
5. Trond Trondsen (NOR, Team Coop) m.t.

Classement général du Tour du Loir-et-Cher :

1. Kragh Andersen Asbjorn (Team Virtu Cycling)
2. Emil Nygaard Vinjebo (Team ColoQuick) à 7sec.
3. Josef Cerny (Elkov-Author Cycling Team) à 20sec.
4. Tony Hurel (Sojasun espoir-ACNC) à 01’54’’
5. Jonas Vingegaard (Team ColoQuick) à 01’58’’

<< Article précédent | Article suivant >>

Fulcrum Speed 40c
KTM avril18
Sport Pulsion avril18