Le Prologue de la Cape Epic lance la compétition en duo

VTT Publié le 18/03/2018 13:14

Le prologue a clairement annoncé le début de la Cape Epic 2018, ce dimanche, au départ de Cape Town en Afrique du Sud. Beaucoup de poussière, de roches, de chutes mais aussi beaucoup d'émotions pour les vainqueurs du jour.

C’est parti ! La 15e édition de la majestueuse Cape Epic est lancée sous la vingtaine de degrés sud-africains. Ce matin, les duos de vététistes se sont élancés dans la première épreuve de la course à étapes. Le prologue a demandé beaucoup de technique dont de nombreux passages rocheux, des virages serrés en singletrack, des descentes très rapides, rien d’évident à passer mais un terrain de jeu tellement riche. Le bilan des chutes, sans gravité, est copieux mais cette épreuve est parfaite pour plonger les pilotes dans la course.

Chez les hommes, le duo Rohrbach-Geismayr (Centurion Vaude) réalise un premier podium en remportant le prologue en seulement 45'23". C'est avec beaucoup d'émotion que les deux coéquipiers terminent cette première difficulté. Les pilotes se sont rejoints courant février en Afrique du Sud pour s'entrainer durement. Ils voulaient le prologue, ils l'ont eu. Leurs jambes et leur mental étaient avec eux aujourd'hui, ce qui est de bon augure pour le reste de la compétition.

Le duo Fumic-Avancini (Cannondale Factory Racing), quant à lui, est arrivé à peine 18" derrière les vainqueurs, une avance conséquente à conserver sur les prochaines étapes. En troisième position, on retrouve le duo Guerra Carretero-Leao Pinto de l'équipe Buff Scott MTB qui termine à 49" de la tête. De leur côté, les favoris Schurter et Stirnemann de l'équipe Scott-Sram sont arrivés avec une mine décousue. Avec 56" de retard, les deux hommes ne prennent que la 4e position. Enfin, parmi le Top 10, le français Jordan Sarrou et Victor Koretzky (KMC-Ekoï-SRSuntour) s'offrent une belle première huitième place, à +1'22". 

Championne du monde de cross-country (2016) et quadruple championne du monde de VTT-Marathon, Annika Langvad est revenue se frotter aux parcours de la Cape Epic. Absente l’an dernier, la danoise s’est déjà imposée quatre fois sur la première marche du podium de cette course sud-africaine. Cette année, accompagnée de sa nouvelle coéquipière Kate Courtney, la championne compte bien reprendre sa place. Sur ce prologue, les deux élites de l’Investec Songo Specialized ont montré un niveau très élevé. Elles terminent l’épreuve en 53’18", soit à une moyenne de 22,5 km/h. Le second duo, Lüthi-Michiels (Spur), dont l’ancienne coéquipière de Langvad, n’arriveront qu’une minute et douze secondes derrière elles. Le duo Spitz-De Groot (Ascendis Health) clôture le podium avec 2’14" de retard sur la tête.

Prochaine étape :


Une fois le prologue passé, nous entrerons dans la première étape de la Cape Epic 2018. Surnommée « Nowhere to hide » (nulle part où se cacher), elle sera longue de 110km pour 1900m de dénivelé positif. Les jambes légères du début de compétition risquent de vite s’alourdir à quasi mi-course, avec une belle ascension rocheuse, la Takkap Climb. Les pilotes enchaineront par le LandRover Technical Terrain sur les roches de Robertson. Pour terminer l’ascension, ils rejoindront le haut de Skuilkrans, à 700m d’altitude avant d’entamer une longue dernière descente et terminer l’étape sur quelques montées qui paraissent moins abruptes.

Classement Elite Hommes :

1. Nicola Rohrbach (SUI) - Daniel Geismayr (AUT) / Centurion Vaude , 45'23"

2. Manuel Fumic (ALL) - Henrique Avancini (BA) / Cannondale Factory Racing, +18"

3. Francesc Guerra Carretero (ESP) - Luis Leao Pinto (POR) / Buff Scott MTB, +49"

Classement Elite Femmes :

1. Annika Langvad (DAN) - Kate Courtney (USA) / Investec Spongo Specialized, 53’18"

2. Ariane Lüthi (SUI) - Githa Michiels (BEL) / Spur, +1’12"

3. Sabine Spitz (ALL) - Robyn De Groot (ZAF) / Ascendis Health, +2’14"

- Soline Cazaubon

<< Article précédent | Article suivant >>

Fulcrum Speed 40c
KTM avril18
Sport Pulsion avril18