FLASHS

Amateurs

Eddy Fine ne voulait pas se louper

Publié le 30/04/2018 15:33

Le puncheur et adepte du cyclo-cross est l'un des hommes forts du moment, avec à la clé une victoire d'étape au Tour de la Mirabelle. Celui qui admire Alaphilippe par sa classe et son audace sera au départ du prochain RAIT.

itw eddy fine routeitw eddy fine route | © el sport

Tu sembles en pleine forme actuellement après avoir notamment remporté la première étape du Tour de la Mirabelle ?

Effectivement ça roule plutôt bien pour l’instant. Le début de saison a été bon, j’ai pu gagner assez rapidement alors c’est cool.

Comment avais-tu manœuvré pour l’emporter ?

Nous sommes arrivés à dix pour la victoire, c’était un sprint physique comme je les aime. Je suis souvent passé à côté de la victoire, cette fois je ne voulais vraiment pas me louper.

Quel va être la suite de ton programme pour les semaines à venir ?

L’équipe et moi avons un gros et beau programme pendant les mois de mai et juin, avec plusieurs Coupes de France et le Rhône-Alpes Isère Tour la semaine prochaine. Ensuite arrivera les différents championnats, régionaux et nationaux.

Qu’en est-il pour tes ambitions générales cette saison ?

J’espère simplement continuer sur la lancée de mon début de saison, j’essaye de gérer au mieux la forme pour être le plus régulier possible.

Comment as-tu géré la transition entre le cyclo-cross et la route ?

Après les championnats du monde fin janvier j’ai coupé trois semaines. C’était l’occasion de faire différentes activités comme du ski alpin ou encore des matchs de foot avec des amis. Puis j’ai repris l’entraînement tranquillement.

itw eddy fine routeitw eddy fine route | © megane vayssié

Quel coureur professionnel t’inspire le plus ?

Il y a beaucoup de coureurs pros qui m’inspirent, mais Julian Alaphilippe est peut-être celui que j’admire le plus. J’aime les coureurs qui attaquent comme lui, c’est également un gars très classe.

Si tu devais choisir, quel type de coureurs penses-tu être ?

Je pense être un coureur plutôt complet. Je ne suis pas un véritable grimpeur, je suis trop lourd pour les longues et difficiles ascensions. Si je devais choisir je me définirais plutôt puncheur.

Es-tu méticuleux avec ton matériel ? Ou au contraire ? As-tu des manies ?

Je déteste rouler avec un vélo sale ou en mauvais état. J’aime quand le matériel est impeccable, c’est important pour moi de bien entretenir son outil de travail.  

A partir de quand seras-tu dans les sous-bois ?

Si tout se passe bien je devrais reprendre ma saison dans les sous-bois à partir de mi-septembre comme d’habitude, à la reprise de la discipline.

Si tu veux rajouter des choses, ou faire des remerciements, à toi de jouer.

Il y a beaucoup de personnes à remercier que j’en oublierai, mon équipe, ma famille et mes amis qui sont importants pour être bien dans son sujet.

Par Maëlle Grossetête

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 25 août 2018
dimanche 26 août 2018
samedi 08 septembre 2018
dimanche 09 septembre 2018
samedi 15 septembre 2018
dimanche 16 septembre 2018

VOIR TOUTES LES EPREUVES

La Dromoise