FLASHS

Amateurs

Retour sur le week-end amateur

Publié le 02/10/2018 11:55

Maxime Cam a été l'un des grands acteurs de ce week-end en remportant deux courses en une seule journée. De leur côté, les jeunes ont brillé sur le chrono normand et sur le Paris-Conneré

Maxime Cam vainqueur du CLM bretonMaxime Cam vainqueur du CLM breton | © Nicolas Créach

Quelle journée pour Maxime Cam (VCP Loudéac). Le futur professionnel chez la Vital Concept a assis sa supériorité en Bretagne ce dimanche, en remportant coup sur coup le championnat de contre-la-montre breton le matin, avant de s’imposer sur la classique Beuzec-Conq. Impérial sur le chrono où il a écrasé la concurrence, il s’est d’abord montré plus fort que Clément Davy (Sojasun Espoir) et que Fabien Schmidt (Côtes d’Armor Vérandas Marie Morin), présenté comme favori sur cette épreuve régionale. Un effort individuel qui lui a donné des ailes en fin de journée pour rester au contact des meilleurs sur la 3ème manche du challenge sud-océane. Il a suivi le bon wagon et s’est présenté en compagnie de Schmidt et Nicolas David (Creuse Oxygène) pour se jouer la victoire. Et comme en 2012, Cam a fait parler sa vitesse de pointe pour s’adjuger sa neuvième victoire cette saison. 

Anti, rouleur de Normandie 

Guère plus loin, en Normandie, le titre régional du contre-la-montre était également remis en jeu. Sur un parcours assez court, avec une première partie abritée du vent et de nombreux faux-plat montants dans la seconde, il fallait surtout se montrer aérien pour grimper la rampe final du tracé, 800 mètres d’un côte difficile après 17 kilomètres d’effort. Sur ce contre-la-montre tactique, Enro Anti (VC Rouen) s’est montré le plus entreprenant pour boucher en 23 minutes et deux secondes les 18 kilomètres de course. Il a devancé Cédric Deltaplane (Briquebec Cotentin) de 23 secondes et son coéquipier Matis Louvel de plus d’un minute. « Je ne pense pas avoir écrasé le chrono a détaillé le jeune Anti pour Vélo101. Avec ce genre de faux-plat, ça ce joue à des détails, sur la gestion de ces derniers qui peuvent faire gagner beaucoup de temps. » Troisième victoire pour le coureur de 20 ans seulement. « Même si je ne suis pas normand à la base, c’est une fierté de porter un maillot de champion régional. »

Do Rego confirme sa bonne semaine 

Fabio Do Rego vainqueur du Paris-ConneréFabio Do Rego vainqueur du Paris-Conneré | © Yvon Loué Le Maine Libre

Sur l’une des dernières classiques de la saison, la Paris-Connerré, les amateurs français ont toujours à coeur de s’imposer. Dans la Sarthe, dimanche, le Francilien Fabio Do Rego (CM Aubervilliers) n’a pas fait de quartier dans le final pour écraser un sprint à trois, devant Florian Maître (Vendée U) et Romain Bacon (CC Nogent-sur-Oise). Vainqueur du Mémorial d’Automne de Chasseneuil, manche de DN2, la semaine dernière, Do Rego conclut une superbe semaine. « Je finis en beauté, je suis content, a-t-il déclaré pour le Parisien. Je reviens de loin. J’ai connu un été difficile, ces deux victoires en une semaine sauvent un peu ma saison. » Arrivé cette année au sein de la réserve de St Michel Auber 93, le jeune coureur de 22 ans a l’ambition de passer professionnel aux côtés de Stéphane Javalet, manager de St Michel Auber 93. Il devra se montrer à son avantage la saison prochaine. Il prend déjà rendez-vous. « Cette fin de saison me donne confiance pour 2019 où je retenterai ma chance. » -LL

Sport 101 Facebook V4

Instagram Vélo101

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019
dimanche 10 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Sportour déc-janv19
Fenioux déc18-janv19