FLASHS

Amateurs

Au bout de lui-même !

Publié le 16/08/2012 21:40

Maxime Piveteau est le nouveau champion de France de contre-la-montre Junior. Il s’impose devant Nicolas Carret au prix d’un effort d’une extrême intensité.

Maxime Piveteau extenué après son effort solitaireMaxime Piveteau extenué après son effort solitaire | © Pierre Arz/Vélo 101

Le contre-la-montre individuel est un exercice difficile à maitriser, une maitrise qui n’est pas donnée à tout le monde. Il faut une certaine expérience et une bonne connaissance de soi pour arriver à faire de bons résultats. Cette maestria, les Juniors présents sur ce championnat de France l’ont acquise. Nombreux étaient donc les favoris à se présenter sur la rampe de lancement à commencer par Anthony Turgis (Île-de-France), dixième des derniers Championnats d’Europe. Les hommes des Pays de la Loire, Fabien Grellier et Maxime Piveteau, le breton Elie Gesbert ou encore Quentin Jauregui (Nord Pas De Calais) étaient également à surveiller de près.

Le temps le plus marquant est signé par Rémi Cavagna (Auvergne), ce qui est une petite sensation. Grâce à ce bel exploit, il va occuper la première position durant trente minutes. C’est seulement la deuxième année de vélo pour le pensionnaire du Pôle Espoirs d’Auvergne ! "Je faisais de la course à pied avant. J’ai commencé à sept ans, et il y a deux ans je me suis mis au vélo. Un an plus tard, j’intégrais le Pôle. J’ai beaucoup progressé là-bas et cette année, ma meilleure performance est une cinquième place au championnat de France de poursuite." Il ajoute à cela le championnat régional sur route, tout cela en Junior première année ! Le premier favori à venir se casser les pattes sur l’auvergnat, et c’est une surprise, est Anthony Turgis ! Une vraie contre-performance à laquelle l’ancien champion de France Cadet nous a rarement habitués.

Maxime Piveteau est champion de France devant Nicolas Carret et Rémi CavagnaMaxime Piveteau est champion de France devant Nicolas Carret et Rémi Cavagna | © Pierre Arz/Vélo 101

Le premier à devancer le jeune Junior se nomme Nicolas Carret (Provence). Si on ne l’attendait pas à pareil niveau, le principal intéressé nous éclaire : "Cette année, j’ai accumulé les problèmes physiques. De plus, les gens disent de moi que je suis grimpeur alors que je me considère plus comme rouleur." Les déboires à répétition (chute, tendinite, entorse) ont failli venir à bout du garçon : "A un moment, j’ai pensé à arrêter ma saison. Mais comme les grandes vacances sont arrivées, ça m’a remotivé et j’ai préparé mon chrono." Concernant la suite de la compétition, à ce stade de la course, il ne reste plus qu’une dizaine de concurrents à en terminer et c’est Maxime Piveteau qui se décide à prendre le leadership.  Au prix de 23.5 kilomètres éprouvants, il termine au bout de ses limites, pouvant à peine rester debout une fois descendu de vélo ! Il mettra plusieurs minutes à récupérer. Après ce coup de force impressionnant, personne n’est en mesure de lui contester la victoire pas même les derniers favoris à s’être élancés derrière lui, à savoir Quentin Jauregui et Elie Gesbert pour ne citer qu’eux.

"Je suis parti sur un rythme juste comme il le fallait, j’étais bien concentré, nous déclare-t-il. A la fin, dans la côte d’arrivée, je ne sentais plus mes jambes. Je ne pensais qu’au titre. C’était mon objectif même si un podium m’aurait déjà fait plaisir." De son propre aveu, celui qui est aussi un excellent pistard (il a été champion de France de poursuite), aime l’effort solitaire. "J’ai préféré me préparer surtout pour mon chrono car sur la course en ligne samedi, on n’est jamais sûr de rien." Alors que Nicolas Carret et Rémi Cavagna enlèvent respectivement les médailles d’argent et de bronze, les grands favoris doivent bien malgré eux se contenter des places d’honneur. "Nous pensons qu’aujourd’hui, le podium s’est joué sur l’état de forme, déclarent unanimes les médaillés. De plus, personne ne domine réellement la discipline cette année. Nous avons su saisir notre chance." Toujours est-il que le contre-la-montre reste un exercice difficile que les trois premiers ont su dompter à la perfection. - Pierre Arz

Classement CLM Juniors Messieurs :

1. Maxime Piveteau (Pays de la Loire) les 23,51 km en 31'01"
2. Nicolas Carret (Provence) à 10 sec.
3. Rémi Cavagna (Auvergne) à 14 sec.
4. Marc Fournier (Normandie) à 24 sec.
5. Thomas Boudat (Aquitaine) à 31 sec.
6. Elie Gesbert (Bretagne) à 32 sec.
7. Anthony Turgis (Île-de-France) à 36 sec.
8. Thomas Bourreau (Pays de la Loire) à 46 sec.
9. Vincent Ginelli (Picardie) à 47 sec.
10. Joey Wastiaux (Centre) à 54 sec.

Fulcrum Speed 40 DB et Zerocarbon_Decembre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 15 décembre 2019
dimanche 02 février 2020
dimanche 01 mars 2020
dimanche 08 mars 2020
dimanche 05 avril 2020
dimanche 12 avril 2020
dimanche 10 mai 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES