Roc Marathon : Daniel Geismayr s'impose

VTT Publié le 06/10/2017 00:00

L’Autrichien Daniel Geismayr s’est imposé avec la manière sur ce 18ème Roc Marathon. Il devance Alban Lakata et Fabien Rabensteiner. Chez les féminines, la championne du monde Annika Langvad a remporté la course.

Daniel Geismayr vainqueur du Roc Marathon 2017 2
© Velo101
Le Roc Marathon s’est élancé ce vendredi matin à 7h30. Au programme de cette 18ème édition, 86 kilomètres à travers le massif des Maures avec 2300 mètres de dénivelé positifs. Sur la grille de départ, Julien Trarieux vainqueur en 2016 a vite cédé face à la concurrence. Parmi les prétendants à la victoire ont retrouvé l’Autrichien Lakata vainqueur en 2013 et champion du monde en titre, Nicolas Rohbrach, Hector Leornardo Paez Leon, Tony Longo, Daniel Geismayr champion d’Autriche, ou encore le vétéran Miguel Martinez le champion olympique à Sydney en 2000. Après quelques kilomètres de courses, c’est le Colombien Paez Leon qui a pris la tête de la course. Derrière lui, dix coureurs se lancent à sa poursuite.

Au trentième kilomètre, le 3ème au championnat du monde marathon à Singen, l’Autrichien Daniel Geismayr produit son effort. Il profite des descentes pour accentuer son avance. Au sommet du col du Bougnon, le champion d’Autriche compte plus de 1m30 sur son premier adversaire Paez Leon  reléguant le Colombien à plus de deux minutes. Derrière un groupe constitué de Lakata, Rabensteiner et Kass Jochen tentent d’effectuer la jonction. Au somment du Bougnon ,le premier français Miguel Martinez pointe à la 13eme place.

 

Daniel Geismayr en solo

Au kilomètre 68, la course est quasiment jouée. Derrière le leader, on joue déjà la deuxième et troisième place. En seconde position, l’Autrichien Alban Lakata est pris en chasse par un petit groupe de cinq coureurs. Paez Leon, quant à lui subit son départ rapide, il se retrouve éjecté du podium et pointe à la huitième place. Chez les féminines, Annika Langvad fait la course en tête. La danoise écrase la concurrence à quinze kilomètres du but elle compte plus de 15 minutes sur sa dauphine.

podium Roc Marathon 2017 2
© Velo101

Au final, pas de surprise Daniel Geismayr s’impose en 3h52 avec quatres minutes d’avance. Derrière la seconde place est disputée, Lakata voit revenir sur ses talons Rabensteiner, mais le champion du monde résiste et sauve sa seconde place. Le champion du monde favori aujourd’hui se dit satisfait de sa course : « Je suis moins en forme, qu’au championnat du monde, j’ai pris du poids, mais je suis content et surpris de finir second. Je pensais finir quatrième. J’ai pris un départ prudent, il faisait encore sombre à 7h30 et avec la poussière ce n’était pas évident, j’ai bien géré ma course, il faut féliciter le vainqueur c’était le plus fort et il a fait une très bonne saison » .

 

A l’arrivée il faut noter la présence de l’ancien coureur cycliste professionnel Geoffroy Lequatre mais aussi Elie Gesbert le benjamin du Tour de France 2017 . Amael Moinard le coureur pro de chez BMC et futur Oscaro Fortunéo inscrit sur la liste des engagés n’a pas pris le départ, il doit se rendre en Italie, pour participer au tour de Lombardie qui a lieu demain le samedi 7 octobre 2017.

<< Article précédent | Article suivant >>

Campagnolo déc17
Tacx 1 novembre 2017
Denivele Challenge
Inscription en ligne Vélo101
JR Laloi novembre 2017
Laboratoire Fenioux déc17

Get Adobe Flash player

Personal coach