FLASHS

Amateurs

La Tramontane — L'Armée de Terre a livré bataille

Publié le 15/02/2014 21:05

La Tramontane. Les militaires l'emportent avec Alexandre Delétang, et placent six des leurs aux six premières places. Une véritable démonstration du collectif francilien.

Alexandre Delétang devance Marc Sarreau et Mathieu TeychenneAlexandre Delétang devance Marc Sarreau et Mathieu Teychenne | © Sportimagen.com

Une fois de plus, sous le soleil et sans vent du nord, la course se décante dès le départ. À l'amorce des pentes du coll de les Portes au kilomètre 4, l'Armée de Terre sonne la charge. Le peloton se morcelle, tirebouchonne dans les lacets et la première échappée prend son envol. Ce sera la bonne ! Au passage à Banyuls-sur-Mer, quatorze hommes ouvrent la route, le peloton pointe à 12". Les difficultés situées à la sortie de la cité balnéaire poursuivent le travail de sape de ce début de course. Bien vite le peloton passe à 42". Ça visse dur, les écarts commencent à s'amplifier, alors que quatre éléments, qui ont manqué le bon coup, tentent un retour aux avant-postes. En vain !

La course va trouver son rythme de croisière au moment où l'on abandonne le bord de mer, pour tirer droit vers le Canigou encapuchonné. L'Armée de Terre fait le travail, et pour cause, on compte six des leurs à l'avant. Il y a là Teychenne (vainqueur en 2013), Combaud, Delétang, Piry, Sarreau et Le Roux qu'accompagnent Ledanois et Lecrocq (CC Nogent-sur-Oise), Ferrand-Prévot (CC Villeneuve Saint-Germain SA), Bacon et Pijourlet (Team Vulco-VC Vaulx-en-Velin), Poitevin (Sojasun Espoir-ACNC), Liponne (Bourg-en-Bresse AC) et Koretzky (VS Narbonne).

Les contreforts du col de Llauro n'apporteront pas de solution. C'est dans la plaine vallespirienne que tout va se décanter. Et un militaire en embuscade, puis deux, puis trois… En un rien de temps le trio va ouvrir la route, pour ne plus quitter le commandement jusqu'à l'arrivée à Collioure. Derrière Liponne se met à la planche, sans succès. Koretzky, Ledanois, Lecrocq à tour de rôle, vont l'imiter. Les trois autres éléments de l'Armée de Terre contrôlent. Si Delétang l'emporte, Sarreau et Teychenne auraient pu en faire de même. Les militaires ont livré bataille. À l'arrivée sur le podium, Michel Moly les félicite avec grand plaisir, d'autant plus que ces derniers font à présent partie de la cité. En stage chez les commandos, depuis quatre ans exactement, tout le monde les connaît. - avec Claude Soubielle.

Classement :

1. Alexandre Delétang (Armée de Terre) en 3h17'01"
2. Marc Sarreau (Armée de Terre) m.t.
3. Mathieu Teychenne (Armée de Terre) m.t.
4. Romain Combaud (Armée de Terre) à 3'19"
5. Christopher Piry (Armée de Terre) m.t.
6. Romain Le Roux (Armée de Terre) m.t.
7. Jules Pirjoulet (Team Vulco-VC Vaulx-en-Velin) à 3'26"
8. Kevin Ledanois (CC Nogent-sur-Oise) à 3'38"
9. Romain Bacon (Team Vulco-VC Vaulx-en-Velin) m.t.
10. Julien Liponne (Bourg-en-Bresse AC) m.t.

INSCRIPTION EN LIGNE