Championnats du Monde VTT — Sam Gaze renouvelle son bail irisé

VTT Publié le 08/09/2017 11:18

Championnat du Monde XC Espoirs. Le Néo-Zélandais Sam Gaze a conquis son second titre mondial chez les Espoirs au terme d'une course parfaitement maîtrisée.

Samuel Gaze
© UCI
Il n'est pas exactement du coin mais l'organisation des Championnats du Monde en Australie le titillait à plus d'un titre, lui le Néo-Zélandais. Non seulement Samuel Gaze se sent un peu comme chez lui sur le circuit de Cairns, mais il avait à coeur de défendre son titre mondial chez les Espoirs, un an après son sacre à Nove Mesto. A la sortie d'une saison difficile qui l'a vu multiplier les déconvenues sur les rendez-vous majeurs (trois abandons en Coupe du Monde, où il n'a signé qu'un Top 10 avec sa 4ème place à Vallnord), le champion du monde Espoirs en titre s'est ressaisi pour briller devant un public presque entièrement acquis à sa cause.

La sélection sera allée crescendo sur les six tours d'un circuit de 4,3 kilomètres tracé au coeur de la jungle du Queensland. Après un tour sous la végétation tropicale du Smithfield Park, on ne trouvait déjà plus un pilote français pour accrocher les roues du wagon de tête, composé d'une demi-douzaine de garçons : Sam Gaze, donc, mais aussi son compatriote Ben Oliver (Nouvelle-Zélande) et Maximilian Brandl (Allemagne), Sebastian-Fini Carstensen (Danemark), Alan Hatherly (Afrique du Sud) et Jan Vastl (République Tchèque). Le titre, d'emblée, allait se jouer entre ces six-là.

Samuel Gaze
© UCI
Et c'est la quatrième révolution qui changeait la donne. Au moment où Samuel Gaze décidait de changer d'allure, on ne trouvait plus qu'un homme pour l'accompagner : Alan Hatherly. Les deux attaquants creusaient l'écart sur l'Allemand Maximilian Brandl, dès lors accroché à la médaille de bronze, avant que le Sud-Africain ne subisse un nouveau démarrage du Néo-Zélandais. Sam Gaze entrait ainsi dans le dernier tour doté d'un avantage de 13 secondes sur Alan Hatherly. La différence se stabilisait autour de cet écart mais le chasseur n'allait jamais parvenir à rentrer sur le chassé, et c'est en triomphateur que Sam Gaze concluait ce Championnat du Monde Espoirs sur un nouveau titre mondial.

Du côté tricolore, il aura fallu descendre loin pour trouver trace du premier représentant, Neïlo Perrin-Ganier, seulement 13ème à 3'17". Suivent Antoine Philipp 19ème et Raphaël Gay 21ème.

Classement :

1. Samuel Gaze (Nouvelle-Zélande) en 1h17'46"
2. Alan Hatherly (Afrique du Sud) à 11 sec.
3. Maximilian Brandl (Allemagne) à 51 sec.
4. Sebastian-Fini Carstensen (Danemark) à 1'26"
5. Milan Vader (Pays-Bas) à 1'33"
6. Jan Vastl (République Tchèque) à 1'45"
7. Filippo Colombo (Suisse) à 2'11"
8. Maximilian Foidl (Autriche) m.t.
9. Ben Oliver (Nouvelle-Zélande) à 2'12"
10. Nadir Colledani (Italie) à 2'40"

<< Article précédent | Article suivant >>

LookPedale nov
Tacx 1 novembre 2017
Inscription en ligne Vélo101
Personal coach JR Laloi novembre 2017