Tro-Bro Léon : Laporte au-dessus du lot

Pros Publié le 15/04/2018 20:05

Christophe Laporte a remporté le Tro-Bro Léon en solitaire après avoir durci la course. Il s'est échappé dans le dernier tour et a devancé Damien Gaudin sur la ligne, tenant du titre

Tro Bro Leon Christophe Laporte

Il faisait partie des plus rapides dans le groupe se présentant pour la victoire finale et pourtant, Christophe Laporte (Cofidis) a préféré partir seul en tête pour remporter la 35ème édition du Tro-Bro Léon. Quatrième du Gand Wevelgem, le sprinteur de l’équipe Cofidis se mue cette saison en classicmen référencé. Entre les secteurs de pistes et les routes détrempées de la Bretagne, il a porté une attaque surpuissante dans le dernier tour de course. La réaction des leaders s’est faite attendre. Seul Damien Gaudin (Direct Energie) est parti à sa poursuite. Mais le coup de pédale de l’ancien poisson pilote de Nacer Bouhanni était trop fluide pour que le tenant du titre ne le saute sur la ligne d’arrivée. 

Christophe Laporte après sa quatrième victoire cette saison : 

« C’était dur, j’ai eu un coup de moins bien mais après ça allait mieux. Je savais qu’il vallait mieux rouler seul en tête, donner tout, car derrière, ça collaborait mal. Je voulais vraiment sortir, j’en ai fait beaucoup. Je suis vraiment très heureux. C’est une belle course et je suis content de gagner ici. Paris-Roubaix était une course très importante pour moi. J’étais malade et je n’ai pas fait de résultat donc j’avais vraiment à coeur de me rattraper avant la coupure. J’avais la rage aujourd’hui et ça a payé. Je suis très heureux pour l’équipe. » 

Le numéro du jeune Tillier 

Dans le pays du Léon en Bretagne, un groupe de 12 coureurs avec Hugo Hofstetter, Laporte (Cofidis), Olivier Le Gac (Groupama FDJ)Jelle Mannaerts (Tarteletto Isorex), Cyril Gautier (AG2R La Mondiale) ou encore Mauro Finetto (Delko Marseille Provence KTM) s'est naturellement détaché dans le dernier secteur de piste de la journée. En chasse derrière Rasmus Tillier (Team Joker Icopal), parti un peu plus tôt à la pédale, les principaux leaders à la victoire ce dimanche ont connu beaucoup de difficulté pour revenir sur le champion de Norvège. Le jeune coureur de seulement 21 ans a cependant joué de malchance à 10 kilomètres de l’arrivée. Sur les routes humides, Tillier a chuté dans un virage assez serré alors qu’il possédait plus de 20 secondes d’avance. 

La grosse performance de Gaudin 

Distancé à plusieurs reprises dans les différentes difficultés de la journée, Damien Gaudin n'a jamais lâché prise sur cette 35ème édition. Gaudin a réalisé le yoyo à l'arrière du groupe de contre. A la pédale, et seul dans le sillage des favoris, le spécialiste des classiques du Nord s'est transcendé pour revenir dans le groupe. Alors que Christophe Laporte partait seul vers la victoire, il a été le seul à se dresser sur ses pédales pour essayer de revenir sur son compatriote. Il ne lui aura pas manqué grand chose, si ce n'est un petit kilomètre, pour revenir dans ses roues. En effet, le lauréat de la 34ème édition est venu mourir à quatre petites secondes du vainqueur du jour. -Léo Labica

Classement de ce 35ème Tro-Bro Léon : 

1. Christophe Laporte (FRA, Cofidis) 
2. Damien Gaudin (FRA, Direct Energie) à 4sec.
3. Jelle Mannaerts (BEL, Tarletto Isorex) à 16sec.
4. Hugo Hofstetter (FRA, Cofidis) m.t.
5. Rasmus Tillier (NOR, Team Joker Icopal) m.t.

<< Article précédent | Article suivant >>

Fulcrum Speed 40c
KTM avril18
Sport Pulsion avril18