Une grande première pour PFP

VTT Publié le 08/10/2017 11:45

Pauline Ferrand Prevost a dominé de la tête et des épaules cette 34eme édition du Roc d'Azur. Le podium est à 100% tricolore.

PFP lors de la victoire sur le Roc Azur
© Velo101
Présentée comme ultra favori du Roc d'Azur, Pauline Ferrand Prévost n’a pas déçu. De nouveaux sur le devant de la scène ces derniers mois, PFP était bien la plus véloce sur le parcours exigeant du Roc d’Azur. Bien cachée dans le peloton de la première vague dans les 10 premiers kilomètres, l’ancienne championne du Monde a attendu le bon moment pour se mettre en évidence. C’était surtout dans le Bougnon, à mi-course, qu’elle décidait se lever sur ses pédales et d’attaquer les principales prétendantes au titre. 

Sur ses routes d'entrainement

Dès les premières pentes de la principale difficulté du jour, un quatuor de Française se détachait du reste du peloton. Sabrina Enaux, Lena GéraultPFP et Lucie Urruty roulaient ensemble dans la montée avant que la Rémoise se lève sur ses pédales dans le faux plat consécutif au Bougnon. Les quatre Française « roulaient à bloc » d’après PFP et son attaque s’avérait salvatrice. Le groupe a explosé et ça se jouait alors à la pédale dans le final, sur la base nature de Fréjus. En solitaire dans les derniers lacets, PFP pouvait alors exulter sur la ligne d’arrivée, et lever pour la première fois les bras sur le Roc d’Azur. Elle était parfaitement concentrée sur des routes qu'elle connait bien pour y effectuer son entrainement. 

Une erreur sans conséquence

La course maitrisée de PFP a bien failli être faussée par une erreur d’aiguillage. Chacune des quatre Française roulait l’une derrière l’autre, et pourtant, à une dizaine de kilomètres de la ligne, Sabrina Enaux rejoignait PFP seule à l’avant après être sortie du parcours. Aucune incidence sur la course puisque la Vosgiennes ne réussissait pas à résister au rythme imposé par la championne de France. La connaissance du circuit a permis à PFP de bien gérer ses efforts dans le final et de s’imposer avec deux minutes et 27 secondes d’avance sur Enaux. « Le maillot bleu, blanc, rouge, ça donne des ailes » a-t-elle déclaré après sa victoire. Pour que l'histoire se répète, le podium sur la ligne était exactement le même que celui du championnat de France. Enaux finissait deuxième quand Gérault prenait la troisième place. 

Podium Roc Azur Elite FeminineTroisième à l’arrivée, Lena Gérault s’est battue jusqu’au bout pour conserver sa place sur le podium. C’était surtout sa crevaison dans la descente qui filait vers la base nature qui l’avait ralentie. Alors en chasse sur PFP, elle a dû se résigner à laisser passer Sabrina Enaux avant de tout donner pour conserver l’infime avance qu’elle possédait sur ses deux poursuivantes. Parmi les grands noms du VTT, Tiffany Cromwell a terminé dans le top 15 de la course. A l’arrivée, l’Australienne est venue féliciter comme il se doit sa coéquipière française chez Canyon Sram. Un beau moment de communion entre les deux cyclistes. -Léo Labica

<< Article précédent | Article suivant >>

Explore Corsica
Inscription en ligne Vélo101
Tacx 1 novembre 2017
JR Laloi novembre 2017 Personal coach